Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Si vous souhaitez connaître l'avis des autres membres à propos des questions sur le Barça du type "Qui doit être titulaire?", "Quels joueurs cédés doivent être repêchés la saison prochaine?"... C'est par ici.

Re: Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Messagepar Aimar le Mar 12 Janvier 2016 06:03

Un bon entraineur, je le conçois comme celui dont l'idée de jeu (pour reprendre Menotti) est traduite par les joueurs sur le terrain. Pas que dans les intentions évidemment, mais celui qui permettra aux joueurs, sans prendre en compte leur niveau individuel, de connaitre leur role et de pouvoir le traduire sur la pelouse.
L'entraineur évidemment devra prendre en compte le niveau du joueur et s'adapter en conséquent, mais pour le spectateur, c'est le role du joueur par rapport a l'idée générée et non sa qualité propre qui doit intervenir dans le jugement de l'entraîneur.

Le critère le plus important bien sur, c'est la compréhension du jeu et le bagage tactique de l'entraineur. Plus ces deux qualités sont poussées aux extrêmes, mieux il pourra spécifier et saisir tout le sens de cette idée. Et la rendre claire et limpide. Enfin mieux il pourra la transmettre a l'équipe et a l'individu. C'est grace aux compétences sur le volet tactique et technique que l'on sentira le mieux le football, la stratégie de l'adversaire et comment la contrer.

Ensuite arrive l'adaptabilité
: L'adaptabilité n'est réellement que de la compétence tactique mais dans des situations réelles. Quid du joueur parfait pour ce role dans mon effectif ? Jusqu'a quel point devrais-je lui permettre d'utiliser son talent propre hors de cette idée ? Exemple : Messi et Iniesta étaient deux joueurs, sous Pep Guardiola, qui faisaient plusieurs courses balle au pied quand on sait que le jeu devait être fluide et avec peu de touche. Justement, seule une réelle compétence tactique permet d'évaluer jusqu'ou cela peut-il aller dans les deux sens. Comment ne pas créer une anarchie dans le jeu, et comment, pour reprendre l'exemple de la Pep Team ne pas sombrer dans la "surpossession" ?

Avoir des qualités de meneur de groupe
: Sans charisme et sans autorité naturelle, l'entraineur n'arrivera jamais a transmettre son message et a concerner son groupe. De toute façon, lorsqu'on transmet l'envie a son groupe, les efforts sont bien plus flagrants sur le plan physique.

Management : L'un des critères les plus évidents. Et celui pour lequel on est confronté a plus de problèmes aujourd'hui. Comment concerner une vingtaine de jeunes dans un projet alors qu'ils ont chacun un role différent dans l'effectif ? Certains seront bien sur titulaires, d'autres dans la rotation, d'autres qu'on verra un peu moins. Comment contenter tout ce monde avec les agents, les médias, dans un monde ou chaque geste est scruté, interprété pour créer une polémique ? En plus les agents de nos jours vendent leur joueur comme un produit et la starification se fait de plus en plus jeune (Xavi Simons 12 ans). Dans le court terme, mais aussi dans le moyen et long terme.

Objectifs: Par rapport aux joueurs qui composent l'effectif, les objectifs seront toujours ce sur quoi on jugera finalement l'entraineur. C'est en évaluant les résultats dans la production du jeu (pas le score) qu'on pourra effectivement se rendre compte de la pertinence de l'idée.

La projection: Beaucoup l'ont dit ici. Le plus dur, c'est de confirmer. Et pour ce, il faut faire les bons choix dans le recrutement, dans le renouvellement des idées, (comment mieux jouer ?), et aujourd'hui dans la formation.
Avatar de l’utilisateur
Aimar
International
 
Messages: 2677
Inscription: Dim 3 Novembre 2013 17:41
Localisation: Rosario



Re: Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Messagepar anabarca le Mar 19 Janvier 2016 15:40

Je crois que répondre à cette question reviens à répondre à d'autres questions et tenir compte aussi des évolutions du football et donc de surcroît des évolutions du rôle d’entraîneur ces dernières années.

Aujourd'hui on est dans une période ou les titres définissent la qualité d'un entraîneur , ainsi que sa capacité à faire vendre du papier.

Mais à mon sens , un bon entraîneur c'est quelqu'un de crédible et de juste, sans oublier toutes les contraintes relatives à son métier .
Crédible sur son idée du football , crédible sur sa manière de transmettre et de motiver .
Crédible aussi par sa capacité à innover , à s'inspirer , et aussi à faire des choses inattendues .

Juste avec ses joueurs et son staff , juste avec lui-même , juste avec ses adversaires .

Sinon comment ne pas parler culture foot , nous sommes imprégnés d'une certaine culture foot pour la plus part , et évidemment qu'elle conditionne notre regard et notre capacité à apprécier d'autres cultures foots . Il n'y a qu'un seul football , mais tous n'offrent pas le même spectacle.

Certains du fait de leur faible culture foot ou par habitude d'un certain type de football , ou juste car les stades sont des défouloirs sociaux ne vont rechercher que certains aspects précaires ou médiocres de ce que le foot peut offrir .
Du coup être un bon entraineur en PL ou en Liga est ce la même chose ?.

L'épisode Bielsa en france est symptomatique de ce que j'essaye d'expliquer mais pas seulement en France , d’ailleurs Guardiola relativement à Bielsa avait dit “Nous vivons dans un monde étrange où si vous perdez, on dit que vous avez échoué”.

Un bon entraineur te fait aimer le foot et pas le résultat , le jeu déployé par son équipe te donne le tournis , et des émotions avant même que le but arrive .
Finalement le résultat du match devient un ornement accéssoire du travail bien fait , hors aujourd'hui seul le résultat constitue une reconnaissance , du coup en cas de hold-up , les mérites sont biaisées et c'est en cela qu'être un bon entraineur n'a plus de sens .

Combien ont dévaluer voir moquer Guardiola lors du match Barca- Bayern (3-0), Medias , supporters , footix . Pourtant Ils étaient peu à réaliser le travail tactique accomplit par Guardiola pour nous neutraliser sans refuser le jeu et sans oublier la pléiade d'absents , et que nous devons notre salut à 2 exploits individuelles .

La problématique est que nous sommes imprégés désormais par la culture du résultat et donc un entraineur aujourd'hui lui y est soumis s'il veut travailler .

Je me souviens du France -Brésil 1986 , j'ai tellement aimé ce match que je ne voulais que personne ne perde, ça existe encore des sensations comme ça ?.Et dire que Télé-Satana n'a rien gagné avec la Selecao.
Image
Avatar de l’utilisateur
anabarca
Réserve
 
Messages: 1307
Inscription: Jeu 10 Mai 2007 18:37
Localisation: là-bas



Re: Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Messagepar Aimar le Mar 2 Février 2016 19:02

L'idée de jeu des meilleurs entraineurs est tellement claire. On voit nettement ce qu'ils veulent faire de leurs équipes. Je ne parle pas des entraineurs qui font jouer leur 10 joueurs en repli, le plan de jeu est clair, mais ils ne produisent pas du jeu une fois qu'ils ont le ballon.

En dehors des préoccupations victoire ou qualité de jeu, menottisme ou bilardisme, le plan de jeu est clair quand on parle des meilleurs entraineurs. Toute personne avec un minimum en football pourrait expliquer comment jouent les équipes de Guardiola, Klopp, Simeone (pourtant pragmatique), Marcelo Bielsa, par exemple. Il y aura, c'est vrai, beaucoup de clichés comme le Barca fait la passe a dix, l'Atletico Madrid défend tout le match, etc.

Apres je ne dis pas que cela se limite a cela, donc que c'est une condition suffisante, mais elle est necessaire.
Avatar de l’utilisateur
Aimar
International
 
Messages: 2677
Inscription: Dim 3 Novembre 2013 17:41
Localisation: Rosario



Re: Real Madrid

Messagepar Taser le Jeu 3 Mars 2016 02:09

Wedge a écrit:tout comme leur background foot (Zidane comprend un minimum le jeu, faut pas déconner non plus), sont comparables.


Juste pour rebondir sur ce point, même si ce n'est pas spécifique au Réal.

Il y a une tendance relativement forte, chez les amoureux du football, à faire de ce sport pour un coach un sans nécessité de matière grise! Je m'oppose à cette lecture. Guardiola joueur, ce n'était pas de l'inné mais plutôt du réfléchi alors que pour Zidane c'était l'inverse....cela vaut par exemple pour Cruijff en Pep et Maradona en Zizou.
Pour devenir un entraîneur génial, il faut nécessairement être une personne intelligente.
Diego tout comme Zizou ne sont pas des lumières, le football comme joueurs ils l'ont interprété de façon innée, naturelle, donc irréfléchie...tout le contraire d'un Johan ou un Pep, qui jouaient eux en réfléchissant.

J'annonce, pour matérialiser au mieux ma pensée, que Messi comme Ronnie seront de piètres entraîneurs à coté de Busquets ou Xavi.

ayoubaoui a écrit:Un à la fois les mecs. :man:


Ça ce n'est pas mon padawan!
Plusieurs à la fois, c'est le lot de Yoda.

:man:
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Real Madrid

Messagepar rivaldo_fan le Jeu 3 Mars 2016 10:00

Taser a écrit:Il y a une tendance relativement forte, chez les amoureux du football, à faire de ce sport pour un coach un sans nécessité de matière grise! Je m'oppose à cette lecture. Guardiola joueur, ce n'était pas de l'inné mais plutôt du réfléchi alors que pour Zidane c'était l'inverse....cela vaut par exemple pour Cruijff en Pep et Maradona en Zizou.
Pour devenir un entraîneur génial, il faut nécessairement être une personne intelligente.
Diego tout comme Zizou ne sont pas des lumières, le football comme joueurs ils l'ont interprété de façon innée, naturelle, donc irréfléchie...tout le contraire d'un Johan ou un Pep, qui jouaient eux en réfléchissant.

J'annonce, pour matérialiser au mieux ma pensée, que Messi comme Ronnie seront de piètres entraîneurs à coté de Busquets ou Xavi.


Belle tentative Yoda, mais la saucisse est trop grosse pour passer aussi facilement. Le football a besoin de matière grise en effet mais faire croire que Zizou, Diego, Ronnie et Messi sont ou seront de piètres coachs sous prétexte qu'ils ne sont pas des lumières ou encore que le football est juste inné chez eux n'a pas de sens. D'abord parce que ça retire la notion de génie chez un Cruyff par exemple qui en temps qu'attaquant a été un des plus brillants de l'histoire de ce sport. Tu n'atteins pas un tel niveau de performance sans avoir un truc en plus dans les gènes et qui va bien au-delà du jeu en réfléchissant. On dira que tu parles de Gerd Müller.

De plus le football, n'est pas qu'affaire d'interprétation ou de matière grise tu le sais. Il y a beaucoup trop de paramètres à prendre en compte pour qu'entraineur réussisse ou non (le président et son ambition pour le club, l'effectif au moment l'entraineur prend les rênes, le recrutement, les blessures, l'expérience etc). Donc tu peux bien annoncer aujourd'hui que Busquets sera un grand coach, mais s'il tombe sur un groupe comme M6 qui n'injecte rien dans le club ou un type comme Sadran qui n'a aucune ambition et qu'il a un effectif comme celui de Michel à l'OM, il va galérer grave. Et ses idées de beau jeu, il pourra les appliquer.
Aimar a écrit:Rojo ne sait pas centrer, ne sait pas comment centrer, ne sait pas de quelle position centrer, ne sait pas quand il doit centrer, et pourtant il ne fait que centrer. Ou frapper.
:cheers:
Avatar de l’utilisateur
rivaldo_fan
Nouvelle Recrue
 
Messages: 729
Inscription: Mar 13 Décembre 2005 00:13
Localisation: France



Re: Real Madrid

Messagepar Taser le Jeu 3 Mars 2016 10:35

rivaldo_fan a écrit:Belle tentative Yoda, mais la saucisse est trop grosse pour passer aussi facilement. Le football a besoin de matière grise en effet mais faire croire que Zizou, Diego, Ronnie et Messi sont ou seront de piètres coachs sous prétexte qu'ils ne sont pas des lumières ou encore que le football est juste inné chez eux n'a pas de sens. D'abord parce que ça retire la notion de génie chez un Cruyff par exemple qui en temps qu'attaquant a été un des plus brillants de l'histoire de ce sport. Tu n'atteins pas un tel niveau de performance sans avoir un truc en plus dans les gènes et qui va bien au-delà du jeu en réfléchissant. On dira que tu parles de Gerd Müller.

De plus le football, n'est pas qu'affaire d'interprétation ou de matière grise tu le sais. Il y a beaucoup trop de paramètres à prendre en compte pour qu'entraineur réussisse ou non (le président et son ambition pour le club, l'effectif au moment l'entraineur prend les rênes, le recrutement, les blessures, l'expérience etc). Donc tu peux bien annoncer aujourd'hui que Busquets sera un grand coach, mais s'il tombe sur un groupe comme M6 qui n'injecte rien dans le club ou un type comme Sadran qui n'a aucune ambition et qu'il a un effectif comme celui de Michel à l'OM, il va galérer grave. Et ses idées de beau jeu, il pourra les appliquer.


Je suis plutôt merguez (ou guez comme dirait Serge) mais on peut continuer ce débat dans un autre topic...lequel chers modérateurs ?

Ceci dit une réponse rapide mais claire :
- On peut parfaitement être un footballeur génial dans le sens "inné" tout en étant un type doté d'une réelle intelligence (Johan pour te répondre).
- Je ne parlais pas des conditions de réussite cher ami, mais simplement de la qualité essentielle à mon sens pour être un grand coach : la matière grise.
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Real Madrid

Messagepar rivaldo_fan le Jeu 3 Mars 2016 12:19

Taser a écrit:Ceci dit une réponse rapide mais claire :
- On peut parfaitement être un footballeur génial dans le sens "inné" tout en étant un type doté d'une réelle intelligence (Johan pour te répondre).
- Je ne parlais pas des conditions de réussite cher ami, mais simplement de la qualité essentielle à mon sens pour être un grand coach : la matière grise.


Tout à fait d'accord sur ce point. Mais c'est loin de suffire. La matière grise te sert à quoi si tu as le charisme d'un beignet et aucune capacité à transmettre tes idées ?

Pour moi l'intelligence est un préalable. Mais si c'était ça l'essentiel, il y aurait beaucoup d'excellents entraineurs. Tu sais bien que même sans parler des conditions de réussite, tu peux être le type le plus intelligent qui soit, il te faudra quand même te coltiner 25-30 types tous les jours avec parmi eux une belle brochettes de cassos qui, sans le football auraient sans doute quitté le droit chemin. A ces mecs, il faut parvenir à leur faire intégrer tes projets de jeu et leur imposer tout un tas d'idées et de valeurs dont ils n'ont pas grand-chose à carrer. Et cette capacité à transmettre tes idées est bien plus importante.
Quand je vois un mec comme Simeone, je vois un tout ce que j'aime un entraineur. Un mec qui comprend le jeu, mais surtout un vrai meneur d'hommes. Ce mec là mange un Van Basten tous les jours au petit-déjeuner en terme de capacité à transmettre ses idées. Et pourtant sur le terrain ce n'était pas un génie, mais juste un milieu complet, super combatif et très vicieux (Beckham s'en souvient encore).
Aimar a écrit:Rojo ne sait pas centrer, ne sait pas comment centrer, ne sait pas de quelle position centrer, ne sait pas quand il doit centrer, et pourtant il ne fait que centrer. Ou frapper.
:cheers:
Avatar de l’utilisateur
rivaldo_fan
Nouvelle Recrue
 
Messages: 729
Inscription: Mar 13 Décembre 2005 00:13
Localisation: France



Re: Real Madrid

Messagepar Taser le Jeu 3 Mars 2016 13:25

rivaldo_fan a écrit:Quand je vois un mec comme Simeone, je vois un tout ce que j'aime un entraineur. Un mec qui comprend le jeu, mais surtout un vrai meneur d'hommes. Ce mec là mange un Van Basten tous les jours au petit-déjeuner en terme de capacité à transmettre ses idées. Et pourtant sur le terrain ce n'était pas un génie, mais juste un milieu complet, super combatif et très vicieux (Beckham s'en souvient encore).


Au travers de ton exemple, j'ai la sensation que tu m'as pas bien compris.
Ce n'est pas d'intelligence "absolue" dont je parlais, même si elle compte malgré tout, mais bien d'intelligence footballistique, de matière grise footballistique.
Et j'ai l'intime conviction que Simeone était mieux doté que Van Basten en terme de QI football.
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Messagepar Wedge le Jeu 3 Mars 2016 19:16

Taser a écrit:Il y a une tendance relativement forte, chez les amoureux du football, à faire de ce sport pour un coach un sans nécessité de matière grise! Je m'oppose à cette lecture. Guardiola joueur, ce n'était pas de l'inné mais plutôt du réfléchi alors que pour Zidane c'était l'inverse....cela vaut par exemple pour Cruijff en Pep et Maradona en Zizou.
Pour devenir un entraîneur génial, il faut nécessairement être une personne intelligente.
Diego tout comme Zizou ne sont pas des lumières, le football comme joueurs ils l'ont interprété de façon innée, naturelle, donc irréfléchie...tout le contraire d'un Johan ou un Pep, qui jouaient eux en réfléchissant.

C'est une analyse intéressante mais il y a un peu de caricature. Zidane était un joueur de ballon qui jouait meneur, les mouvements sur un terrain, les dynamiques d'un match, il les comprenait. Qu'il s'agisse d'une compréhension instinctive ou bien le produit d'un processus intellectuel réfléchi, le résultat est le même : il a une idée de ce qui se passe sur la pelouse. Là où ce sera intéressant, ce sera de voir s'il sera capable de mettre des mots sur ce qu'il comprenait instinctivement (selon toi), pour transmettre les concepts à ses joueurs. Les joueurs que tu appelles "cérébraux" n'ont pas ce problème de conceptualisation puisqu'ils ont déjà dû le faire pour eux-mêmes ; cela n'empêche pas qu'un joueur "instinctif" s'en révèle capable. En conclusion j'aime bien cette analyse mais je ne la trouve pas (encore) invalidante pour Zidane, faut le voir vraiment à l'oeuvre.
Our way is the old way.

http://fcbclan.tumblr.com/
La vie du clan en BD.
Avatar de l’utilisateur
Wedge
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 4348
Inscription: Mar 21 Décembre 2010 22:56
Localisation: La planète Namek



Re: Qu'est-ce qu'un bon entraineur ?

Messagepar Taser le Ven 4 Mars 2016 10:57

De la caricature, oui on dira que j'ai forcé le trait...mais c'est souvent comme ça qu'on fait passer le message voulu. Tu l'as relativisé assez justement...mais tu me rejoins malgré tout.

Pour Zidane c'est peut être un peu tôt...mais je m'engage ici, tu verras qu'il n'a pas l'étoffe nécessaire pour devenir "un bon entraineur".
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 14810
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités