J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Partagez vos impressions d'avant et d'après match de toutes les rencontres disputées en LIGA.

Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar oliverbarca le Lun 12 Janvier 2009 01:15

Juste une précision, je laisse se message dans le topic de l'après match, pour préciser depuis peut de temps sur le site de Marca, que vous pouvez voir en 3D les buts de chaque journée du championnat de Liga avec le son du but en direct de la RADIO "Cadena Ser" comme si vous étiez , je vous met juste le lien des buts du Barca contre Osasuna il vous suffit juste de cliquer sur chaque buts ou se trouve le résultat final. Vous pouvez voir aussi tous les autres buts de la liga en 3D.

Le lien des buts du barca en 3D:http://www.marca.com/marcador/futbol/2008_09/primera/jornada_18/osa_bar/
oliverbarca
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 284
Inscription: Mar 26 Août 2003 00:00
Localisation: les Pavillons Sous Bois 93320



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar fastbreak le Lun 12 Janvier 2009 01:25

Voici un resume des actions du match sur youtube avant qu'on l'enleve:
http://www.youtube.com/watch?v=ljI1YcPY69U

Je n'ai pas vu le match mais superbe buts du Barca. Par contre je suis un peu decu de la defense sur le but de Pandiani.
fastbreak
Nouvelle Recrue
 
Messages: 22
Inscription: Mer 28 Septembre 2005 02:17



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar Bilou le Lun 12 Janvier 2009 01:42

Ça faisait un bail que je ne m’étais pas prêté à ce petit d'exercice d'analyse d'après-match ! Au delà des 3 points, de la 8e victoire consécutive à l'extérieur qui constitue un record, du 300e match de Xavi en Liga et j'en passe... le Barça a montré des ressources mentales, là où personnellement je pensais que notre magistrale série s'arrêtait ce soir pour plusieurs raisons.

1 petit degré et un mini brouillard apparent au coup d'envoi (assez voyant en fin de match), mais on a pu voir un Barça faire circuler la balle comme à l'accoutumée, même si parfois cela a été assez stérile et que cela nous a fait du tort en 2nde période, bien qu’utile dans les derniers instants.
69% de possession de balle durant la rencontre, 11 tirs cadrés sur 19, des stats assez honorables en soi.

Heureusement qu'Eto'o est sorti du bois juste avant la mi-temps pour nous soulager un peu. Heureusement que Portillo est rentré en 2nde mi-temps pour faire palpiter nos coeurs.
Heureusement qu'Abidal est rémunéré au prorata de ses centres réussis (quoi, m'aurait-on menti ?). Heureusement que la Pulga a sorti le Fulguropoing le soir où on l'attendait le moins.

Beaucoup d'heureusement, qui aurait pu se transformer en pathétiques "malheureusement" si les changements opérés par Pep après les 2 coups de bambou pris sur la tête, signés Flaño et Pandiani, n'avaient pas eu les effets escomptés. Surtout qu’on a vu un flottement assez flagrant après avoir encaissé le 1er but.

2 choses à retenir ce soir : les coups bas de Juanfran et consorts n'auront pas eu raison de nous. Et secundo, du côté de la capitale, ça devait déjà se frotter les mains à défaut d'autre chose, avec le GRAND Barça qui trébuchait, mais tel la bombe magique qu'on applique au joueur qui a bobo on s'en sort grandis, plus fatigués, mais encore plus heureux après une victoire délicate, et comme dirait mon ami le Cid(re) : "À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire".

Victor Valdes (6) : Malgré les 2 buts encaissés, on n'a pas grand-chose à lui reprocher sur l'ensemble de la partie, si ce n'est un ballon relâché lors d'une sortie aérienne. Il capte une tête de Pandiani à la 41e, seule occasion de la 1re MT de l'équipe de Pampelune. Il se couche bien dès la reprise sur un tir vicieux de Plasil (46e) mais il est battu sur le corner botté par le nouvel entrant Portillo, qui trouve Flaño, qui prend de court Alves et Busquets pour placer une tête hors de portée de VV. Il sort une parade sur un tir puissant à la 68e et se fait avertir comme d'autres joueurs à la 70e. Il s'incline une seconde fois suite à un renversement de jeu de Portillo de la gauche vers la droite. Pandiani se voit servi par Juanfran (73e) et devance Puyol. Notre portier s'illustrera pour finir avec une sortie autoritaire devant Plasil (79e) qui verra le Tchèque quelques instants à terre.

Alves (6) : Prestation moins détonnante ce soir, mais il est impliqué sur les 2 derniers buts. Son côté attaquant feu follet aurait pu le perdre et nous perdre par la même occasion, si Osasuna n'avait pas été aussi faiblard offensivement surtout en 1re période. Sa rage de vaincre a aussi contribué au succès de ce soir.

Puyol (6) : Le taulier comme d'habitude, même si en 1re période, la rareté des attaques d'Osasuna n'a pas bien du l'épuiser. Est pris en défaut sur le but de Pandiani.

Piqué (6,5) : Quelques relances douteuses (n'est pas Marquez qui veut), mais il est auteur d'un match plein. Rassurant dans le domaine aérien et médiateur quand Eto'o est pas loin du pétage de plombs.

Abidal (4,5) : Sa complicité avec Henry est inexistante, d'où un apport offensif indigne de ce nom. A son actif, une demi-volée de 30m hors cadre (15e) et une tête en retrait, pleine de sang froid (67). À son passif, des fautes sur Juanfran qui lui vaudront un carton jaune (33e). Une remise en retrait empruntée pour VV (44e), et des dégagements douteux. Il retombe dans ses travers...

Busquets (7) : Préféré au monstre venu de Côte d'Ivoire, le dénommé Touré Yaya, je dois dire que j'ai particulièrement apprécié son match ce soir. Il commence par un mauvais geste sur Pandiani (2e min) mais se rattrape balle au pied, en perforant les lignes, en étant disponible et en ayant peu de déchets dans ses passes. Il joue relâché tel un vieux briscard. Il prendra une biscotte à la 94e. Mais je lui pardonne, tellement il a été maltraité ce soir !

Xavi (6,5) : Discret en 1re période au niveau de la construction, il a su se rattrapé dans le money time. Son pourcentage de passes réussies a, je pense, été moins impressionnant que d'habitude. Il a malgré tout tenté, avec un tir plein axe bien stoppé par Roberto (22e). Servi par Messi, il oublie le ballon dans la surface (42e). Mais il inscrit le but égalisateur, qui nous permet d'y croire, avec un geste de buteur (qui aurait pu faire des dégâts physiques) sur une passe décisive d'Alves.

Keita (5) : Il muscle notre milieu de terrain surtout avec la non-titularisation de Yaya, mais je me demande quelle est sa plus value. Pas récupérateur ni relayeur, il se positionne au milieu de terrain dans un rôle pour moi, non défini. Important dans le jeu aérien comme dans les duels, il apporte néanmoins peu en attaque, une frappe à son actif (55e) et un ballon raté sur une passe de Messi dans la surface (62e). Remplacé par Bojan (75e). Assez volontaire, le jeune attaquant a fait preuve d'altruisme et de sang froid dans les dernières minutes. Il est notamment à créditer d'un face à face (manqué) devant Roberto (87e).

Messi (7,5) : Prodigieux avec ses accélérations, il a apporté le danger directement ou indirectement. Il touche d'abord le poteau droit de Roberto (11e) et c'est lui qui amène l'ouverture du score juste avant la pause. Alors qu'on se met à y croire avec l'égalisation de Xavi, il nous décoche une mine des 20 mètres qui va se loger dans le petit filet droit de Roberto (87e). Robben l'a fait la semaine dernière, la Pulga montre qu'il en est aussi capable ! Sinon, dommage que ses percées soient si peu récompensées...

Eto'o (6) : Il marque, c'est l'essentiel. Ses dernières prestations étaient déjà moyennes, mais on dirait qu'il se perd un peu en dézonant de son axe, en laissant sa place à Messi. Tantôt à droite, tantôt à gauche, il a parfois été maladroit dans ses contrôles, dans des phases de jeu quelconques, mais il décoche une belle frappe (45e) qui nous permet d'ouvrir le score. Ajouter à cela, une demi-volée sortie par Roberto (66e) et cela sera tout pour le Camerounais, si ce n'est sa montée au créneau lorsque la balle n'a pas été mise en touche par Osasuna alors que Busquets était à terre et que le Barça avait arrêté de jouer. Remplacé par Yaya à la 89e, qui a foulé la pelouse juste pour dire qu'avec lui, le score était gravé dans la roche.

Henry (5,5) : Un des plus actifs, un des plus sollicités avec Messi en 1re période, mais pour quel résultat ? Au final, pas grand chose à se mettre sous la dent. Des contrôles réussis, des un contre un bien négociés face à Azpilicueta, jusqu'à ce que le jeune arrière droit de Pampelune prenne la mesure du buteur des Bleus. Il a tenté quelques frappes (13e, 25e, 39e, 50e) mais toutes sans réel danger. Il distille un bon centre en 1re période pour Eto'o (37e), mais le Camerounais n'est pas dans le coup. Remplacé par Iniesta (65e) qui apportera sa vivacité, sa science du dribble et de conservation de balle lors des 30 minutes restantes. S'est fait remarqué par un tir du gauche passant juste au dessus de la transversale de Roberto (84e).

Teixeira Vitienes (5,5) : A plus ou moins maîtrisé les débats, même s'il s'est montré fébrile malgré les cartons, par deux fois, avec les blessures de Busquets et Plasil et l'incompréhension autour de ces 2 faits de jeu.
Image

Believe it or not, I was not always as awesome as I am today
Avatar de l’utilisateur
Bilou
Nouvelle Recrue
 
Messages: 980
Inscription: Sam 15 Juillet 2006 15:22
Localisation: East Coast



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar fc.b.4ever le Lun 12 Janvier 2009 02:25

Encore une fois, Pep a compliqué la vie de tout le monde avec sa formation de départ. J'étais très surpris de voir keita titulaire, lui qui a enchainé les prestations décevantes alors que Iniesta est de retour.

Faire tourné l'effectif, je veux bien, mais pourquoi ne pas donner du repos à keita, lui qui a joué notamment mardi dernier?

Pep joue avec le feu. S'il veut donner du repos aux joueurs cadres, qu'il le fasse après avoir marquer 2 ou 3 buts.

La rentrée de Iniesta n'a pas bouleverser le jeu catalan, eto'o à gauche messi au milieu iniesta a droite, personne n'est dans la position où il excelle.

La sortie de Keita à donner plus de fluidité au jeu du Barça, des pertes de balles en moins et une créativité au milieu de terrain palpable après le retour de iniesta au milieu.Avec le placement de messi à droite, eto'o au milieu et bojan à gauche et iniesta au milieu, le jeu a gagné en rapidité et les occasions s'enchainaient.

A mon avis, iniesta, xavi et Busquets devaient débuter le match ensembles (surtout que l'attaque n'est pas le point fort de l'adversaire) les pertes de balles seront moindre et les contres aussi.

Mais quel frisson en fin de match. Belle victoire.
Sportez vous bien.

Image

"L’intelligence du jeu c’est parfois trouver la passe simple, même à un mètre de soi, pour décanter les situations en apparence bloquées" J.Cruyff.
"Le football est simple mais il est difficile de jouer simple" J.Cruyff.
Avatar de l’utilisateur
fc.b.4ever
Nouvelle Recrue
 
Messages: 191
Inscription: Mar 7 Août 2007 15:44
Localisation: Je n'aime pas les visites...



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar marciano le Lun 12 Janvier 2009 02:40

Aie aie aie, ce match n'était pas fait pour les cardiaques ! :sweatdrop:
J'avoue être pris entre 2 feux ce soir.

J'ai trouvé que l'absence de Touré s'est fait sentir, cependant au milieu Xavi et Busquets ont été très précieux.
J'attire mon attention sur Busquets, il est vraiment le futur de notre club. Ce soir il a encore joué avec une grande intelligence ( a la Pep ).
Keita confirme peu à peu qu'il n'est qu'un remplaçant. Pour moi il n'a pas l'envergure pour être un titulaire du Barça.
Derrière j'ai trouvé Piqué très solide mais Abidal, Puyol et Alves étaient peu en dedans même si c'était un peu moindre pour ce dernier.
A l'attaque j'ai trouvé Henry un peu à court jus également. Il reste malgrè tout trés important à l'instar d' Eto'o pas encore à son meilleur niveau malgrè sont but avant la mi-temps.
Messi fut sans contestation l' homme du match avec un poteau, des dribbles tranchant, une passe, et un but encore une fois important et génial.
Quand il est en forme il est vraiment le meilleur joueur du monde. Attention qu'il n'est pas une baisse de régime comme en fin d'année dernière, là où l'on risque de jouer nos matchs les plus important...

Chez les remplaçant, j'ai trouvé un Iniesta pas encore à son meilleur niveau, en revanche j'ai trouvé Bojan pas mal pour une fois. Le petit doit retrouver de la confiance.

Je suis donc partagé.
Autant cette victoire dans la douleur prouve qu'on refuse toujours la défaite, nos Cojones sont encore là, ouf...
autant je me dis qu'on ne pourra pas toujours remonter de la sorte et qu'on risque de se mordre les doigts à un moment donné.( Surtout en LDC car cette compétition ne laisse pas le droit à un l'erreur ).

Nous verrons bien mais pour l'instant j'aprécie chaque moment au moment présent, et c'est très positif ! :ouehhhh:
Avatar de l’utilisateur
marciano
Nouvelle Recrue
 
Messages: 1066
Inscription: Jeu 25 Décembre 2008 22:57
Localisation: France



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar Reno le Lun 12 Janvier 2009 03:32

Keita s'est resumé dans un interview radio apres le match de l'Atletico :

"Je suis satisfait de mes prestations, j'en suis a 3 buts"...

Non mais qu'est ce que c'est que ce guignol ? On lui a pas dit qu'il jouait milieu de terrain et que ses prestations devaient se juger sur son travail de recuperateur-relanceur ? Les buts c'est un bonus, si on veut marquer on achete un attaquant.
Certains diront "J'ai vu jouer Messi' et leurs petits enfants s'émerveilleront ? Et bien moi je dirai "J'ai vu jouer Bojan" et mes petits enfants riront !
Avatar de l’utilisateur
Reno
International
 
Messages: 3964
Inscription: Ven 28 Juillet 2006 15:23
Localisation: Le lit de Malika Menard



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar kakitani le Lun 12 Janvier 2009 05:43

Ce Barça a définitivement retrouvé son âme cette saison. Le Barça de la saison dernière où d'il y a deux ans n'aurait jamais les cojones pour aller chercher la victoire comme ce fut le cas ce soir.
L'équipe d'osasuna m'a surpris ce soir. Je m'attendais (comme tout le monde) à ce qu'ils ferment le jeu à fond en restant à 10 derrière. Mais ils en ont surpris plusieurs en jouant au ballon, et en y jouant plutôt bien. Ils ont attaqué tout le match et on voyaient qu'ils avaient la rage de vaincre, du coeur et de la volonté d'aller de l'avant. Cette attitude a donné lieu à un match enlevant, intense et avec un rythme élevé. Ils n'avaient pas du tout l'air d'une équipe de dernière place. Ils auraient peut être mérité mieux au final. Si leur adversaire n'avait pas été le Barça, il auraient surement remporté ce match.

Du côté du Barça, on a vu une petite période de flottement pendant laquelle Osasuna a marqué deux but et commençait a y croire. Ils sont passé près de venir à bout de la meilleure équipe du monde...
Ils auraient pu parler à leur petits enfants '' du jour où ils ont battu le Grand Barça'' Les joueurs y ont cru, le public y a cru. Ils sont passés tout près d'un exploit qui aurait traversé le temps...

Mais le Barça, qui se trouvait au fond de l'abîme a su, tel le pheonix qui renait de ses sendres, se relever et finalement remporter cette bataille royale. Les joueurs ont su, malgré des joueurs adverse plus motivés que jamais et malgré un public incandescent qui faisait littéralement léviter le stade, ils ont su revenir du royaume des morts pour finalement remporter cette victoire. Victoire courte mais oh combien précieuse et significative.

Celui qui a montré la voix est nul autre qu'el maestro. Sur sont but, Xavi s'est sacrifié. Il aurait pu se casser la jambe mais il s'est sacrifié pour ce club, pour ce maillot qu'il chérit depuis sa plus tendre enfance. Sur une passe parfaite d'Alves, il tire en une touche de balle et crucifie le gardien adverse. Tout simplement sublime, tout simplement somptueux, tout simplement Xavi.

Et le clou du spéctacle, la plus haute note opératique a une fois de plus été touchée ce soir par le souverain actuel de la planète football. Leo messi!! Le pied gauche de ce joueur est en or!! D'une frappe pure, lmpide et immaculée en pleine lucarne, il vient crucifier le gardien et donner, une fois de plus, la victoire à son équipe. Sa frappe n'est pas seulement hors de portée du gardien, elle n'est pas de ce monde!! Une Frappe providentielle tout simplement...Ajoutez à cela son somptueux slalom en première mi temps qui s'est terminé sur la barre, ajoutez a cela son autre slamom qui s'est terminé par une ofrande au lion indomptable, qui nous a donné l'avance d'une frappe parfaite, ajoutez à cela toutes les passes millimétrées qu'il a faites ce soir et tout les joueurs adverses qu'il a mis dans le vent avec sa vison et ses contrôles venus d'ailleurs. Leo Messi est tout simplement le Dieu actuel du football... Cristiano qui vous dites??...
Et dans les dernières secondes du match le Barça nous gratifie d'un récital de passes qui donne le tournis au joueurs d'Osasuna.

En bref, victoire précieuse pour le Barça qui garde son avance sur ses poursuivants. Mention spéciale à Sergio busquets qui a fait l'un de ses meilleurs match de la saison. À certains moments je croyais revoir le Deco des Grands jour sur le terain. Des contrôles rares et une vision du jeu énorme pour un joueur de son âge. Busquets a vraiment un potentiel énorme. Bojan nous fait une performance moins catastrophique que ce à quoi il nous a habitué cette saison et Keita prouve une fois de plus qu'il n'a pas les qualités pour être titulaire dans une équipe comme le Barça. Il avait l'air d'un touriste sur le terrain...

Ce sont les matchs comme celui là qu'on regarde en fin de saison quand on est champion. Ce soir le Barça a fait un pas de plus dans sa marche vers le titre. Ils sont prêts comme jamais à reprendre le St graal qui se trouve à la Casa blanca depuis deux saisons. Le Drapeau de la catalogne flottera à nouveau sur le toit de l'espagne mes amis!! Et pourquoi pas sur le toit de l'europe ? Avec une telle équie TOUT est permis.

Visca el Barça!!! :clapping: :ouehhhh:
"Their DNA in this team is richer than Northern Dancer. It's absolutely royal."

Ray Hudson about FC Barcelona
kakitani
Nouvelle Recrue
 
Messages: 49
Inscription: Dim 14 Décembre 2008 00:11





Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar bob113 le Lun 12 Janvier 2009 10:02

Après l'ouverture du score par Eto'o en premiere mi-temps et jusqu' à l'égalisation d'Osasuna , on aurait crû avoir à faire au FCB 2007/2008 :

- Aucun pressing ou presque ;
- Défense facilement trouable qui nous ont valu 2 buts ;
- dès que l'adversaire conserve le ballon et semble joué le jeu ,l'équipe perd ses moyens
...

Puis ya cette reaction typique du FCB 08/09 ,qui a commencé par un but charbon de Xavi (qui a failli se peter la cheville ), et un boullard de Messi .

Ce que je retiens :

- Abidal : ya des fois où il defend bien ,et d'autre comme hier soir où il se relâche complètement ... ça pose un réel problème à l'équipe ;

- Busquets : alors lui ,franchement , plus lent tu meurs ,donne l'impression de retrouvé le Touré de 07/08 mais en Blanc . Conserve la balle quand faut la donnée ... ce qui ralentit le jeu ... ce qui empêche l'équipe d'avancer ect ect effet boule de neige . A un moment ,Xavi s'est retrouvé à sa place et tous de suite on a vu la difference .Busquets peut essayer de faire la difference quelque fois ,mais pas tous le temps ;

- Henry : bon premier 1/4 heure puis archi previsible , le défenseur est tombé dans le panneau 2 fois (ce qui est déja trop en soit) puis la rendu totalement inoffensifs . A noter que sur les 2 occassions franches ,il aurait pû faire la passe à Messi et compagnie dans l'axe .

- Eto'o : faudrait qu'il reste à son poste un peu ,parce que je ne compte plus le nombre de fois où il y a une occaz mais personne dans l'axe . S'il vient cherché la balle plus bas , il ne peut pas se retrouvé en pointe en même temps .

Mis à part que l'équipe doit résoudre ses problème défensifs une bonne fois pour toute , concernant les autres pas grand chose à reproché :
- Alves impeccable, qui se permet même un petit pont en fin de match alors que l'ambiance était crispante :annoyed:
- Keita , a fait son taff , de la hargne ,un pressing ,n'hesitait pas à aller au charbon ... un Eto'o en mileu en somme :flex:
- Xavi : La classe .A failli se peter la cheville :cry:
- Iniesta : impecc . Vivement qu'il redevienne titulaire .Conserve bien la balle et fait la différence .
- Messi : Messi-esque .
- Bojan : 10 min à tous cassé , de bonne chose mais trop peu de temps .
- Touré : je ne l'ai même pas vu :shocking:

Voila
Avatar de l’utilisateur
bob113
Nouvelle Recrue
 
Messages: 223
Inscription: Lun 11 Juin 2007 22:31



Re: J18 - CA Osasuna 2-3 FC Barcelona : après-match

Messagepar Wasser le Lun 12 Janvier 2009 11:46

Pas du tout content de ce match.

La seule chose de positive après un match comme celui-ci, c'est le résultat, ce qui en soit, est deja beaucoup. Pour le reste, ca a été du très grand n'importe quoi. On a bien posé le jeu en début de partie, bonne première période, sans trop frayeur. Du bon jeu, beaucoup de sécurité, et un premier but de Samuel (quelle frappe!) qui est venu couronner les efforts des gars. Logique.

Au retour des vestiaires, j'ai halluciné. Alors ok, Osasuna a pressé plus haut et s'est procuré quelques occasions, mais c'est quoi cette suffisance? On est en janvier et on n'est pas encore champions, que je sache. On dirait que les gars attendaient de se faire reprendre. Aucun pressing, moins de mouvements devant et une passivité extraordinaire sur CPA. Si le premier but vient de la, ca n'a rien d'étonnant.

Alors ensuite un peu de flottement, 5-8 minutes, puis coup classique, réaction on pousse, mais meme, ca a été très désordonné, j'ai trouvé. Le deuxième but d'Osasuna est assez illogique puisque c'était pendant un de nos temps forts, mais voila ce qui arrive quand on laisse jouer un petit chez lui: il prend confiance. C'est a ce moment la qu'on est passés en mode rouleau compresseur. On frise la catastrophe sur le but de Xavi: il doit prendre un peu de tout, un peu de pelouse, le ballon, la cheville de son adversaire. C'est un coup a se péter en 8, ça. Une action qu'on n'aurait jamais eu besoin de risquer avec plus de maitrise.

La suite, bah... On a le meilleur joueur du monde, c'est plus qu'évident. Il suffit de lui donner le ballon et de le laisser faire. Le but est en plus splendide. Reste que de mon point de vue, ce n'est pas un bon match. Le talent et la hargne, c'est bien, mais de la maitrise et de l'intelligence dans la gestion des matches, ce sera absolument impératif en Ligue des Champions par exemple. Car on n'est pas passé loin de tomber en plus dans le piège gros comme une maison tendu par Osasuna a savoir jouer dur et pourrir le match. Entre parenthèses, ca fait des années qu'ils jouent comme des porcs et avec la semelle, eux. Le jour ou ils plongent en deuxième division, je sabre le champagne.

Bref, on a beaucoup joué avec le feu. On s'en sort avec réussite, chance et talent. Mais c'est le genre de match qui doit etre plié a la 60eme et servir a donner du temps de jeu a Bojan par exemple et faire tourner. Belle rentrée du jeunot, d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Wasser
Titulaire
 
Messages: 318
Inscription: Jeu 28 Août 2008 14:36



PrécédenteSuivante

Retourner vers Liga 08/09

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités