Cyclisme

Ici vous pourrez parler de tout et de rien avec les autres membres.

Froome remportera t-il son 5ème Tour de France en 2018 ?

Oui
5
71%
Non
2
29%
 
Nombre total de votes : 7

Cyclisme

Messagepar TheBelgianLion le Jeu 24 Mai 2007 13:36

Bon, je recrée un topic cyclisme.

En ce moment, on a des vrais bombes avec, pendant le Giro, les coureurs de l'ancienne Telekom qui avouent au fur et à mesure s'être dopé. Aujourd'hui, on a droit à deux poids lourds : Zabel et Aldag !!!

La vérité commence enfin à éclater petit à petit au grand jour.
Dernière édition par TheBelgianLion le Lun 2 Juillet 2007 14:45, édité 1 fois.
Image
Image
I hated every minute of training, but I said, “Don’t quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion”. Mohammad Ali
Avatar de l’utilisateur
TheBelgianLion
 
Messages: 3736
Inscription: Jeu 1 Janvier 1970 02:00
Localisation: Mouscron (Belgique)



Re: Cyclisme

Messagepar Horemheb le Jeu 24 Mai 2007 14:01

TheBelgianLion a écrit:Bon, je recrée un topic cyclisme.

En ce moment, on a des vrais bombes avec, pendant le Giro, les coureurs de l'ancienne Telekom qui avouent au fur et à mesure s'être dopé. Aujourd'hui, on a droit à deux poids lourds : Zabel et Aldag !!!

La vérité commence enfin à éclater petit à petit au grand jour.


On comprend mieux comment ils faisaient pour mener le train dans tous les cols...

D'ailleurs, une rumeur circule que Telekom pourrait se retirer à la fin de la saison.

Sinon, le procès Landis tourne au grand guignol... Landis parle maintenant de complot international.
Horemheb
Licencié
 
Messages: 547
Inscription: Mar 26 Septembre 2006 16:53



Messagepar goodcar le Jeu 24 Mai 2007 14:13

Cyclisme - Dopage - Au tour de Zabel d'avouer
Nouveau coup de tonnerre dans le monde du cyclisme: après ses coéquipiers Bert Dietz et Christian Henn, Erik Zabel vient à son tour d'annoncer qu'il s'était dopé en 1996 alors qu'il portait le maillot de la Telekom. Actuellement sous contrat chez Milram, l'Allemand est une des grandes stars du peloton, et il avait par exemple ramené à Paris le maillot vert lors du Tour 1996, l'année où il a triché. Cet aveu risque de faire du bruit, au moment même où Jan Ullrich refuse lui toujours de reconnaitre des faits de dopage.

Lors d'une conférence de presse organisée par l'équipe T-Mobile afin de s'expliquer sur les différents aveux ses derniers jours, Zabel, visiblement très ému, a fini par avouer: «Je me suis dopé à l'EPO en 1996 mais j'ai arrêté après une semaine de prise à cause des effets secondaires. C'était ma seule expérience avec le dopage durant toute ma carrière.» Sous contrat avec la Milram, l'Allemand prend des risques pour la suite de sa carerière mais assume: «J'ai informé mon employeur Gianluigi Stanga et les responsables du groupe Milram que j'allais faire aujourd'hui une déclaration sur mon passé: je ne sais pas ce qui va se passer dans l'avenir pour moi, mais il était temps de dire toute la vérité sur ce passé».

Au cours de la conférence de presse, son ancien coéquipier, Rolf Aldag, actuel manageur général de T-Mobile, a lui aussi admis s'être dopé à partir de 1995 et jusqu'en 2002, avec des détails effrayants: «Je présente mes excuses, j'ai menti en me disant qu'on ne pouvait pas me prendre. En 1994, avec plusieurs collègues, on a discuté de ce qui se passé dans le cyclisme et j'ai décidé de chercher activement des produits dopants: la prise d'EPO a commencé pour moi en 1995. J'ai commencé à avoir mauvaise conscience en 1997, quand je devais me lever à 5 h du matin pour mesurer mon hématocrite et éviter d'être pris.»

Le grand déballage continue donc, et discrédite complètement la formation Telekom, avec des faits de dopages qui concernent les équipiers qui ont participé aux victoires de Bjarne Riis et de Jan Ullrich dans le Tour de France 1996 et 1997. Aldag conserve pour l'instant son rôle dans l'équipe T-Mobile, qui a annoncé qu'elle restait engagée jusqu'en 2010, le terme de sa licence ProTour. Bob Stapleton, le nouveau patron de la T-Mobile, tente lui de faire face, mais refuse d'abandonner dans la lutte antidopage: «Rolf m'a présenté sa démission il y a deux semaines mais nous voulons continuer travailler avec lui: je crois en ses capacités pour diriger une équipe jeune et nouvelle sur le chemin que nous avons choisi. Je suis déçu, c'est vrai, je pensais qu'on pouvait changer les choses plus rapidement dans ce sport.»


Source: l'équipe.fr
Image
Avatar de l’utilisateur
goodcar
Remplaçant
 
Messages: 6308
Inscription: Ven 8 Septembre 2006 13:38



Messagepar SM116 le Jeu 24 Mai 2007 14:39

Ce spoprt est tellement dur ... faire deux cents et quelques kilomètres chaques jours ! :alien:
A mon avis, il y a très peu de cyclistes de haut niveau qui ne se sont jamais dopés dans leur vie.
Le pire est que ça comence a touchés les sportifs juniors de tous sports. Si ils comencent a 16 ou 17 ans comment ça sera vers 25 ans ? :annoyed:
Image
Avatar de l’utilisateur
SM116
Réserve
 
Messages: 354
Inscription: Ven 3 Novembre 2006 20:16
Localisation: Quimper, Bretagne



Messagepar Pitt le Jeu 24 Mai 2007 15:06

Bah faut pas se leurrer quand on voie ce qu'ils font et surtout le temps dans lequel ils le font ya aucun doute sur le fait qu'ils soient dopés (après à mon avis la question est de savoir qu'est ce qu'on attends par doper car il y a plusieurs degré de dopage) mais bon perso je trouve que le cyclisme est devenu un sport qui n'a plus aucune éthique, du moins le haut niveau.
Avatar de l’utilisateur
Pitt
Nouvelle Recrue
 
Messages: 709
Inscription: Lun 22 Mars 2004 01:00
Localisation: Tlse



Messagepar Eyolfur le Jeu 24 Mai 2007 16:10

Pitt il y a des contradiction dans ce que tu dis, parceque les vitesses enregistrées ne sont pas inhumaines.

Les records de vitesse sont quasiment les même depuis 50 ans, et le dopage pourtant a évolué. Il y a de nombreux paramètres qui rentrent en compte dans une course, on ne peut pas dire qu'ils sont dopés parceque les temps sont élevés, c'est un raccourci trop facile.

Niveau ethique, il faut aussi mettre en avant que le cyclisme est bouc émissaire, on met tout le dopage sur le dos du cyclisme pour éviter le sujet, notamment et en particulier dans le foot. (La liste puerto concernait de nombreux sports, mais seul le cyclisme est impliqué). Dans le cyclisme, il y a largement plus de respect entre les coureurs que dans bien d'autres sports, et moins d'argent engagé. Donc niveau éthique, arretons de pointer le cyclisme du doigt et d'innocenter les autres sports.

Le cyclisme est le sport le plus contrôlé au monde, et c'est presque heureux que les cas de dopage soit détectés. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de dopage dans le cyclisme, faudrait être naïf, mais il faut aussi arrêter avec cette conviction du 'tous dopés' de base, sans aucun argument derrière, sans aucune nuance.

Comme tu l'a dit Pitt, il faut savoir ce qu'on décrit comme dopage. Si une piqure de vitamine, c'est du dopage, alors oui tout le monde se dope. Mais cette pratique est entièrement légale et conseillée.
Si un stage sous tente hypobare c'est du dopage, oui tout le monde est dopé.

Et quand tu dis 'du moins le haut niveau', détrompe toi. C'est surtout le niveau amateur qui est en grand danger parcequ'il n'y a aucun contrôle. Et que les amateurs se dopent souvent sans aucun controle médical et peuvent se mettre en grand danger. Les cycliste morts du dopage, ce sont à 99% des amateurs mais leur mort n'est pas ébruitée. D'ailleurs jusqu'a maintenant le seul exemple de mort du dopage qui me vient à l'esprit c'est Tom Simpson (je ne compte pas cependant les morts prématurées des retraités, mais il n'y a pas de preuve formelle de liens entre dopage et mort précoce)
Avatar de l’utilisateur
Eyolfur
International
 
Messages: 3680
Inscription: Lun 15 Septembre 2003 00:00



Messagepar +k1club le Jeu 24 Mai 2007 16:16

Pitt a écrit:Bah faut pas se leurrer quand on voie ce qu'ils font et surtout le temps dans lequel ils le font ya aucun doute sur le fait qu'ils soient dopés (après à mon avis la question est de savoir qu'est ce qu'on attends par doper car il y a plusieurs degré de dopage) mais bon perso je trouve que le cyclisme est devenu un sport qui n'a plus aucune éthique, du moins le haut niveau.


Je pense que les rares cas de coureurs "clean" doivent se trouver du côté des équipes française du genre bouygues ou la française des jeux...c à dire des équipes qui ne gagnent jamais!!!mais siiiiii elles gagnent...des étapes de plat!!!faut pas être mauvaise langue!
je pense effectivement que c un sport qui a perdu toute credibilité...mais même en disant ça je suis sûr que je continuerais à regarder le tour de France...au moins pour admirer les paysages magnifiques des alpes et autres superbes regions.
MéS QUE UN CLUB
Avatar de l’utilisateur
+k1club
Nouvelle Recrue
 
Messages: 262
Inscription: Lun 21 Mai 2007 14:12



Messagepar +k1club le Jeu 24 Mai 2007 16:24

Eyolfur a écrit:Niveau ethique, il faut aussi mettre en avant que le cyclisme est bouc émissaire, on met tout le dopage sur le dos du cyclisme pour éviter le sujet, notamment et en particulier dans le foot. (La liste puerto concernait de nombreux sports, mais seul le cyclisme est impliqué). Dans le cyclisme, il y a largement plus de respect entre les coureurs que dans bien d'autres sports, et moins d'argent engagé. Donc niveau éthique, arretons de pointer le cyclisme du doigt et d'innocenter les autres sports.


Oui il doit certainement y avoir du dopage un peu partout dans les autres sports...mais l'effort demandé pour jouer aller soyons genereux 8 matches de foot en un mois par exemple entrecoupés de periodes de repos n'est pas le même que pour faire plus de 3000km en un mois avec une multitudes de cols à franchir...donc les cyclistes sont plus amenés à tricher que d'autres...et quand on voit ce qu'avoue Zabel on a peur...parce que je n'aurais jamais pensé que ce mec là se dopait...
MéS QUE UN CLUB
Avatar de l’utilisateur
+k1club
Nouvelle Recrue
 
Messages: 262
Inscription: Lun 21 Mai 2007 14:12



Messagepar blaugrana666 le Jeu 24 Mai 2007 16:38

Eyolfur a écrit:Pitt il y a des contradiction dans ce que tu dis, parceque les vitesses enregistrées ne sont pas inhumaines.

Les records de vitesse sont quasiment les même depuis 50 ans, et le dopage pourtant a évolué. Il y a de nombreux paramètres qui rentrent en compte dans une course, on ne peut pas dire qu'ils sont dopés parceque les temps sont élevés, c'est un raccourci trop facile.

Niveau ethique, il faut aussi mettre en avant que le cyclisme est bouc émissaire, on met tout le dopage sur le dos du cyclisme pour éviter le sujet, notamment et en particulier dans le foot. (La liste puerto concernait de nombreux sports, mais seul le cyclisme est impliqué). Dans le cyclisme, il y a largement plus de respect entre les coureurs que dans bien d'autres sports, et moins d'argent engagé. Donc niveau éthique, arretons de pointer le cyclisme du doigt et d'innocenter les autres sports.

Le cyclisme est le sport le plus contrôlé au monde, et c'est presque heureux que les cas de dopage soit détectés. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de dopage dans le cyclisme, faudrait être naïf, mais il faut aussi arrêter avec cette conviction du 'tous dopés' de base, sans aucun argument derrière, sans aucune nuance.

Comme tu l'a dit Pitt, il faut savoir ce qu'on décrit comme dopage. Si une piqure de vitamine, c'est du dopage, alors oui tout le monde se dope. Mais cette pratique est entièrement légale et conseillée.
Si un stage sous tente hypobare c'est du dopage, oui tout le monde est dopé.

Et quand tu dis 'du moins le haut niveau', détrompe toi. C'est surtout le niveau amateur qui est en grand danger parcequ'il n'y a aucun contrôle. Et que les amateurs se dopent souvent sans aucun controle médical et peuvent se mettre en grand danger. Les cycliste morts du dopage, ce sont à 99% des amateurs mais leur mort n'est pas ébruitée. D'ailleurs jusqu'a maintenant le seul exemple de mort du dopage qui me vient à l'esprit c'est Tom Simpson (je ne compte pas cependant les morts prématurées des retraités, mais il n'y a pas de preuve formelle de liens entre dopage et mort précoce)


Qu'est ce que tu veux dire par preuve formelle ?? Parce que je peux te sortir des tas d'effets secondaires des produits dopants,et les occasions de mourir ne manquent pas !! Les plus fréquentes, les problemes cardiaques,hypertension artérielle,cancer du foie,des reins,attaque foudroyante ... Ce ne sera jamais attribué au dopage directement mais ça en est la conséquence.

De toute façon le cyclisme fait partie à mon sens des sports totalements atteints,c'est à dire un sport ou tu ne peux pas etre pro sans te doper, si t'es dernier tu sais pourquoi ... Le cyclisme dans le genre gangrené n'est pas seul évidemment,il est avec bien sur les sports de puissance ou la on ne se pose pas la question (haltérophilie,football américain,lutte,boxe, sprint ...). Tous les sports pros sont bien évidemment touchés,football inclus,mais à des degrés diverses.

Quand à la définition du dopage,c'est tout ce qui est proscrit dans le reglement lol
Vitamine,créatine et toutes les babioles du genre n'en sont évidemment pas car ça n'a pas de réel impact et ça ne permet pas de dépasser tes limites naturelles.
Avatar de l’utilisateur
blaugrana666
Nouvelle Recrue
 
Messages: 736
Inscription: Sam 20 Septembre 2003 00:00
Localisation: Lyon



Messagepar Pitt le Jeu 24 Mai 2007 16:44

Eyo quand je parles du temps, je veus dire que par exemple quand tu vois la vitesse à laquelle ils te font des étapes de montagne genre l'alpes d'huez c'est pas "humain" même pour des pros qui s'entriane x fois par jour.


Et niveau dopage le haut niveau est en danger aussi car ils utlisent beaucoup de produits nouveaux (car la nouvauté permet de les rendre indétectable du moins à court terme) dont très peu connaisent les effets à long termes. Et puis ya qu'a voir le nombre incroyable de témoignage d'ancien cycliste qui se retrouve avec des maladies pas possibles.


Ensuite quand je parle d'éthique c'est pas dans ce sens la, c'est dans le sens ou beaucoup (le directeur du tour en premier) font comme si on avait éradiqué le dopage, qu'avec cette affaire qui a éclaté le tour de France est enfin "propre", enfin pleins de trucs comme ça qui me gènent. Vaudrait peut être mieux se dire : ok ils prennent "tous" des trucs (dopage légal ou pas) mais bon le cyclisme est un beau sport on se régale à le voir, tant que la santé des cyclistes n'est pas mise en jeu, etc mais le problème c'est que justement avec cette hypocrisie dans le cyclisme beaucoup se dopent comme je l'ai dit avec des produits dont on ne connait même pas les répercutions.


Après je suis d'accord que le vélo est un peu pris comme un bouc émissaire mais c'est aussi parce que le dopage est nettement plus présent/organisé/répandu/etc (car c'est un sport énormément physique). Tu cites par exemple le foot, je suis d'accord qu'il y a du dopage dans le foot mais c'est pas à la même échelle, l'une des raisons est que pour moi le foot ne se joue pas QUE sur le physique, il y a une certaines choses comme la technique, une vision du jeu, un sens du but, de la passe, ... ou le dopage ne peu rien faire (même si certains produit peuvent améliorer la concentration ou autre d'un joueur ça n'a rien à voir avec les effets que peut avoir le dopage dans le cyclisme par exemple).


Après je sais que c'est un sport que tu apprécies Eyo et je ne veux pas le dénigrer ou le prendre pour bouc émissaire, c'est juste mon avis.



PS : concernant les morts du au dopage, je ne connais pas beaucoup le cyclisme mais par exemple la dégringolade morale, physique et mentale qui a entrainé la mort de Marco Pantani (pas sur du tout pour l'orthgraphe) est quand même du en grande partie au dopage ou du moins aux affaires de dopages qui tournait autour de lui.
Image

GOgDeMaghog a écrit:Bojan = Iniesta dans 4 ans . :v:
Avatar de l’utilisateur
Pitt
Nouvelle Recrue
 
Messages: 709
Inscription: Lun 22 Mars 2004 01:00
Localisation: Tlse



Suivante

Retourner vers Le Cyber Café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités

cron