Que faire face à son reflet ?

Si vous souhaitez connaître l'avis des autres membres à propos des questions sur le Barça du type "Qui doit être titulaire?", "Quels joueurs cédés doivent être repêchés la saison prochaine?"... C'est par ici.

Que faire face à son reflet ?

Messagepar Tele-Santana le Jeu 31 Janvier 2013 02:02

Le Valence d'Emery, le Betis Séville de Pepe Mel, le FC Séville au Pizjuan, la Sociedad de Montanier, Malaga de Pellegrini, le Real par période, le Chelsea d'Hiddink, Arsenal, l'Atletico Madrid au Vicente Calderon, le Shakhtar de Lucescu, l'Athletic Bilbao de Bielsa, l'Inter 2010 et quelques autres que j'aurais pu oublier.

Ces équipes/entraineurs ont un seul point commun : nous avoir fait vivre un sacré enfer sur un ou plusieurs matchs. Nous nous en sommes sortis vainqueurs pour la plupart, mais dans le contenu, l'équipe a souffert.
Leur plan ? Non, pas le fameux bus qui nous ferait mal, ce qui est une fausse idée inventée depuis la demie finale contre l'Inter au Camp Nou. Mais en faisant comme le Barça : presser et jouer au football.

Ces équipes sont venus avec la ferme intention de nous chercher haut, et/ou de venir jouer dans notre camp. Pour les souvenirs marquants, nous avons Unaï Emery qui n'hésitait pas à calquer son attaque sur notre défense, où l'on voyait les deux attaquants près des deux centraux, où les zones étaient toujours bien occupés.

Alors que faire face à ceux qui proposent le jeu ?
Qui nous presse très haut ?

Car c'est bien là notre point faible, quand on nous menace de nous prendre le ballon, quand on nous pique ce ballon, on se sent orphelin, à poil.

Idée de Taser.

Argumentez.
«La victoire est dans les livres, mais le style de jeu reste dans la mémoire des gens»
«Ma philosophie est que la solution existe avant le problème»



Image
Avatar de l’utilisateur
Tele-Santana
Le Mythe
Le Mythe
 
Messages: 25555
Inscription: Mar 18 Novembre 2008 02:52
Localisation: Planète Vegeta



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar ayoub alami le Jeu 31 Janvier 2013 02:13

- Déjà, il faut éviter d'encaisser du buts, être présents défensivement donc, et cela implique un effort plus global que ce qu'on a vu aujourd'hui. Effort dans le replacement et dans la ténacité dans les duels.

-Offensivement, faut penser à s'offrir des solutions de passes et les utiliser surtout. Jouer avec 6000 joueurs au milieu, qui est déjà bouché, nous rend sacrément prévisible. Il faut donc penser à écarter le jeu, utiliser s'il le faut de vrais ailiers, et surtout avoir la volonté de chercher ces solutions. Aujourd'hui, j'ai vu beaucoup d'insistance sur les combinaisons au milieu, alors que Alves par exemple offrait des solutions sur les ailes.

C'est ce qui me vient à l'esprit maintenant, mais bon c'est à développer.
la ligne de touche est le meilleur défenseur au monde Pep Guardiola
Avatar de l’utilisateur
ayoub alami
International
 
Messages: 1745
Inscription: Sam 1 Avril 2006 14:08
Localisation: Casablanca,Morocco



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar Taser le Jeu 31 Janvier 2013 02:56

Déjà faut qu'on avoue une chose...jamais depuis que le Barça est devenu la référence en football, disons 2008, on avait pu voir autant d'équipes adopter cette façon de "défendre" (le pressing est une notion défensive, certes elle va de l'avant mais c'est bien un aspect défensif du jeu) sur un laps de temps aussi court. En l'espace d'une demie saison, on a peut être joué autant de fois ce "reflet" (je mets les guillemets parce que j'ai bien trop de respect pour ce qu'on fait une fois qu'on a le ballon par rapport à ces équipes que cite TS) que sur toute la période précédente. Il y a donc une certitude à avoir à travers ce constat : les adversaires l'ont compris, c'est comme ça qu'on peut poser des soucis au Barça!

Un premier point serait d'être conscient de ses lacunes.
Le Barça, depuis de nombreuses années, a la fâcheuse tendance à réaliser des débuts de match très poussifs ce qui couplé à un tel pressing de l'adversaire génèrent forcément des situations de but. Or courir après le score n'est jamais facile au foot encore plus face à une équipe organisée pour vous contrer.
Alors une fois conscient de cela, doit-on coute que coute privilégier la relance courte alors que nos joueurs ne sont pas rentrés dans le match et que l'adversaire nous presse comme un mort de faim!?
Mon sentiment serait de demander à nos défenseurs de ne pas hésiter à allonger sur le 1er quart d'heure et dans le même temps demander à nos trois joueurs offensifs d'être placés haut (ligne médiane) pour jouer quelques coups vraiment direct en début de match.
Faire cela de façon répétée en début de match aurait deux avantages :
- Éviter les pertes de balle en début de match qui nous coute parfois chères; ce soir on s'en sort de par la maladresse de nos adversaires devant la cage (à peu de chose prêt la moitié des occases franches du Real ce soir sont dans les 20 premières minutes, c'est dire!).
- Desserrer l'étau du pressing; quand tu allonges une fois, deux fois, trois fois, les attaquants adversaires vont faire un pressing surement moins tranchant ou tout du moins moins accompagné par leur bloc puisque voyant le risque de se faire prendre dans le dos sur une passe longue.
Alors bien sur ça remet en cause certains dogmes de notre jeu, mais être dogmatique n'a jamais été bon dans quelque domaine que cela soit.

Un deuxième point serait de prendre en compte l'aspect fatigue physique que ce genre de mise en place engendre.
On nous a souvent taxé d'être des dopés (au passage encore un con ce soir qui a posé une question à Roura lors de la conférence d'après match au sujet du Dr Fuentes, comme si ce dernier était catalan!) parce que presser de la sorte bouffe énormément d'énergie, en tous les cas très difficile de tenir le rythme plus d'une mi-temps (on voit souvent le Real par exemple lever le pied en seconde période). Ce que nos détracteurs oublient, c'est qu'on ne le fait pas longtemps sur un match...nos possessions de balle sont des périodes de relatives récupération quand nos "reflets" n'adoptent pas ces phases de longues possessions au contraire, dès la récupération ç'a explose de tous les coté par des sprints souvent de 3 voir 4 joueurs simultanément! Tu récupères pas beaucoup en jouant de la sorte, c'est le moins qu'on puisse dire.
Il y a donc la nécessité d'être patient quand on les joue, souvent avec le temps qui défile et la fatigue qui s'installe certains replis ne se font pas ou avec un léger temps de retard, ce qui devrait nous permettre d'avoir quelques espaces supplémentaires au fur et à mesure que le chrono tourne.

Et un dernier point qui consisterait à un minimum d'adaptation au situation de match.
Je m'explique, même si c'est un peu en rapport avec le premier point c'est tout de même différent, donc comme on l'a vu plus on avance dans le match et plus nos joueurs vont se mettre à contrôler le rythme de celui-ci. C'est à ce moment là qu'il ne faudra pas retomber dans nos dogmes, la balle circule bien et on arrive à se défaire de mieux en mieux du pressing adverse...nos joueurs seront tentés de refuser de nouveau de servir les bons appels! On doit jouer dans la profondeur en première intention quand la situation se présente, on ne doit pas refuser le jeu (un peu comme on l'a fait à 1-0 croyant qu'on pourrait gérer). Servir nos attaquants sur leurs appels en rupture c'est forcer le bloc adverse à jouer encore plus bas...et donc au notre d'être plus haut et installé chez l'adversaire, ce que l'on aime pardessus tout comme situation offensive, ceux sont celles-ci qui permettent à Messi et Iniesta d'exprimer le maximum de leur potentiel.
Servir les attaquants dans la profondeur quand des situations se présentent, c'est forcer l'adversaire à adopter une posture défensive où tout le talent de nos deux "déstabilisateurs" s'exprimera.

Les trois points n'ayant qu'un seul et même objectif, faire reculer l'adversaire...ce que l'on aime c'est jouer dans l'autre camp, c'est là notre force.

En tous les cas, je pense sincèrement que l'on va rencontrer de plus en plus ce type de pressing haut...on va voir comme va s'adapter Tito.
Dernière édition par Taser le Sam 2 Février 2013 02:52, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar barça4life le Jeu 31 Janvier 2013 12:57

Taser a déjà tout dit. C'est une évidence qu'il faut varier notre façon de jouer. Malgré la légende qui dit que le Barça ne peut pas jouer autrement, on a les joueurs pour jouer de manière plus direct. Suffit d'essayer. Franchement, avec les Xavi, Busquets, Messi, on a largement de quoi jouer rapidement vers l'avant vers ce même Messi, Villa, Pedro, Alexis, Alves, Alba..
On est les rois de la possession et de tout le bordel, mais vu les joueurs que l'on possède on peut-être les rois de tout type de jeu offensif.

Quand on rencontre ce genre d'adversaire, l'idéal serait de ne pas rechercher immédiatement la possession mais de jouer plutôt rapidement vers l'avant histoire de dire à l'adversaire "Continuez de venir nous chercher bande de petit malin, on va voir qui va rigoler". Puis reprendre le contrôle du jeu une fois que l'adversaire recule.
Image

"La femme est à l'image de son organe génital : c'est un espace vide centré sur soi" Marko
Avatar de l’utilisateur
barça4life
Titulaire
 
Messages: 5219
Inscription: Jeu 26 Novembre 2009 21:50
Localisation: Aux putes



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar gatsu le Jeu 31 Janvier 2013 13:48

Effectivement, il faudrait proposer plus de variations, toujours dans une même optique de jeu offensif, comme le dit Taser contre un pressing haut étouffant, revenir aux bases ne ferait pas de mal, et ce en jouant long au lieu de chercher systématiquement le jeu court, synonyme de prise de risque énorme, cela aurait le mérite de minimiser les interceptions, mais aussi de se créer des occasions de but, un pressing haut impose à l’équipe adversaire de jouer avec un bloc placé juste derrière la ligne médiane, donc plus de vulnérabilité sur les passes dans le dos.

La meilleur solution serait d'alterner entre jeu long et court histoire de brouiller les pistes.

Pour l'animation offensive je garde ma confiance en ce nouveau système, il faudrait juste établir plus de cohérence, et de synchronisation entre les mouvements des protagonistes, contrairement au 433 classique cela nous permet d’être encore plus imprévisibles indépendamment du coté maximisation de la possession.

Messi est également un cas important, ses déplacements doivent couvrir toute la largeur du terrain et non se contenter de naviguer entre pointe et milieu mais toujours dans l'axe, comme dit auparavant ça fait de lui une cible trop facile.

Mais bon on peut dire ce que l'on veut, même avec les meilleurs dispositifs tactiques du monde, sans discipline et sans implication on ne peut rien produire de positif.
Image
Avatar de l’utilisateur
gatsu
Titulaire
 
Messages: 2705
Inscription: Jeu 6 Janvier 2011 20:47



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar CuléJP971 le Jeu 31 Janvier 2013 15:33

Face au pressing haut, surtout en début de match (15-20 1ère min parce que réaliser un pressing sur tout un match c'est impossible), comme cela a été dit, il faut pas hésiter à allonger en début de match et cela implique pour moi 2 choses :

- Aspirer justement ce fameux pressing haut en demandant à nos milieux (Xavi, Fabregas, Iniesta voire même Messi) de redescendre très bat pour jouer le ballon...ou du moins prétendre vouloir le jouer...

- Et demander à nos flèches de devant en même temps de faire des appels dans la profondeur et donc d'allonger pour eux!

Il faut bien comprendre que quand nos milieux redescendent bas jouer les ballons ils sont censés aspirer les milieux de l'équipe d'en face en l’occurrence du Xabi et du Khedira dans le cas de Madrid, et que de toutes les façons si ce n'est pas le cas on pourra essayer de combiner (je dis bien essayer) en repartant très bas mais proprement.

Si les fameux milieux suivent et se font aspirer, là cela voudrais dire que les solutions pour jouer court seront très compliquées et qu'ils ne faudra donc pas hésiter à balancer!

Tout à l'heure j'ai parler de flèches...cela implique donc d'avoir sur les ailes de l'Alexis, du Pedro ou du Villa (Bon ok Villa ce n'est pas une flèche mais il est capable de faire des appels et ça sera toujours mieux que d'avoir un Iniesta essayant de faire des appels...).

Il faut être réaliste les chances d'obtenir une possession de balle voire même une occasion après avoir balancer devant en essayant de trouver l'une de nos flèches seront très minimes. Les grands gabarits Madrilènes (pour les citer encore) Pepe Ramos Varane Carvalho etc auront quasiment toujours l'avantage sur les ballons aériens. Mais au moins on refait tomber la pression et l'intensité du pressing!

Autre chose à avoir en tête c'est qu'au moment ou ça balance devant le bloc défense milieux remonte très vite devant pour empêcher à leur tour les adversaires de relancer tranquillement. Combattre le mal par le mal! Cela aura pour effet de déstabiliser les équipes qui ne s'attendront pas à cette réaction du Barça.
Et on pourra à notre tour exploiter des éventuels pertes de balles de leur part!

J'en profite également pour dire que pour moi le Post de ce sujet n'est "vraiment vrai" dans la mesure ou le Barça n'effectue jamais mais jamais de pressing aussi intense que ses adversaires lui font subir. Certes Il ne sont pas l"idée d'attendre bas les adversaires mais il ne font pas non plus un pressing très haut. C'est entre les 2 en faites...il sont juste en place et effectue juste un pressing médian. Donc on ne peut pas vraiment parler de "reflet". Mais bon c'était juste une parenthèse...

Dit comme ça ce n'est que de la théorie c'est sûr mais l'idée elle est là, c'est de déjouer le pressing haut quitte à balancer en touche en cas de dernier recourt ou se dégager comme on peut!

Il faudrait que le Barça comprenne qu'il n'est pas question de remettre en cause notre philosophie de jeu etc.. mais bien de s'éviter de se prendre un but sur une perte de balle malheureuse dès le début du match. Parce que d'une c'est super rageant :ablow:, et de deux ça donne raison au pressing effectué par les adversaires...et c'est en quelques sorte tendre le bâton pour se faire battre. :bangin:

Je terminerai en disant qu'une autre arme face au pressing haut c'est tout simplement le dribble...
J'imagine un Ronaldhino de l'époque sur qui on voudrait faire un pressing...Au mieux...bah il efface et part en dribble...et au pire on fait faute sur lui! Dans les 2 cas c'est du gagnant gagnant!

Et c'est l'une des raisons qui explique pourquoi le Pressing marche aussi bien sur le Barça d’aujourd’hui; à part Messi on a plus de joueurs capables d'effacer en un contre un...Et c'est également ce qui explique pourquoi on se sent autant arnaquer par Alexis!! On nous l'a vendu comme dynamiteur de défense et au final il est juste bon à faire du repli défensif et presser...Bref

Voila je pense avoir fait le tour sur les différentes cordes à mettre à l'arc du Barça en cas de pressing haut :v:
Image
Avatar de l’utilisateur
CuléJP971
Nouvelle Recrue
 
Messages: 54
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 17:26
Localisation: Paris



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar HMZ le Jeu 31 Janvier 2013 16:34

Après une déception au Clasico on a tendance a faire des débats pour essayer de se consoler ... Bon , je trouve juste un peu dommage que ce topic ne fut créé qu'après le match d'hier , alors que le débat aurait du être lancé par exemple après la dure victoire 1-0 contre Valence en début de saison , ou alors après les quarts de final face à Malaga plus récemment ; c'est peut être une obsession qu'on a à vouloir juger l'état de l'équipe par rapport aux Clasicos .

Que faire face à son reflet ? C'est à dire : que faire face à une équipe qui accepte de jouer au foot ?
En général ; un match de foot ce sont deux équipes qui jouent comme ça , l'une a la balle et essaye de se rapprocher des buts adverses , l'autre essaye de l'en empêcher et d'avoir la balle le plus haut possible . L'équipe qu'a le ballon utilise alors la justesse des passes et des contrôles , des démarquages judicieux pour se défaire de l'adversaire ; les joueurs qui défendent doivent suivre la balle là où elle va le plus vite possible , et donc multiplier les courses intenses . Donc l'équipe qui a la balle utilise sa technique , l'équipe qui défend utilise son physique .

Ce qui exceptionnel avec ce Barça , c'est que ses joueurs ont une technique très supérieure a la moyenne , et pour les contrer il faut élever le degré d'intensité des courses défensives à un niveau assez élevé pour être plus rapides que leurs passes et contrôles , sinon on se jettent trop tard et ils ont déjà cassés toutes les lignes . Théoriquement , il suffit de courir plus ( bien sur d'une manière collective ) à chaque fois pour contrer ce Barça . Malheureusement , le rythme nécessaire pour arrêter le Barça peut être soutenu au maximum pendant 45 min par un footballeur de haut niveau standard , et après il arrive plus à retrouver son rythme normal ; il est en dessous ça devient plus trop pour le Barça . En gros , les adversaires devront se priver de leurs moyens habituels en seconde période pour faire jeu égal avec nous en première , c'est un pari perdant de point de vue logique , et c'est pour cela que la plupart des équipes refusent de jouer , et misent tout sur un embouteillage devant leurs cages .

Accepter de jouer contre le Barça à l'aire d'un suicide , mais il arrive que ça marche , avec des joueurs assez habiles balle aux pieds ,hyper motivé, et de la chance . De la chance car tout le jeu du Barça se joue dans leurs têtes , il planifient tout d'avance , il faut donc les faire douter ( avec un jeu hyper dur accepté par l'arbitre , avec un public déchaîné , peu importe ) , c'est là qu'ils commencent à perdre des balles dans leurs camp et qu'il est très possible de marquer le maximum possible pour compenser la fatigue inévitable de la seconde période . De la chance car les joueurs du Barça vont se créer plusieurs occasions , ils doivent en marquer le moins possible , le doute leur joue des tours là aussi . Bref , quand des entraîneurs te disent que pour battre le Barça il faut sortir le match de ta vie , ce n'est pas du blabla , ils savent de quoi ils parlent .

Il va donc de soit que , pour bousculer le Barça le plus , jouer au foot c'est la meilleure façon , mais pour nous battre il faut beaucoup de réussite .
Avons nous donc ici un problème face auquel il nous faut une solution ? Oui ,dans la mesure où c'est le plus difficile qu'on peut rencontrer , et qu'il faut minimiser le danger dans lequel ça peut nous mettre .

A mon avis , la solution n'est pas tactique , car déjà le problème n'est pas tactique , sauf si on renonce a faire sortir la balle a ras de terre ce qui serait bête vu les qualités techniques de l'équipe . La solution qui va de soit , et qu'on adopte d'ailleurs , c'est qu'on joue a notre rythme habituel face au pressing de dingue adverses , et on attend qu'ils se fatiguent . Mais là aussi , il arrive qu'on joue mal pendant cette même période et qu'on perde la balle trop haut ; et si on encaisse on est obligé de se dépasser physiquement pour aller égaliser . Du moment qu'on n'encaisse pas en première période , on est bon , car des occasions il y en aura on seconde , il faudra juste les mettre , et si on les met pas et bien c'est nous qui perdons le match ; pas le jeu de l'adversaire .

Bref , pour nous jouer haut et nous battre , la seule solution c'est que nos joueurs soient en dessous de leur forme . Et donc , à mon avis , la solution à notre problème c'est que nos joueurs doivent etre en forme , et c'est d'ailleurs la seule , et c'est pour ça que c'est parfois la meilleure façon de nous jouer et de nous battre . Si j'ai à jouer le Barça , je peux mettre le bus et sortir dans les meilleure des cas avec un nul et au pire des cas avec une petite défaite , mais je peux accepter le jeu le plus longtemps possible et risquer de prendre une rouste mais avoir un espoir de gagner .
Image

Seny Pit i Colllons !
Avatar de l’utilisateur
HMZ
Pieds carrés
 
Messages: 139
Inscription: Mar 25 Décembre 2012 06:31



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar Anderson le Ven 1 Février 2013 15:03

Je crois qu'on se fait tout simplement des films, tout en cherchant des excuses.
Deux topics, totalement different, mais qui ont la meme question : "Pourquoi on a des difficultés dans le jeu".
Les topics sont: Comment jouer les defences regroupées, Que faire face a son reflet.

Moi je pense qu'il ya 3 ans, on aurait jamais crée ce genre de topics. Car on pouvait jouer contre les equipes qui jouent au foot, et contre les equipes avec des bus.

Moi je constate depuis plusieurs mois, qu'on est moin bon tactiquement sur le terrain. On le remarque toujours contre les bonnes equipes. Contre les petites equipes ca passe, mais on le remarque toujours contre les bonnes equipes.

Le dernier clasico pour moi, j'avais l#impression de voir l'equipe d'argentine il ya quelques mois.
Une equipe coupée en deux. 6 joueurs qui defendent, 4 joueurs qui attaquent. Un milieu qui ne revient pas assez rapidement (ou pas du tout, pour Cesc et Iniesta) pour defendre, ou ne donne pas le soutient en attaque.

Messi etait esseulé devant. Il etait parfois contre 6 joueurs.
On remarquait cela surtout quand le Real attaquait et on avait le ballon, on voyait nos milieux passer la balle a Messi ou Pedro et ils restaient sans mouvement derriere, comme s'ils etaient tous des defenceurs.
C'etait un truc flagrant par moment. Et quand ils allaient vers l'avant ils ne revenaient pas assez rapidement en cas de perte de ballon.

Notre bloc depuis quelques mois, n'est pas aussi compact qu'au passé. On se reposait sur nos attaquants mais dans les grands matchs, notre bloc d'equipe doit tout simplement etre plus soudé.
Fabregas est vraiment transparent pour un milieu a 3. On a besoin d'Iniesta a coté de Xavi.

Pour moi, ce manque de solidarité dans notre bloc, explique nos buts encaissés depuis le debut de saison. Les defenceurs se retrouvent seuls, sans aide des milieux. Si en plus de Messi, Cesc et Iniesta n'aident pas en phases defensives, on va arriver a rien du tout.

Rare sont les matchs ou on encaisse aucun but et c'est du au manque des efforts defensifs de nos milieu.
Tactiquement on est devenu moin fort qu'avant. J'ai remarqué cela depuis la derniere année de Guardiola que notre equipe est parfois coupé en deux. Manque de support offensif dans les phases offensives et manque de travail defensif quand on perd le ballon.

Je me rappele d'un post de Marko ou il dit qu'avec Guardiola la 2eme année on est devenu plus fort tactiquement, on savait pas seulement attaquer mais aussi defendre en bloc quand l'equipe est en difficulté.
Malheureusement on a perdu cela au fil des années.
Image
Avatar de l’utilisateur
Anderson
Titulaire
 
Messages: 2584
Inscription: Lun 21 Janvier 2008 01:12



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar Taser le Ven 1 Février 2013 18:31

HMZ a écrit:Après une déception au Clasico on a tendance a faire des débats pour essayer de se consoler ... Bon , je trouve juste un peu dommage que ce topic ne fut créé qu'après le match d'hier , alors que le débat aurait du être lancé par exemple après la dure victoire 1-0 contre Valence en début de saison , ou alors après les quarts de final face à Malaga plus récemment ; c'est peut être une obsession qu'on a à vouloir juger l'état de l'équipe par rapport aux Clasicos .


Tu fais fausse route.
Pour ma part, j'expliquais que notre équipe rencontrerait beaucoup de difficultés face à ce genre de pressing haut et ce bien avant ton inscription l'ami...le soucis c'est que très peu de monde était d'accord avec nous voyant dans les défenses regroupées notre bête noire. Les nombreux débats tournant autour de ce sujet sont encore sur le Clan tu peux les consulter et t'en rendre compte par toi même.
On a pas attendu le dernier Clasico pour le dire, malheureusement nous étions peu. Après une moitié de saison qui aura vu de plus en plus d'équipes adopter ce type de défense face à nous...le vent a tourné comme on dit et maintenant de plus en plus de monde s'accorde à dire que c'est bien ce genre de schéma qui nous pose problème et non les "autobus". D'où la création de ce topic mon cher HMZ.

J'ai même envie de te dire que j'ai été suffisamment critiqué, soi-disant je ne voulais pas voir les difficultés rencontrées face à un Chelsea quand je disais que Valence nous posait bien plus de problèmes tactiques, pour qu'aujourd'hui refuser qu'on me critique sur ce point en invoquant simplement l'utilisation du dernier Clasico comme argument ultime.
:man:

Que faire face à son reflet ? C'est à dire : que faire face à une équipe qui accepte de jouer au foot ?
En général ; un match de foot ce sont deux équipes qui jouent comme ça , l'une a la balle et essaye de se rapprocher des buts adverses , l'autre essaye de l'en empêcher et d'avoir la balle le plus haut possible . L'équipe qu'a le ballon utilise alors la justesse des passes et des contrôles , des démarquages judicieux pour se défaire de l'adversaire ; les joueurs qui défendent doivent suivre la balle là où elle va le plus vite possible , et donc multiplier les courses intenses . Donc l'équipe qui a la balle utilise sa technique , l'équipe qui défend utilise son physique .


Faux! En général la plupart des équipes que l'on jouait se contentaient de nous attendre dans leur camp généralement avec au minimum deux lignes de 4 sur leur 40 derniers mètres. Prétextant que venir "jouer" face au Barça était suicidaire, argument repris en boucle même ici par ceux-là même qui pensaient que notre bête noire était le fameux bus!
Cette saison, il y a un changement chez nos adversaires (Anderson fait lui aussi fausse route s'il ne le voit pas!). Un exemple frappant et récent, je vous invite à aller voir les matchs où l'on recevait Osasuna sur les saisons précédentes et revisionnez une nouvelle fois le dernier match face à cette même équipe de Pampelune au Camp Nou...et venez me dire derrière qu'il n'y a pas un changement radical dans la manière de défendre chez notre adversaire!?

A mon avis , la solution n'est pas tactique , car déjà le problème n'est pas tactique , sauf si on renonce a faire sortir la balle a ras de terre ce qui serait bête vu les qualités techniques de l'équipe . La solution qui va de soit , et qu'on adopte d'ailleurs , c'est qu'on joue a notre rythme habituel face au pressing de dingue adverses , et on attend qu'ils se fatiguent . Mais là aussi , il arrive qu'on joue mal pendant cette même période et qu'on perde la balle trop haut ; et si on encaisse on est obligé de se dépasser physiquement pour aller égaliser . Du moment qu'on n'encaisse pas en première période , on est bon , car des occasions il y en aura on seconde , il faudra juste les mettre , et si on les met pas et bien c'est nous qui perdons le match ; pas le jeu de l'adversaire.


Je veux bien critiquer l'implication des joueurs quand elle n'est pas maximale, mais quand on a rien à redire à son sujet et que l'on a pas réussi à imposer son jeu de bout en bout, c'est qu'il y a nécessairement une retouche tactique à faire...le statu quo très peu pour moi, Roura a été contraint et forcé de par sa situation personnelle de tomber dedans, permet nous de souhaiter autre chose : un minimum d'adaptation!

Bref , pour nous jouer haut et nous battre , la seule solution c'est que nos joueurs soient en dessous de leur forme . Et donc , à mon avis , la solution à notre problème c'est que nos joueurs doivent etre en forme , et c'est d'ailleurs la seule , et c'est pour ça que c'est parfois la meilleure façon de nous jouer et de nous battre . Si j'ai à jouer le Barça , je peux mettre le bus et sortir dans les meilleure des cas avec un nul et au pire des cas avec une petite défaite , mais je peux accepter le jeu le plus longtemps possible et risquer de prendre une rouste mais avoir un espoir de gagner .


Voilà on y vient...la condescendance! On a la meilleure équipe du monde oui on le sait, mais face à une équipe à peine inférieure à la notre avec un bon schéma de jeu et une mise en place tactique adéquate, elle peut aisément nous poser des problèmes et même nous sortir d'une compétition, et cela malgré une forme optimale de nos joueurs. Faut pas tomber de le complexe de supériorité l'ami, on a gagné autant de titres sur les dernières saisons parce qu'on a de superbes joueurs mais surtout parce que tactiquement on avait une vraie tête (Pep!). Ne tombe pas dans la propagande du web, qui veut que l'on gagne parce que l'on a des cracks!!
Le Barça actuel, c'est de grands joueurs au service d'un schéma de jeu qui a largement fait ses preuves...les adversaires mettent le temps qu'il faut, mais ils y apportent des variantes plus ou moins gênantes.
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Que faire face à son reflet ?

Messagepar HMZ le Sam 2 Février 2013 14:47

Taser a écrit:
Que faire face à son reflet ? C'est à dire : que faire face à une équipe qui accepte de jouer au foot ?
En général ; un match de foot ce sont deux équipes qui jouent comme ça , l'une a la balle et essaye de se rapprocher des buts adverses , l'autre essaye de l'en empêcher et d'avoir la balle le plus haut possible . L'équipe qu'a le ballon utilise alors la justesse des passes et des contrôles , des démarquages judicieux pour se défaire de l'adversaire ; les joueurs qui défendent doivent suivre la balle là où elle va le plus vite possible , et donc multiplier les courses intenses . Donc l'équipe qui a la balle utilise sa technique , l'équipe qui défend utilise son physique .


Faux! En général la plupart des équipes que l'on jouait se contentaient de nous attendre dans leur camp généralement avec au minimum deux lignes de 4 sur leur 40 derniers mètres. Prétextant que venir "jouer" face au Barça était suicidaire, argument repris en boucle même ici par ceux-là même qui pensaient que notre bête noire était le fameux bus!
Cette saison, il y a un changement chez nos adversaires (Anderson fait lui aussi fausse route s'il ne le voit pas!). Un exemple frappant et récent, je vous invite à aller voir les matchs où l'on recevait Osasuna sur les saisons précédentes et revisionnez une nouvelle fois le dernier match face à cette même équipe de Pampelune au Camp Nou...et venez me dire derrière qu'il n'y a pas un changement radical dans la manière de défendre chez notre adversaire!?


Je parlais ici d'un match de foot en général , entre deux équipes qui ont plus ou moins le même niveau , pour ensuite dégager la grosse difficulté qu'impose le jeu du Barça aux autres , c'est à dire la nécessité d'un effort physique inhabituel pour tenter de récupérer la balle .
Oui on est d'accord ,la plupart des équipes jouaient la sécurité contre nous , mais ce n'est pas qu'un prétexte , c'est bien suicidaire dans certains cas , un entraineur qui tient à son poste ne veut pas se prendre une valise , je me rappelle du pote de Pep , entraineur de l'Almeria qui ose jouer et qui se prend 8 buts chez lui , il est licensié juste après . Mourinho lui meme ! il a été obligé de mettre les 3 casseurs après le traumatisme de son premier Clasico . Il ne pouvait pas risquer une autre raclée .

Voilà on y vient...la condescendance! On a la meilleure équipe du monde oui on le sait, mais face à une équipe à peine inférieure à la notre avec un bon schéma de jeu et une mise en place tactique adéquate, elle peut aisément nous poser des problèmes et même nous sortir d'une compétition, et cela malgré une forme optimale de nos joueurs. Faut pas tomber de le complexe de supériorité l'ami, on a gagné autant de titres sur les dernières saisons parce qu'on a de superbes joueurs mais surtout parce que tactiquement on avait une vraie tête (Pep!). Ne tombe pas dans la propagande du web, qui veut que l'on gagne parce que l'on a des cracks!!
Le Barça actuel, c'est de grands joueurs au service d'un schéma de jeu qui a largement fait ses preuves...les adversaires mettent le temps qu'il faut, mais ils y apportent des variantes plus ou moins gênantes.


Il faut se mettre à la place des autres équipes qui nous jouent pour comprendre en quoi notre jeu est cruel , et ce n'est pas un complexe de supériorité a mon avis , on est bien injouable ! La seule manière de nous jouer c'est de se donner à 200 pour cent physiquement , ce qui n'est pas possible pendant 90 min !! Les équipes n'ont pas trop le choix , soit il viennent chercher la balle en ésperant marquer sur une haute récuperation mais en risquant de se prendre beaucoup de buts , soit ils refusent de jouer en esperant ne pas encaisser ! Je suis d'accord aussi pour Valence , ils nous posent beaucoup de problèmes , mais je crois qu'ils ne nous ont jamais battu depuis 2008 , ils acceptent le jeu !
Ce que je suis entrain de dire , c'est qu'on a pas besoin de modification tactique pour contrer une équipe qui accepte le jeu , il faut juste une forme optimale des joueurs . Pep n'as jamais dévié de notre jeu , au contraire il y croyait jusqu'au bout . Bon il tentait de nouvelles formations , mais le but a toujours été de mettre les joueurs dans les meilleurs conditions pour sortir la balle a ras de terre .
Bon après , ces temps ci , ça marche globalement mieux de venir nous jouer, et ce n'est pas logique de dire qu'a chaque fois les joueurs ne sont pas en forme , il y a donc un problème quelque part ! J'ai ma petite idée , qui ne va plaire à personne ici , mais bon .. Notre milieu de terrain n'est plus aussi fort , on n'a plus qu'un seul relayeur , qui de plus commence a vieillir . En fait j'accuse la présence de Fabregas au milieu de terrain , justement c'est un joueur idéal pour jouer un bus par sa verticalité , mais quand il s'agit de sortir la balle avec un maximum de pression , c'est pas le bon joueur , il est trop pressable , et meme ses démarquage je les trouve trop prévisibles surtout pour des betes comme ceux du Real . Je l'aime bien Cesc , mais il n'a pas cette intelligence qu'ont les 3 du milieu , à lire les déplacement des adversaires et des coéquipiers et à anticiper ... Et je l'ai dis en Apres-match , Xavi et Sergio était trop esseulés au milieu , les déplacements de Fabregas étaient tous prévisibles , j'ai même eu l'impression à un moment qu'il n'essayait plus d'y participer , c'était la cause de cette 1ere mi-temps à mon avis . Mais encore une fois , même avec cette "fébrilité" au milieu , on avait largement moyen de le gagner le match dès que le pressing c'est arrêté( juste pour retomber dans ce complexe de supériorité :happy: ) .
Image

Seny Pit i Colllons !
Avatar de l’utilisateur
HMZ
Pieds carrés
 
Messages: 139
Inscription: Mar 25 Décembre 2012 06:31



Suivante

Retourner vers Débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité