Toi, l'anonyme !

Oui, toi, qui lis sans écrire, viens commenter avec nous la crise sans précédent du Barça ! Apporte un regard nouveau et bouscule cette vieille garde en fin de cycle du forum.

Alors inscris-toi ici, présente-toi , et rejoins les discussions du clan !

~ La Direction

Quels sont vos romans préférés ?

Ici vous pourrez parler de tout et de rien avec les autres membres.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Youssef
International
Messages : 820
Inscription : lun. 2 janvier 2006 20:44
Localisation : Montréal

Quels sont vos romans préférés ?

Message par Youssef »

En parcourant le forum, j'ai été surpris de voir que ce topic n'existait pas ! Il y a un topic sur les films, un autre sur les séries mais curieusement rien sur la littérature.
Je me suis donc dis qu'il fallait absolument remédier au problème et je crée donc ce topic.

Pour ma part, mes romans préférés sont:

L'Assommoir de Zola
Bel Ami de Maupassant
Les Hauts de Hurlevent d'Emily Bronthé
Le Rouge et Le Noir de Stendhal

Et vous, qu'en est-il ?

Avatar de l’utilisateur
ddelmoit
Nouvelle Recrue
Messages : 37
Inscription : ven. 30 décembre 2005 11:08
Localisation : Bruxelles

Message par ddelmoit »

Pour ma part, j'étais fan de Tom Clancy (la série avec Jack Ryan et John Clark). Ses premiers bouquins d'espionnage étaient fabuleux ("Octobre rouge", "Jeux de guerre", "Danger immédiat", ...) : suspens haletant, techniquement et géopolitiquement bien documentés. Mais petit à petit il s'est dirigé vers des romans plus politiques ("Dette d'honneur" puis "Sur Ordre" et enfin "L'ours et le dragon"). Même si le sujet pouvait être très intéressant, j'en ai eu marre qu'à travers ses romans il expose ses propres idées politiques (très "bushiennes", si vous voyez ce que je veux dire). Et puis j'ai lu une interview de lui où il racontait un peu sa vie et sa vision du monde. Je me suis alors rendu compte que Jack Ryan (le héros d'une série de ses romans) avait la vie qu'il aurait voulu avoir.

Tom Clancy est donc complètement mégalo et exprime ses propres rêves à travers ses bouquins. Ca m'a dégoûté de ses romans. Et puis récemment j'ai lu ses deux derniers livres dans lesquels il est revenu à son style de départ, ce qui me réconcilie partiellement avec lui.

Avatar de l’utilisateur
tendaifcb
Licencié
Messages : 167
Inscription : mer. 26 novembre 2003 19:43
Localisation : Nancy
Contact :

Message par tendaifcb »

Je suis peut-être un peu moins traditionnaliste. Les Chroniques de San Francisco d'Amistead Maupin font partie de mes préférés, aux côtés des Thanathonautes de Werber.

Pierre et Jean, Boule de Suif, et la quasi totalité des nouvelles de Maupassant font partie de mes romans préférés, mais j'ai beaucoup plus de mal avec Zola. L'idiot, de Dostoievski aussi. Bon, très, très dur à rentrer dedans, mais ensuite, c'est que du bonheur.
Contre l'arrivée d'Henry au Barca.

EDIT : Bon bah… Tant pis.

PS : J'etais a Stamford Bridge pour l'Iniestazo, et au Camp Nou pour la Remontada. Just sayin'...

Avatar de l’utilisateur
sonydread
Nouvelle Recrue
Messages : 166
Inscription : mar. 13 septembre 2005 02:02
Localisation : Suisse
Contact :

Message par sonydread »

Moi je suis plutot adepte de littérature carribéenne et sud-américaine.
Mes auteurs préférés: Renée Depestre et Jorge Amado

Mes romans préférés:
Hadriana dans tous mes rêves de René Depestre,
Bahia de tous les saints de Jorge Amado,
Le général dans son labyrinthe de Gabriel Garcia Marquez.
Gregory Coupet(L’Equipe) : J’essaie de dégager le ballon, mais ça ne marche pas". Eh non, ça roule.
Image

Avatar de l’utilisateur
Garrincha
Licencié
Messages : 68
Inscription : dim. 5 juin 2005 13:04
Localisation : Paris

Message par Garrincha »

Youssef a écrit :En parcourant le forum, j'ai été surpris de voir que ce topic n'existait pas ! Il y a un topic sur les films, un autre sur les séries mais curieusement rien sur la littérature.
C'est bizarre, parce que j'ai la certitude qu'un sujet littérature existait. Il a du etre supprimé.

Avatar de l’utilisateur
Ketchupi
Pieds carrés
Messages : 65
Inscription : dim. 31 décembre 2006 13:12
Localisation : Nantes(44)

Message par Ketchupi »

Pour ma part je suis plus orienté Fantasy: indéniablement la trilogie du seigneur des anneaux reste pour moi le chef d'oeuvre du genre et même en règle général une référence de la litterature . En ce moment je dévore le royaume d'épines et d'os que je recommande à tous les amateurs de Fantasy mais aussi aux néophytes désireux d' explorer ce genre.
Toutefois dans un autre registre si je devais citer un livre qui me marquera à jamsi c'est sans nul doute Marche ou crève de Stephen King certes moins connu que ses autres écrits mais que je plaibicite: à la fois gore mais diablement éfficace dans la satire de l'idiotie humaine. :balloon: [/b]

Avatar de l’utilisateur
diziz
Nouvelle Recrue
Messages : 22
Inscription : dim. 19 novembre 2006 21:58

Message par diziz »

Pour ma part c'est Le Rouge et le Noir de Stendhal,Germinal de Zola et La peste de Camus.
Eto’o
Le retour.

Avatar de l’utilisateur
Les Corts
Nouvelle Recrue
Messages : 1988
Inscription : sam. 21 octobre 2006 10:12
Localisation : Dans l'enfer de la paternité

Message par Les Corts »

Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wild
Si c'est un homme de Primo Levy
Le joueur d'echec de Stephen Zweig (pas sur de l'orthographe...)

Le premier est plutot science fiction en plein milieu du 19eme siècle;
Les deux autres concernent la seconde guerre mondiale vu d'un camp de concentration pour le livre de Levy et depuis une cellule (une chambre pour etre precis) pour l'ecrivain allemand.
Image

Avatar de l’utilisateur
TheBelgianLion
Messages : 2405
Inscription : jeu. 1 janvier 1970 02:00
Localisation : Mouscron (Belgique)
Contact :

Message par TheBelgianLion »

Algerino a écrit :
Garrincha a écrit :
C'est bizarre, parce que j'ai la certitude qu'un sujet littérature existait. Il a du etre supprimé.
Oui moi aussi je me souviens de ce topic là mais je crois que c'est Kinobi qui a dû le supprimer pour alléger le forum de topics qui n'étaient plus utilisés regarde le dernier post de la page:

http://forum.fcbarcelonaclan.com/viewtopic.php?t=4768
Oui, ce topic existait bien auparavant mais il n'y avait sans doute pas eu de réactions depuis longtemps et donc supprimé lors du dernier nettoyage du forum.
Image
Image
I hated every minute of training, but I said, “Don’t quit. Suffer now and live the rest of your life as a champion”. Mohammad Ali

Avatar de l’utilisateur
Girondins
Nouvelle Recrue
Messages : 2005
Inscription : dim. 18 décembre 2005 01:35

Message par Girondins »

Le nom de la rose de Umberto Eco. Le roman qui a servi à faire le scénario du film avec Sean Conery. Un vrai régal, très bien écrit et qui, personnellement, m'a fait rêver...

Des souris et des hommes de John Steinbeck. Là un roman hyper intéressant à lire et qui nous raconte l'histoire au destin tragique de deux "frères" dans la vieille Amérique, celle avec les rentiers et les champs de blés...

1984 de George Orwell. Je pense que beaucoups d'entre-vous on dû le lire, j'ai adoré l'histoire avec Big Brother. N'empêche Orwell avait eu une grande vision à l'époque...

Je suis entrain de lire Les piliers de la terre de Ken Follett. Voici la 4e de couverture:

Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles... et de saintes ruses. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.
Abandonnant le monde de l'espionnage, Ken Follett, le maître du suspens, nous livre avec Les piliers de la terre une oeuvre monumentale dont l'intrigue, aux rebonds incessants, s'appuie sur un extraordinaire travail d'historien. Promené de pendaisons en meurtres, des fôrets anglaises au coeur de l'Andalousie, de Tours à Saint-Denis, le lecteur se trouve irrésistiblement happé dans le tourbillon d'une superbe épopée romanesque dont il aimerait qu'elle n'ait pas de fin.
Image
i Messi para INIESTA, GOL GOL GOL GOL GOL GOL INIESTA, INIESTA, INIESTA, INIESTA se lleva la camiseta, es la justicia del futbol, que grande que grande, por una ciudad, por un pais, por todo el mundo ocurre !

Répondre

Revenir à « Le Cyber Café »