6 - Xavi

Suivez les news de chacun des membres de l'effectif de l'équipe première.

6 - Xavi

Messagepar R.E.M le Jeu 17 Juillet 2008 16:25

ImageImageImage

Nom : Xavier Hernández Creus
Lieu de naissance : Terrassa (Espagne)
Date de Naissance : 25 Janvier 1980
Taille : 170 cm
Poids : 69 kg
Numéro : 6
Alias : Xavi
Début : 19 Août 1998
International : Espagne, 36 sélections (1 but)

Biographie

Xavi est arrivé dans la discipline barcelonaise en Jullet 1991 a seulement 11 ans. Sa progression a toujours été assez rapide et il est passé au Barça B lors de la saison 97-98, où il est devenu le cerveau de l'équipe de Jordi Gonzalvo qui a obtenue l'accès en Seconde Division A.

Le rêve de Xavi de débuter de forme officielle avec l'effectif professionnel de notre club s'est produit en été 1998, lors du match face à Majorque en Supercoupe d'Espagne. Il était titulaire et a marqué un but ; meilleur début impossible. Xavi, de plus, a aussi participé à l'optention de la Liga 1998-99.

La saison 1999-2000 a été très bonne pour Xavi puisqu'avec la blessure de Guardiola, il a été le '4' titulaire pendant une bonne partie de la saison. Après le départ du mythique capitaine vers le football italien, il est devenu la principale référence du milieu de terrain blaugrana et année après année il a démontré sa qualité en position de milieu défensif.

En outre, Xavi a été international lors du Mondial 2002 et l'Euro 2004.

Image

Profil

Où joue t-il ?

Image

Xavi montre à chaque match une sobritété hors du commun et aucun signe d'énervement. Depuis qu'il occupe la position d'organisateur du Barça, il a montré avoir une excellente vision de jeu.

Ses passes longues en profondeur et sa facilité pour se sortir de la pression l'ont converti en référence au milieu de terrain. Il se montre pas ses tâches défensives et ses récupérations de ballons.

Palmarès

FC Barcelone :
- 1998-99 Championnat
- 2004-05 Championnat
- 2005-06 Championnat
- 2005-06 Ligue des Champions
Sélection Espagne :
- 1999 Champion du Monde - de 20 ans
- 2000 Médaille d'argent aux JO de Sidney

La fiche de Xavi sur le site
Image
"On ne suit pas la tendance mais, quand la tendance va dans le sens de ce qu’on pense, on la prêche pour le non converti au dogme du boulet6isme." (Youssef K...)
Avatar de l’utilisateur
R.E.M
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1458
Inscription: Mer 1 Février 2006 03:51
Localisation: Paris



Re: 6 - Xavi

Messagepar Adrien le Jeu 17 Juillet 2008 22:53

Je suis le premier à repondre sur le topic du plus ancien joueur de l'effectif (et oui, il est arrivé avant Puyol :ouehhhh: ), j'en profite pou poster la traduction de l'article dont j'avais mis le lien ('Tolerancia Cero I': Xavi, la gran mentira), article qui était en espagnol mais comme tout le monde je crois ne maîtrise pas cette langue, j'ai essayé de le traduire car je pense qu'il est assez interessant et qu'il permet, sur quelques points surtout, de relancer le débat sur ce joueur :



Beaucoup disent, en pensant à Ronaldinho, que le Barça joue à 10 en defense : qu'ils regardent au milieu de terrain, et ils verront un cas similaire à celui du brésilien, parce que Xavi n'apporte pas beaucoup plus que lui : en defense, la seule différence c'est que le "10" (Ronnie) reste immobile et que Xavi trottine, mais sa course ne chache ni la facilité pour perdre sa position et s'égarer, ni sa lenteur extrême pour se replacer defensivemment, ni son absence de sacrifice collectif qui fait qu'il ne réalise aucune couverture.

Un 4-3-3 éxige aux deux relayeurs de couvrir une zone de 50 mètres, un travail defensif, de la puissance et, en attaque, quelque chose de simple : faire la différence, avec peu de touches de balle et une présence dans les derniers mètres pour être en supériorité numérique. De plus, avec ce système, un relayeur doit savoir faire des fautes tactiques, et quelque chose d'indispensable pour que l'équipe fonctionne : la capacité à être déterminant et actif dans les transitions attaque-defense et defense-attaque.

Comme nous l'avons dit il y a quelques mois, et comme ce fut ensuite repris par Rijkaard, le football c'est "l'action et la réaction", et nous invitons chaque supporter à revisionner les matchs du Barça cette saison. Appuyez de temps en temps sur la touche "pause" et jugez le fonctionnement, le travail, et l'influence réelle de Xavi. Ensuite vous pourrez vous étonner des décisions de Rijkaard comme celles à Majorque : arrivé à la mi-temps, c'est Gudjohnsen qui sort et Xavi se promène jusqu'à la fin du match. Ce sont les mêmes changements que Vicente Del Bosque avec Solari.


En defense : constamment proche de l'arbitre.

Quand l'équipe perd le ballon, Xavi redescend en trottinant. C'est pour ça qu'il est le "roi de l'endurance" et des kilomètres parcourus, mais le football ce n'est pas de la résistance aérobique, mais plutôt des changements de rythme, des efforts anaérobiques alactiques et, dès que le ballon est perdu, de la vitesse et de l'explosivité pour couvrir le poste et revenir sur la ligne defensive. Xavi ne fait jamais ça : il ne fait rien pour couper la contre-attaque adverse, il ne sait pas faire de faute tactique, et, au lieu de prendre le poste de Touré quand ce dernier change de position pour faire la couverture, il se limite à redescendre en trottinant en direction du but de Valdés.

Alors que le système de Rijkaard "coupe" l'équipe, Xavi se contente d'accompagner Touré, en faisant exactement ce qu'il ne doit pas faire : rester sur la même ligne que le milieu defensif. Si l'ivoirien se déplace, Xavi le suivra, et n'occupera pas son poste : il y aura des vides en defense et des énormes facilités pour le jeu entre les lignes de l'adversaire. Le but du Real Madrid lors du Clasico est un exemple concret : le "je m'en fout'isme" absolu de Xavi oblige Marquez à monter sur Baptista. L'équipe n'a alors plus de libéro derrière, ce qui est fatal, et "la bête" (Baptista) se retrouve seul face au gardien. Evidemment c'est Xavi qui devait marquer ce joueur : Milito aurait accompagné van Nistelrooy, Xavi aurait suivi Baptista et Marquez, seul, aurait pu récupérer le ballon perdu par l'adversaire. Ca ne s'est pas vu à la télévision mais tout ça, Touré et Deco le savaient, et ont tout de suite après le but reprocher à Xavi sa grave faute d'innatention.

On parle beaucoup de Deco, on dit que c'est lui qui sort tard la nuit, mais celui qui n'apporte rien dans cette zone, c'est Xavi. Mettre lui ou Ronaldinho en relayeur reviendrait au même au niveau defensif, car Xavi est incapable de récupérer un ballon. Il est proche de la balle mais il arrive toujours en retard et reste dans l'ombre. Comme il a conscience de ses faiblesses, il aime continuer à courir après une faute de Milito ou Touré pour que, quand le jeu s'arrête, on pense qu'il se trouvait derrière le ballon, mais ce n'est pas le cas. Quand Barcelone perd la balle, lui il est loin du ballon, du jeu. Il se passe exactement le contraire avec Iniesta : contre Majorque on a pu voir le "manchego" suivre Jonas et aider Abidal sur l'aile, comme il l'avait fait il y a quelques mois à Anfield quand, envoyé au charbon par Rijkaard, il s'occupait de Gerrard.

Xavi ne la récupère pas car il est toujours en dehors de l'action. Il ne presse pas l'adversaire direct, mais il lui laisse au contraire trois ou quatre mètres, lui permettant de réflechir et annulant toute possiblité de le bloquer. C'est du pain bénit pour les milieux adverses : Ibagaza est constamment parti dans son dos, alors que, normalement, Xavi aurait du être plus attentif que jamais suite à ce qui lui était arrivé contre le Real Madrid. Sans réaction après une perte de balle, sans discipline au marquage, sans aucune couverture, Xavi est tout le temps dans la même zone que l'arbitre. Il est à 4 mètres de l'adversaire le plus proche, en train de le regarder jouer, sans chercher à le contrer...C'est une configuration qui, dans les entraînements, s'apelle "exercice avec opposition semi-active". Pour Xavi, defendre, c'est seulement se positionner, il n'interprête pas le jeu tactique et ce qui est pire, c'est qu'il n'agit pas, c'est juste une ombre qui accompagne les autres. C'est tout ce qu'est capable d'offrir Xavi en defense aujourd'hui.

Aucune influence sur la marque et dans le jeu.

Alors que l'adversaire attaque, le "6" de Barcelone n'attend qu'une chose : que le ballon arrive dans ses pieds pour partir en contre-attaque...Mais une fausse contre-attaque. Car quand il aura le ballon, il ralentira le jeu, qui deviendra prévisible, en simples touches de balles. Il ne joue jamais à une touche, il ne fait pas de passes verticales et ses tirs sont tout le temps à côté. Sa grande réussite dans les passes semble lui donner une bonne statistique, mais celles-ci ne servent à rien puisque elles obligent l'attaquant à dribbler, elles ne dépassent aucune ligne chez l'adversaire. Le jeu de Xavi permet d'assurer la possession de balle, mais rend l'équipe prévisible.

Ce qui est dangereux c'est, avec une passe, de déséquilibrer une ligne adverse , mais c'est difficile de voir Xavi faire une passe décisive. Ses dernières passes ne sont pas abondantes. Et, avec le ballon dans les pieds, il manque de physique et de course pour percer une ligne adverse. Il ne peut pas affronter les defenseurs centraux et les milieux d'aujourd'hui : même en étant un grand joueur, avec une bonne technique et peu de pertes de balles, le temps l'a rattrapé. Tout ce qu'il peut offrir, un joueur comme Iniesta le donne déjà. Mais l'incapacité de Rijkaard de choisir entre les deux est l'une des (non)décisions qui le discréditent et rendent son travail inneficace. Ou il ne veut pas voir ou analysé un minimum les matchs precedents, ou son équipe technique est incapable de voir ce qui se passe, ou, enfin, il y a quelqu'un de haut placé qui éxige que Xavi continue de jouer. C'est étonnant qu'avec la défaite contre Madrid, et malgré le fait que le but arriva comme il est arrivé, Xavi continue de jouer et Deco paie les pots cassés, alors que durant les 20 premières minutes du Clasico, il s'est tué à récupérer les ballons et, malgré son imprécision en attaque due à son retour de blessure, c'est le seul qui a pris des risques. Nous vous encourageons à voir la première partie du Clasico et à analyser. Appuyez sur "pause", comparez les positionnements, les sacrifices, et vous verrez que, dans le football moderne, tout donner à l'équipe ne signifie pas ne pas sortir la nuit, ça signifie faire un sprint de 20 mètres pour couvrir un équipier qui a quitté son poste. Le sujet de cet article n'est pas "qui doit jouer entre Deco et Xavi", le sujet c'est Xavi second capitaine, avec lui, c'est 10 joueurs en defense, 9 s'il y a Ronaldinho , et en attaque un jeu prévisible, et une qualité consistant à rendre moins bon ses partenaires.

La prise de décisions de Xavi :

On demande au Barça d'être "agressif", vorace, d'avoir fin de titres, mais l'attitude de joueurs comme Xavi empêche d'atteindre cet objectif. Si on revient au match contre Majorque, les locaux ont réalisé des marquages faibles sur les coup de pieds arrêtés durant toute la recontre et ont encaissé un but de Marquez, justement sur une passe de Xavi. Plusieurs minutes plus tard, il y a un autre corner mais, au lieu d'insister sur la faiblesse de l'adversaire, Xavi décide de jouer court et la balon, au final, termine dans les pieds d'Abidal quasimment dans son propre camp. Le message envoyé n'est donc pas "ils tremblent, on va en mettre un deuxième", mais plutôt "on verra bien ce qui se passe". Faisons tourner, faisons tourner, faisons tourner éternellement.

Vous direz que c'est lui qui donne le premier but, mais bien tirer un corner, presque tous les joueurs de l'équipe actuelle peuvent le faire. Etre un tireur de coups de pied arrêtés ne peut suffir à justifier sa titularisation, tout comme celle de Ronaldinho, Beckham, ou Juninho. Xavi est bizarrement devant un joueur comme Henry pour tirer les coups-francs, alors que ses buts dans cet exercice se comptent sur les doigts d'une main. Et on continue de ne pas comprendre pourquoi il joue tant alors que, dans le 4-3-3 de Rijkaard, l'éxigence physique des relayeurs est necessaire. Ils devraient être ceux qui participent le plus aux rotations, et ne pas être intouchables. Xavi devrait moins jouer car son rendement devrait le conduire à être la seconde option derrière Iniesta, pour rentrer en jeu quand l'équipe mène, de manière à garantir de résultat. Là il pourrait offrir une activité importante dans le soutient des partenaires, qui pourraient commencer à récupérer physiquement pour le prochain match, en baissant l'intensité sans perdre le balon ni sa position.

Son influence sur le résultat est minime. Quand il monte dans l'axe, avec Eto'o qui va sur l'aile, c'est du pain bénit pour les defenseurs centraux adverses. Autant d'années chez les professionnels ne lui ont pas servi pour améliorer sa frappe au but. Quand la balle ne finit pas dans les gradins et trouve le cadre, c'est au milieu des buts, dans les bras du gardien, ce qui facilite le contre adverse et oblige l'équipe à redescendre en catastrophe. Au moment de marquer, il y a une régle fondamentale : toujours entre les deux poteaux, et que le gardien ne puisse pas capter la balle avec les deux mains, pour ne pas s'exposer à une contre-attaque et souffrir. On demande davantage d'agressivité et de travail à Ronaldinho et à d'autres, mais c'est surprenant qu'en dix ans il n'y a pas eu de travail spécifique individuel pour Xavi concernant la finition, alors que vu sa position il devrait marquer dix buts par saison.

Pourquoi est-ce qu'il joue toujours ?

Si on le demandait à Rijkaard, il nous donnerait sans doute ses raisons, mais nous pourrions le contredire simplement avec l'aide de la vidéo. Que ce soit en relayeur, ou en pivot, il ne convient pas, sauf en conférence de presse avec ses phrases toutes faites, son allure de bon garçon, et son supposé engagement de vice-capitaine. Les explications sont difficiles : on ne peut pas sanctionner Gudjohnsen pour avoir dribbler dans le camp adverse et provoqué une occasion adverse, et autoriser la même chose à Xavi en seconde période. On n'a pas entendu ces derniers un coéquipier louer ses qualités footballistiques, car ils préfèrent celles d'autres joueurs comme Iniesta : Eto'o ou Henry se nourissent des passes du manchego, mais depuis Saviola, aucun attaquant n'a pu s'entendre sur le terrain avec Xavi. La question est : "Dans quel grand club européen il serait titulaire aujourd'hui ?". Il l'est encore au Barça à cause du manque de concurrence et de l'absence d'analyse professionnelle de l'équipe technique au moment d'évaluer le rendement réel des joueurs.

Pourquoi le Barça ne remonte pas ?

Commencer en perdant est un fardeau pour l'équipe, c'est le symptôme de la défaite assurée depuis que la ligue des Champions a été gagnée. Xavi est le vice-capitaine, et pourtant le dernier de l'équipe en terme de caractère, de personnalité, et de détermination. Des qualités innées qu'on a ou qu'on a pas, c'est un plaisir de voir un joueur comme Cesc changer le cours d'un match avec Arsenal, souvent pas sur le plan footballistique, mais psychologique, avec sa compétititivité, son caractère, sa capacité à être un leader...L'Euro va arriver et il sera le remplaçant de Xavi, un joueur qui peut se réjouir du fait qu'au centre de la critique il y a toujours Ronaldinho et Deco. Je vous propose un éxercice de mémoire : quand est-ce que Xavi a été décisif pour la dernière fois pour gagner un match ?

Lisez la critique sur le jeu du Barça, vous verrez que tout ce qui se dit correspond aux qualités de Xavi. Nous ne voulons pas vanter Deco, qui ne doit pas probablement pas non plus jouer tout de suite, ni dire que la solution est aussi simple que de choisir entre Xavi ou Iniesta pour que le Barça fonctionne. Nous disons que tout ne doit pas être écrità l'avance, que les titulaires ne doivent pas être toujours les mêmes, qu'il ne doit pas y avoir d'intouchables si on veut que l'équipe soit sérieuse. Il n'existe pas au jour d'aujourd'hui au Barça une analyse professionnelle sur le rendement sportif des joueurs.

Depuis les journaux, on parle d'"entraîneurs autoritaires" et de "sortir le fouet", alors que, sans dureté, le contrôle du vestiaire peut être maintenu en mettant en place un niveau d'éxigeance par position, en favorisant la concurrence, et en mettant sur le banc celui qui le mérite, et pas celui que désigne la presse ou qui est la cible idéale. On ne peut plus se contenter de ce que donne chacun, et ces derniers temps Xavi donne de la valeur aux propos selon lesquels la Ligue des Champions a été gagnée parce qu'il n'était pas sur le terrain. Une phrase de supporter qui, avec son rendement, se transforme en une réalité professionnelle.


Source : Futbolitis


-------


L'article date de janvier 2008. Pour ce qui est de la critique sur son nombre de buts, on peut dire qu'il s'est rattrapé depuis, même si à l'époque c'était justifié. Reste le positionnement en phase defensive, les coups de pied arrêtés, le pressing, les couvertures, le jeu latéral, la personnalité. Quant aux passes décisives c'est mieux pour lui que pour Iniesta, mais je pense qu'il doit faire mieux, car pour moi au niveau de la qualité de passes, c'est le meilleur au monde (peut-être même devant Pirlo). Si son jeu était plus axé vers l'avant et moins latéral, il pourrait être le meilleur passeur de l'équipe, pourtant cette année, malgré le fait d'être le joueur le plus utilisé, il a fait moins de passes décisives que Messi, qu'Henry (même si ces deux là sont des attaquants et ont donc plus l'occasion de le faire) et Deco (qui a pourtant joué deux fois moins). Alors que question vision du jeu et précision, Xavi est au dessus des trois à mon avis.
Avatar de l’utilisateur
Adrien
Légende
 
Messages: 750
Inscription: Dim 3 Décembre 2006 23:29
Localisation: Firminy (42)



Re: 6 - Xavi

Messagepar Youssef le Ven 18 Juillet 2008 02:38

Hey ben, dis donc, en voilà une analyse sombre du jeu de Xavi, quoique largement pertinente. Dommage que l'article soit trop noir. Il ne met l'emphase que sur les faiblesses du joueurs sans mettre en avant ses forces, mais ca reste du très bon cru.
Avatar de l’utilisateur
Youssef
International
 
Messages: 1286
Inscription: Lun 2 Janvier 2006 20:44
Localisation: Montréal



Re: 6 - Xavi

Messagepar barca921 le Ven 18 Juillet 2008 11:13

Oui très bonne analyse qui explique un peu notre échec la saison passé. Mais je trouve ses prestations à l'Euro largement au-dessus de ce qu'il fait au barça.

j'espère que Pep a vu les défauts de Xavi et qu'il l'appelera à l'ordre afin qu'il soit plus impliqué dans le jeu. Et puis je pense qu'avec la concurrence (keita, hleb) il se sentira moins intouchable.
barca921
Nouvelle Recrue
 
Messages: 889
Inscription: Mer 17 Octobre 2007 02:20



Re: 6 - Xavi

Messagepar Eyolfur le Ven 18 Juillet 2008 22:20

C'est pas un article ça, c'est un torchon. Comment on peut trouver cet article bon alors qu'il n'y a aucun compromis dedans ? C'est juste descendre Xavi pour descendre Xavi, sans aucun argument.
"First I went left, he did too. Then I went right, and he did too. Then I went left again, and he went to buy a hot dog."

Image
Avatar de l’utilisateur
Eyolfur
International
 
Messages: 3680
Inscription: Lun 15 Septembre 2003 00:00



Re: 6 - Xavi

Messagepar bloodoogang le Ven 18 Juillet 2008 22:51

Je suis aussi de l'avis de Eyolfur.
Descendre pour descendre sa ne sert à rien.

Autant faire un tableau des défauts et qualités pour qu'on puisse en retirer quelque chose mais là c'est plus de la haine envers le joueur qu'autre chose. :thumbdown:
Avatar de l’utilisateur
bloodoogang
Nouvelle Recrue
 
Messages: 67
Inscription: Sam 30 Octobre 2004 21:23
Localisation: Lausanne - Suisse



Re: 6 - Xavi

Messagepar Adrien le Ven 18 Juillet 2008 22:58

On peut ne pas être d'accord (moi même je ne suis pas d'accord avec tout), mais certainement pas dire que ça manque d'arguments, car c'en est bourré du début à la fin. Après je sais pas, ce n'est peut-être pas traduit correctement, mais au pire il y a le lien en espagnol au début du message.

Sinon oui Youssef il n'y a que le côté négatif, ce n'est pas une analyse qui se veut être sur tout le joueur, c'est une analyse qui porte sur ses défauts. Ses qualités on les connait, elles ne sont pas niées ou remises en question. :thumbsup:

PS : Futbolitis n'est pas un torchon, il y a de supers articles très régulièrement : http://futbolitis.blogs.terra.es/

C'est même un plaisir de voir des gens capables de fair de telles analyses, c'est de plus en plus rare. Vraiment je vous encourage à lire, c'est très pertinent et très interessant.
Avatar de l’utilisateur
Adrien
Légende
 
Messages: 750
Inscription: Dim 3 Décembre 2006 23:29
Localisation: Firminy (42)



Re: 6 - Xavi

Messagepar Eyolfur le Ven 18 Juillet 2008 23:24

Gohaxj a écrit:On peut ne pas être d'accord (moi même je ne suis pas d'accord avec tout), mais certainement pas dire que ça manque d'arguments, car c'en est bourré du début à la fin. Après je sais pas, ce n'est peut-être pas traduit correctement, mais au pire il y a le lien en espagnol au début du message.

Sinon oui Youssef il n'y a que le côté négatif, ce n'est pas une analyse qui se veut être sur tout le joueur, c'est une analyse qui porte sur ses défauts. Ses qualités on les connait, elles ne sont pas niées ou remises en question. :thumbsup:

PS : Futbolitis n'est pas un torchon, il y a de supers articles très régulièrement : http://futbolitis.blogs.terra.es/

C'est même un plaisir de voir des gens capables de fair de telles analyses, c'est de plus en plus rare. Vraiment je vous encourage à lire, c'est très pertinent et très interessant.


Je parle de l'article, pas du site, bien que ce ne soit pas non plus la bible du football au contraire, ils aiment bien justement critiquer pour critiquer, pour faire parler d'eux.

Il y a une espèce de buzz qui s'est fait autour de Xavi, qui d'un coup est devenu un joueur qui défend en trottinant, un joueur qui ne joue qu'horizontalement, un joueur qui ne couvre pas défensivement (oui oui, il y en a qui ne voient pas :shocking: ). Ca a été le bouc émissaire révé pour expliquer les mauvais résultats de l'équipe.

Et excuse moi mais les arguments sont absents de l'artilce. Ce sont des affirmations gratuites, pas des arguments.
"First I went left, he did too. Then I went right, and he did too. Then I went left again, and he went to buy a hot dog."

Image
Avatar de l’utilisateur
Eyolfur
International
 
Messages: 3680
Inscription: Lun 15 Septembre 2003 00:00



Re: 6 - Xavi

Messagepar Adrien le Sam 19 Juillet 2008 08:37

Non non bien entendu loin de moi l'idée de penser que c'est LA bible du football ou LA reference, je signale simplement que beaucoup d'articles sont vraiment pertinents et méritent d'être lus (celui là en faisant parti). :thumbsup:

Pour la question du bouc émissaire j'ai justement l'impression que c'est l'inverse, que ce soit sur les forums ou surtout dans la presse catalane : ce sont plutôt les étrangers (Ronaldinho, Deco, Marquez,...) qui sont le plus critiqués et pointés du doigt et à qui on reproche le plus les échecs, et a contrario les joueurs comme Xavi, Puyol, ou A.Iniesta (qui restent pourtant sur une bien triste saison même si c'est plus à nuancer pour le troisième) qui demeurent souvent "intouchables" chez beaucoup de monde. :dX: (sympa ce smiley).
Avatar de l’utilisateur
Adrien
Légende
 
Messages: 750
Inscription: Dim 3 Décembre 2006 23:29
Localisation: Firminy (42)



Re: 6 - Xavi

Messagepar R.E.M le Sam 19 Juillet 2008 15:25

C'est un peu normal que ça soit eux qui prennent étant donné que les joueurs que tu cite ont été élus parmi les meilleurs de la saison par les Socios (il y'avait un article sur ça sur le portail que je ne retrouve plus) tandis qu'à titre d'exemple, Ronnie et Deco ont été élu parmi les 10 plus gros fiasco de Liga cette saison par les lecteurs de Marca. C'est donc totalement justifié.

Quant à l'article, il est tellement de mauvaise foi que j' n'ai pas eu la force d'aller au bout.
Image
"On ne suit pas la tendance mais, quand la tendance va dans le sens de ce qu’on pense, on la prêche pour le non converti au dogme du boulet6isme." (Youssef K...)
Avatar de l’utilisateur
R.E.M
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 1458
Inscription: Mer 1 Février 2006 03:51
Localisation: Paris



Suivante

Retourner vers Actu des joueurs 2008/2009

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité