Sur quels critères juger un joueur de football ?

Si vous souhaitez connaître l'avis des autres membres à propos des questions sur le Barça du type "Qui doit être titulaire?", "Quels joueurs cédés doivent être repêchés la saison prochaine?"... C'est par ici.

Sur quels critères juger un joueur de football ?

Messagepar Rivaldo89 le Mar 8 Novembre 2011 23:25

Sujet qui est mon idée, mais je vais laisser à ML93, mon esclave, le loisir d'exprimer précisément les termes du débat.
Image
Avatar de l’utilisateur
Rivaldo89
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9980
Inscription: Ven 15 Juin 2007 23:20



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar Cantona_07 le Mar 8 Novembre 2011 23:56

Markomir a écrit:Sujet qui est mon idée, mais je vais laisser à ML93, mon esclave sexuel, le loisir d'exprimer précisément les termes du débat.


Fixed.

Juger un footballeur. Intéressant. On aime bien les juger à tort et à travers, sur leurs performances, leurs gueules, leurs vies... Mais les juge-t-on vraiment ?

On peut se le demander, comment juger un footballeur, sur quels critères, pour en définir son mérite, il y en a tellement...

Première chose, le talent, bien entendu, un homme a beau être le plus mauvais d'entre tous, s'il est le plus talentueux, il sera respecté et adulé, ça ne fait aucun doute. Savoir apprécier le talent pour ce qu'il est, sans se soucier du reste, c'est la base de tout amateur de football. Puisque sur un geste, une action, n'importe quel joueur peut nous éblouir. Après, un talent brut, c'est beau, c'est agréable, mais comme une jolie fille, il ne faut pas que lorsqu'elle ouvre la bouche, tout s'écroule...

La mentalité devient donc un point tout aussi primordial que le talent. Et par mentalité j'entends plusieurs définitions :

- La combativité, synonyme d'un esprit de gagnant, ne jamais rien lâcher, se battre pour ses coéquipiers, son coach, ses supporters, son club. C'est louable et loué à sa juste valeur, tant c'est l'un des éléments qui apporte le plus de rêve aux fans.

- La fidélité, c'est à dire cette capacité en tant qu'honnête homme à se dévouer corps et âme pour un club. Que l'aventure dure 2 ans, 10 ans ou 20 ans, peu importe. Le tout c'est de se montrer respectueux, sain, et redevable de tout ce qu'une institution peut apporter.

Pour moi ce sont les deux composantes principales, talent et mentalité. Ensuite on pourrait toujours parler d'esprit du collectif, donc la capacité d'un joueur à s'adapter à ses partenaires, mais aussi à ses adversaires. Loué celui qui se fond immédiatement dans le contexte d'un match, ainsi que le contenu, pour puiser le meilleur en lui et se révéler le plus juste possible dans ses décisions. C'est là qu'on reconnait les joueurs avec un apport qui dépasse l'entendement de la simple qualité footballistique.

Adaptation, créativité... Tant d'éléments qui définissent un joueur, et qui permettent de l'étudier... Tant d'éléments, et tant d'incertitudes, aussi...

Difficile de placer une limite propre au jugement d'un footballeur, surtout que même la notion de "juger" est vaste. Une chose est sûre, essayer de faire de la perception du jeu et des joueurs une limite carrée et précaire, contribue à créer des récompenses aussi ridicules que le "Ballon d'Or".
Cantona_07
 



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar Taser le Mer 9 Novembre 2011 00:10

@Marko
Merci votre Seigneurie! :bowdown:

Alors sujet large, très large!
On va pouvoir y confronter les récents échanges que l'on a pu avoir sur le fait de comparer des joueurs évoluant à des postes différents (je pense à Cuenca/JDS), mais également aux comparaisons traversant les époques qui sont assez récurrentes sur le forum (notamment Diego/Leo).
Ceci dit, je souhaite pour ma part commencer par un autre sujet qui a largement sa place ici!
Dans les deux modèles de comparaison que j'évoque plus haut, on se cantonne essentiellement sur des critères purement footballistiques, or on a pu voir dans certains topics (concernant essentiellement le football africain, Algérie et Maroc en tête) mais également dans l'actualité relativement récente (quotas de la FFF) que parfois les jugements quand il s'agit d'équipe nationale ne se contentent pas des aspects purement footballistiques!
Pourquoi? Est ce judicieux?
Deux questions qui me viennent à l'esprit dès que j'entends ce genre de jugements.

Difficile de donner une raison, une seule, au développement de tels jugements...mais on va essayer!
D'abord une évidence, par le passé jamais des pays comme l'Algérie, le Maroc, le Sénégal, le Mali, la Cote d'Ivoire, le Ghana même (dans des proportions différentes) n'ont connu autant de joueurs issus de leurs diaspora respective, de binationaux (terme en vogue!) au sein de leurs équipes nationales.
Mais quand certains avancent des choix "injustes" des fédérations en question qui primeraient les joueurs formés dans leurs anciennes Métropole au détriment des footballeurs locaux, je trouve plus judicieux de comprendre qu'il s'agit là de la première génération qui peut bénéficier du changement de règlement de la FIFA qui permet dorénavant à des joueurs qui ont connu une sélection dans les équipes jeunes d'un pays de pouvoir une fois sélectionnable en A de choisir un autre pays!
Une autre évidence, qui là n'a plus rien à voir avec le football à mon sens, c'est le renfermement sur soi-même et ce genre de déclaration qui en découle directement, "nous sommes des citoyens de première zone les autres ne seront jamais aussi patriotiques, aussi amoureux de la nation que nous le sommes". Alors après tout ceux sont des conclusions que l'on peut défendre, justifier et même argumenter pour tenter d'en prouver la justesse!! Eh bien oui après tout, il existe bien des partis politiques qui se sont montés sur ce simple sentiment!!!???

Mais ici on juge des footballeurs, pas des soldats que l'on va mettre à des postes clefs!!
On a pas à extrapoler sur l'amour d'un pays pour décider qui on aligne sur un terrain!! On a un vivier de joueurs qui ont la possibilité d'être sélectionné ou pas (qui ont la nationalité ou pas!), dès lors le sélectionneur se doit de prendre les meilleurs et seulement les meilleurs!
Montrer du doigt ceux qui à une époque refusaient une sélection dans l'espoir d'en avoir une autre, c'est un peu facile!! Quel joueur ne choisirait pas l'EDF par rapport à une sélection africaine (il en existe mais ils sont très peu, très très peu)!!??
Sportivement, bien plus de chance de glaner des trophées (quoique ces dernières années!! :sweatdrop: ) et surtout économiquement il n'y a pas photo! La rémunération pour porter le maillot français comparé à celui d'une équipe africaine est incomparable, les contrats publicitaires possibles sont sans commune mesure sans compter la notoriété qui garantira un avenir au joueur (Gignac qui touche des M€ à l'OM grâce à ses sélections en EDF)!
Et ses calculs d'apothicaires ne sont pas l'apanage des seuls binationaux, énormément de joueurs locaux qui aujourd'hui crient un amour sans borne au drapeau, tourneraient leurs vestes plus vite que Dutronc s'ils avaient les mêmes opportunités que certains binationaux!!!

Un footballeur pour être juger, sélectionner par un entraineur, doit l'être que sur ses capacités à jouer bien au foot...le reste peu de gens, si ce n'est aucun d’entre nous ne peut le juger d'une manière certaine et donc juste!!



Edit: Je lirai ton post Canto, après le débat Ramadan/Finkielkraut! :sweatdrop:
Ceci dit, tu m'as l'air bien au courant pour le coté "sexuel" de l'esclavagisme avec Marko...des antécédents!? :siffler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 15259
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar Tele-Santana le Mer 9 Novembre 2011 04:39

dès lors le sélectionneur se doit de prendre les meilleurs et seulement les meilleurs!


Pas forcément ! (Je sais je suis chiant à quoter une ligne de ton pavé :tongue1:)
Le coach doit prendre les meilleurs mais surtout les plus utiles à son collectif (en ayant le niveau bien entendu) et on a voit pas mal d'exemples à ce niveau.
Mais c'est un autre débat.

Pour ce débat là, c'est vaste, t'es chiant le croate à nous pondre des questions à la con. :)

Sur quels critères ? Difficile quand même. Déjà, ce qui est marrant c'est que le football (et le sport en général) est un domaine où l'on critique des mecs qui sont 100 fois meilleurs que nous.

Pour les critères, je vais parler du haut niveau (donc des championnats majeurs de D1 dans le monde entier) il y a des critères dont certains sont plus importants que d'autre (il n'y a pas d'ordre précis) :

- Le talent, je ne parle pas de génie mais juste du talent. La majorité des joueurs de haut niveau ont du talent, sinon ils ne seraient pas pro, à part certains, sur un malentendu. Par talent j'entends savoir contrôler, passer, frapper, remplir le rôle technique qu'on te donne. Mais le talent ne fait pas tout.
Après, le talent varie en fonction des joueurs bien sur. Sur une échelle de 1 à 50 quoi, genre Valbuena doit avoir 2, et Messi 155. :)

- Le professionnalisme : Et là je rejoins les notions de Canto, à savoir la fidélité et la combativité.
Par professionnalisme, il y a la notion de respect. Respect vis à vis du groupe, de ton coach, du club (voire de l'Institution) qui t'emploie, des supporters qui viennent te voir. Je vais pas la jouer logo UEFA sur le côté, mais le respect est l'une des premières qualités du joueur professionnel.
Fidélité et combativité, Canto l'a bien expliqué, l'implication sur le terrain. On ne peut pas reprocher grand chose à un mec qui s'implique sur le pré.
Tout ça, sont des critères pour juger un joueur à mon sens, ce que les coaches font d'ailleurs avant de recruter (ils se penchent sur d'autres critères bien sur).

- La psychologie (le mental), au fil des années, beaucoup de coaches s'accordent à dire que le travail psychologique est essentiel. Le mental quoi. Sans ça, tu ne feras pas une grande carrière. Pas un hasard de voir les meilleurs qui se relèvent toujours après une déroute, qui reviennent toujours quand ça ne va pas, qui durent aussi (sauf blessures très graves).
Si Ronaldo a su revenir avec le Brésil en CM et rebondir au Real, ce n'est pas uniquement grâce à son génie, le mec il en a dans le froc tout simplement.
Par la psychologie, le mental, faut savoir aussi gérer le stress. Car ça, on ne s'en rend pas compte nous simples forumeurs se pavanant sur les Tone's Friday, mais p**** ça doit faire de drôle de sensations que de jouer devant 40 000, 50 voire 80 000 personnes en train de t'ovationner ou de te huer, tu ne joues pas tranquille quoi !
Et puis le stress du haut niveau, le ballon arrive dans les pieds, p**** je fais quoi, l'autre arrive, je vois le copain partir sur l'aile je lui met ? Non je me fais presser... C'est quand même chaud chaud mentalement tout ça.
Ancelotti avait perçu (avec le Milan Lab surement) le manque de mentale chez Gourcuff par exemple.

- L'intelligence tactique, savoir se plier aux consignes du coach, faire le bon choix avec le ballon, ou sans.
Là aussi les grands se démarquent, les meilleurs font toujours preuve d'une énorme intelligence tactique.
Le sens de l'anticipation, du placement, le sens du but (Inzaghi :blushing: ) savoir se trouver là où il faut, en fonction de l'adversaire...

- L'hygiène de vie est un critère important aujourd'hui si un joueur veut duré dans le haut niveau. Mais ce critère là ne juge pas ta valeur pure, mais ta capacité à être un joueur de haut niveau ou pas.
Savoir s'alimenter (pour éviter les blessures musculaires par exemple), à quel moment manger, quoi prendre. Ne pas abuser de l'alcool ou des sorties. Certains déconseillent même la nique... Si Messi ou Cr7 ne se blessent jamais, ce n'est pas un hasard. Bonne bouffe et peu d'alcool.
Mais quand tu vois Torres, Gerrard ou Pato se tenir l'adducteur, peut être que ça ne mange pas sainement, mais ce n'est pas la seule explication, peut être même qu'elle est fausse, mais l'alimentation est primordiale chez un sportif de haut niveau.
Après, pour les soirées arrosées, pas besoin d'écrire un pavé, nous culés avons tous vu l'épisode Ronaldinho.

Voilà les critères à mon sens, peut être que j'en oublie mais ces critères là sont importants pour savoir si un joueur peut être un renforcement utile pour ton équipe, ton collectif.
«La victoire est dans les livres, mais le style de jeu reste dans la mémoire des gens»
«Ma philosophie est que la solution existe avant le problème»



Image
Avatar de l’utilisateur
Tele-Santana
Le Mythe
Le Mythe
 
Messages: 26117
Inscription: Mar 18 Novembre 2008 02:52
Localisation: Planète Vegeta



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar barcamundial le Mer 9 Novembre 2011 13:23

Car "juger" un joueur,revient quelque peu à le "noter",et à avoir une idée fixe et globale sur lui,
ce qui aurait finalement comme issue de le comparer à un autre joueur.
COMPARAISON,j'y suis allergique comme un certain vieux qui rode sur le topic le sait,mais il
faut bien s'y plier,c'est le principe même du Ballon d'or.

Alors pour commencer,je constate que ce débat est très intérréssant,bien qu'un peu vague ce
qui déboucherait à la longue sur des H-S(C'est bien fait pour le modo qui a posé le sujet. :happy: )

D'accord avec ce qui a été dit,mais je constate que le côté sportif passe presque après la
mentalité d'un joueur etc.Or,combien même un joueur peut être dévoué corps et âme à son
équipe,combien même il peut ne manger que des oeufs et des artichauts au déjeuner...Il
peut ne jamais atteindre les sommets et rester incomparable face à d'autres joueurs.

Les critères principales à mes yeux,et bien loin de la fidélité ou du professionnalisme,sont ceux
qui font la différence(sans dénigrer l'importance des deux paramètres cités en haut et qui
font la grandeur d'un joueur sans le démarquer dans l'absolu sur un autre):

-L'importance dans le collectif:Je veux dire par là que le joueur qui se fait une place
dans une grande équipe sous une concurrence énorme impose le respect,en ce sens,l'équipe
tourne mal sans lui,et lui la sublime par sa présence.Un critère qui personnifié ici,peut
être assimilé à Xavi,Iniesta,Messi,ou dans une moindre mesure Alvès et Busquets.
L'importance,pourtant imperceptible par beaucoup,d'un Xabi Alonso au Real,d'un Park
à United,ou un Vermaelen à Arsenal.

-L'importance tactique:Ici,c'est plutôt l'importance du joueur,qui repose grâce à lui
l'essentiel du schéma tactique.Jouerai-t-on avec un faux 9 sans Messi ?! NON.
L'EDF aurait-elle joué en 4-5-1 sans Zidane ?!Le Milan sous Kaka,où le SuperDepor sous Valeron.
Pas si sûr...

-Le sens du sacrifice sur le pré:Un autre critère,pas spécialement sportif,mais qui a
une importance monstre:L'illustre exemple,d'actualités qui puisaient,est Pedro.
Un joueur sur lequel toutes les fautes d'appréciations techniques étaient balayés d'un tour de
main par son pressing de feu,il courait il courait,et on ne voyait que ça,on ne voulait
voir que ça,on étaient tous obnubilés par ses efforts au point de l'enlever carrément de
la liste des "critiquables"....Mais maintenant,alors qu'il est physiquement cramé,on
voit l'étalage de ses défauts point par point,match par match,jusqu'à à ne le considérer
comme un joueur quelconque sur qui la grâce est tombé en 2010-11.

Le sacrifice,un critère qui a son importance chez les supporters,un critère qui explique aussi
le fait de voir que Di Maria est l'un des chouchous du Bernabeù,ou Wilshere(Indépendamment
de ses performances) de l'Emirates Stadium.

-Autre point que je soulignerai,ce sont les qualités que requiert un poste,et c'est
pourquoi je n'aime pas trop le jeu des comparaisons,parce qu'un joueur est aussi jugé sur
ça,un attaquant sur ses tirs,sur son jeu de tête,sur sa finition,sur sa mobilité,sur sa
technique de dribbles.Alors que d'autres le sont sur les tacles,la relance,la propreté et le jeu
long...C'est pourquoi je pense qu'il est aisé de comparer 2 joueurs qui évoluent au même poste.
Et donc délicat voir subjectif de juger l'un et l'autre sans qu'il n'ait +/- les mêmes taches
sur un pré.
Bill Shankly: «Le football n'est pas une question de vie ou de mort, c'est quelque chose de bien plus important que cela.»

Busquets, et ça repart.
Avatar de l’utilisateur
barcamundial
Remplaçant
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 23 Mai 2010 13:09
Localisation: Casablanca(la vrai)



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar Birou le Ven 18 Novembre 2011 20:42

C'est une question fort intéressante, une question pour les passionnés de foot.

Je cite dans l'ordre, ce qui défini pour moi le grand joueur.

Le talent
Il est constitué par l'ensemble des qualités qui n'évoluent quasiment pas par l'entrainement du joueur pro.

Pour un GARDIEN, la talent est avant tout constitué par le réflexe ou temps de réaction et l'anticipation ou la capacité à savoir ce que l'attaquant fera (passe, dribble, tir, direction et type du tir, temporisation).

Pour les TACHES DEFENSIVES, il y a toujours l'anticipation mais aussi le placement (savoir où se mettre pour intercepter une passe ou un tir)

Pour la CONSTRUCTION (comprenant aussi la percussion),le talent est constitué de la qualité technique à savoir la maitrise du ballon qui est inversement proportionnelle au niveau de gène que le porteur du ballon ressent. Ensuite, il y a le style c'est à dire l'imprévisibilité ou la capacité à faire un choix efficace que l'adversaire n'attend. Ce choix peut être un dribble, un changement de direction, une passe ou une temporisation. Enfin, il y a la vista qui est la capacité à lire un maximum de déplacements de ses coéquipiers et des adversaires et de prendre en un temps minimum la décision de faire la passe optimale(meilleur compromis entre chance de marquer à la fin de la phase offensive et risque de perdre le ballon).

Pour la FINITION, il y a avant tout le sang froid et la finition, la capacité de faire le bon choix dans les 18 m, pour tromper le gardien. Comme dit Zidane, c'est la qualité la plus rare chez un joueur. On née buteur. Un CR7 ou un Ibrahimovic peut marquer beaucoup de buts mais ils ne sont pas comparables a Van Nistelrooy ou à Eto'o qui peuvent marquer dans n'importe qu'elle action.
Ensuite, il y a le flair ou le sens du placement savoir où le ballon sera à l'instant t dans la surface de réparation: Le prototype du Inzaghi, Falcao ou Raul. Ils ont de plus les réflexes, l'agilité et la concentration pour être toujours le 1er sur le ballon dans la zone de vérité.
J'ai fait une description du talent selon les taches sur le terrain et non les positions. Ainsi un milieu peut avoir un talent défensif et un talent à la construction voire même à la finition.

Mais le talent ne fait pas tout et il y a un paquet d'exemple (Riquelme, Guti, Saviola...)

Après le talent il y a ce qu'on appelle communément le mental.

Le mental
Sa composante la plus importante est la DECISION. Elle permet au joueur de choisir parmi ses qualités, celles adéquates à une situation donnée. Savoir, quand il faut dribbler, faire la passe, temporiser, tirer, presser l'attaquant ou le laisser venir, tacler. Elle permet aussi au joueur de savoir si ses qualités son suffisantes pour débloquer une situation ou s'il vaut mieux avorter une action car elle n'est pas réalisable. Elle impose aussi la régularité du joueur. Un joueur qui n'est pas en forme le sait, son sens de décision lui dira de s'appuyer d'avantage sur ses coéquipiers, de joueur de manière beaucoup plus simple afin que sa méforme ne handicape pas l'équipe. Ainsi ,il réalisera un match correct voir bon, au lieu de faire couler son équipe. La décision est un quelque sorte l'intelligence du joueur, lui permettant d'utiliser de manière optimale son talent.

La GESTION DE LA PRESSION: la pression a un effet chez la plupart des joueurs mais galvanise certains. En générale, ceux qu'on qualifie de grand joueur ou de joueur décisifs en font parti. (Messi, Zidane, Aguero...)

La DETERMINATION: ne jamais baisser les bras que ce soit durant un match ou au fil d'une compétition. C'est aussi indispensable pour se remettre d'une grave blessure.

L'IMPACTE sur le COLLECTIF et l'ADVERSAIRE: être un meneur d'homme, un meneur de jeu ou avoir la capacité à libérer(psychologiquement) les coéquipiers afin qu'ils haussent leur niveau de jeu, faire peur à l'adversaire.

Le physique
La seule qualité physique indispensable pour le " grand joueur" est pour moi la ROBUSTESSE, c'est à dire ne pas se blesser trop souvent. Certains diront que c'est aussi une question de chance.


En résumé, je retiens deux qualités indispensables qu'on retrouve chez tous les grands joueurs et que j'ai détaillé plus haut: le talent et le mental.
"Il devrait tester Cesc en tant que faux titulaire , avec son faux défrisage et sa fausse entente avec Messi il devrait faire un malheur à ce poste.
C'est mieux que de s'entêter à lui trouver un faux poste en tout cas."
KEBEM-PMV
Avatar de l’utilisateur
Birou
Nouvelle Recrue
 
Messages: 101
Inscription: Sam 26 Juin 2010 19:22
Localisation: Toulouse



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar syedshah20 le Ven 5 Décembre 2014 09:23

Donc le secret ? Un excellent travail de gestion des courses des joueurs, en concordance totale avec notre approche des matchs : possession du ballon, domination totale dans la moitié de terrain adverse, présence obligatoire sur les seconds ballons, etc. De plus chacun a un rôle bien défini : Messi court moins qu'Alvés mais doit combler cette débauche d'énergie dans les séquences courtes et explosives qu'on lui connaît... ce qui est un des éléments de réponse face aux critiques adressées à l'Argentin quand il marche un peu trop sur le terrain. Mais c'est un autre débat.
syedshah20
Nouvelle Recrue
 
Messages: 1
Inscription: Ven 5 Décembre 2014 07:57



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar lefa94 le Mer 4 Mars 2015 10:27

Je voulais avoir vos avis (j'ai déjà eu celui de Ayou) sur l'opposition Messi/CR7. j'avais écrit ceci sur un autre forum en réponse à un membre qui, encore une fois , disait que CR7 est une arnaque.

"Y'a pas que du contenu en sachant jouer comme Messi. CR7 ça reste un danger permanent sans ballon. Pour moi c'est comme Thomas Muller, y'a peut être pas d'intelligence de jeu avec la balle, de gros génie mais sans ballon, ils sont toujours là où il faut. Sans déplacement, pas de création ni de passe. Met un Giroud au Barça au lieu d'un Suarez, Villa ou Neymar, tu verras si c'est plus évident pour Messi ou autre de mettre leur qualité de passe en avant.



Attention, je ne dis pas que CR7 est au dessus de Messi ou génialisme dans le jeu, soyons d'accord, on en a déjà parlé mais à mon sens, le football se pratique avec la balle et sans la balle. Messi avec la balle va trouver ses partenaires qui savent où se placer (jeu sans ballon). Lui fait une passe magique mais sans le déplacement de ses partenaires , son génie (au niveau de ses passes, décalages) ressortirait il? y'a qu'un ballon sur le terrain et chacun a un rôle primordial pour la construction. Ainsi, un CR7 mettra en valeur la passe de Messi par ses déplacements tout comme Messi mettra en valeur CR7 en le servant dans des conditions optimales."
lefa94
Licencié
 
Messages: 948
Inscription: Mer 3 Décembre 2014 14:37



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar Taser le Mer 4 Mars 2015 13:19

La réponse de l'intéressé :

Thomas Muller fait bien plus que Cristiano une fois le ballon dans les pieds...y a un monde entre les deux quand ils sont avec le cuir au bout des crampons.
Je ne compare pas Messi avec Cristiano hein, ça fait très longtemps que je ne fais plus ça...seuls quelques footix et des médias à la recherche d'un tirage monstre le font encore.

Je n'ai jamais dit que bien se déplacer était inutile, je dis que c'est très très insuffisant pour faire d'un joueur qui le ferait bien un crack!
De tout temps, je dis bien de tout temps, les joueurs réalisant le travail le plus complexe (celui de faire la passe pour schématiser) ont toujours été plus valorisés que ceux qui en bénéficient (le fait d'être mis en bonne position pour schématiser là encore)...il aura fallu attendre cette grande époque de connaisseurs pour voir un Cristiano être autant mis en avant, un peu comme Lady Gaga ou Bienvenue chez les ch'tis!!


:angel_not:
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 15259
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Sur quels critères juger un joueur de football?

Messagepar alvesinho le Dim 10 Mai 2015 01:45

Très intéressant, aussi bien le sujet que les avis !

Pour y répondre: Tout dépend de quel point de vue on se positionne, et les critères changent plus ou moins la réponse, du tout au tout comme sur quelques nuances (avec les coefficient par critère aussi Lol)
Si je suis:
_expert, commentateur,...
_joueur
_entraîneur
_agent
_supporter
_ président
...qui encore ? et on peut même approfondir pour chaque exemple; si je suis joueur amateur, ça sera différent que si je suis professionnel et que je dois t'affronter (ou pas), ou si je suis un jeune joueur en CDFormation/ou un vieux briscard international qui connaît parfaitement le jeu...

Bon, j'ai traité la question d'un angle assez différent, non pas pour esquiver le sujet mais pour ouvrir quelques possibilités de réflexions.

Personnellement, si je dois affronter Cristiano Ronaldo, l'analyse sera beaucoup ojective et intéressée. Donc quelles sont les zones où il est le moins dangereux, quelles sont les choses qui le perturbent, quelles sont ses failles,etc...l'analyse n'a rien à voir avec le génie que tout portugais ou fanatique du Réal lui voue à chaque critère. Rien à voir non plus avec les remises en cause incessantes des anti-CR7 ou plutôt les rabat joi CR7.

Bon je vais me mouiller un peu: en tant que coach, je souhaite que mes joueurs fassent tout pour donner la meilleure version d'eux-même à chaque match. La version veut dire, le joueur de foot dans l'équipe et à son poste, l'athlète et ses meilleurs dispositions physiques et mentales, et l'homme et sa personnalité- ses capacités humaines. Et je pars du principe que d'abord il y a l'homme, puis l'athlète, puis le joueur. Et même si le joueur est limité (ex: Matuidi), si l'homme met tout son coeur à vouloir faire de son mieux pour lui et l'équipe, que l'athlète est toujours prêt, dispo et redoutable compétiteur, ça me suffit et ça me dérange pas trop que le joueur fasse des erreurs ou même qu'il ne soit pas très fort. Attention, quand je dis athlète, ce n'est pas au sens Sprinter musclé;c'est faire don de son corps et ses possibilités.

Ou alors j'aurais du prendre l'exemple de Patrice Evra... :ouehhhh:
Image
Avatar de l’utilisateur
alvesinho
Licencié
 
Messages: 89
Inscription: Lun 3 Janvier 2011 15:51



Suivante

Retourner vers Débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités