Page 670 sur 675

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Dim 10 Février 2019 20:51
par Wedge
Fallait ramener Christian Bale pour jouer Freddie Mercury. Il semble que ce type peut se faire passer pour n'importe qui, vous avez vu sa tronche dans son dernier film sur le criminel de guerre ?
:ptdr:

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Mar 12 Février 2019 01:48
par alex-kidd
@Jade: Je juge pas l'émotion que ce film a pu te procurer, je partage mon avis sur l'oeuvre.


Christian Bale c'est surtout un p**** de taré insupportable avec les techniciens mais capable de n'importe quoi pour s’imprégner d'un rôle. Capable de bouffer un pomme par jour pour jouer The Machinist en 2004 (film très moyen ou il doit pas faire plus de 45kg) et passer sa vie à la muscu pour Batman Begins l'année d'après. Un cinglé.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Mar 12 Février 2019 10:56
par leolenum1
The Green Book :thumbup1: !

Ça faisait longtemps que j'ai pas autant apprécié un film.

La Mule est pas mal aussi.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Mar 12 Février 2019 11:54
par fooooox
Du même avis, La Mule est sympa (et bien au-dessus des derniers films de Clint), mais Green Book est un de ces films qui vont marquer l'année.

Et Mahershala Ali confirme après Moonlight. Révélé sur le tard, mais vrai talent.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Ven 22 Février 2019 02:29
par Octavia
Vince-Blaugrana a écrit:Singer est certainement une grosse saloperie, un violeur, mais je ne vois pas pourquoi on devrait lui retirer une récompense ou une nomination pour son travail.


Parce qu'ils estiment certainement que le comportement doit aller avec. «L'académie considère que ce comportement allégué est totalement inacceptable et incompatible avec ses valeurs.»

Lui retirer la récompense ne veut pas dire que son talent est remis en cause. Mais j'imagine que c'est clair de ce côté là.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Ven 22 Février 2019 03:09
par Vince-Blaugrana
Octavia a écrit:
Vince-Blaugrana a écrit:Singer est certainement une grosse saloperie, un violeur, mais je ne vois pas pourquoi on devrait lui retirer une récompense ou une nomination pour son travail.


Parce qu'ils estiment certainement que le comportement doit aller avec. «L'académie considère que ce comportement allégué est totalement inacceptable et incompatible avec ses valeurs.»

Lui retirer la récompense ne veut pas dire que son talent est remis en cause. Mais j'imagine que c'est clair de ce côté là.


En même temps j'en ai absolument rien à carrer de ces récompenses. C'est de l'automasturbation entre stars en mondovision. En plus Singer est un réalisateur moyen, qui a bâtit sa carrière sur un chef d'oeuvre qui relevait visiblement plus de l'accident.

Comportement "allégué", autrement dit "présumé coupable". C'est bien anglo-saxon ça, surtout que tout le monde dans le milieu est au courant depuis des années sur un paquet de mecs. Pendant des années ça n'avait pas l'air de les déranger question valeurs. Mais maintenant que les têtes tombent depuis Weinstein, il faut vite se laver les mains. :pfff:
______________

Sinon, quand je vois le niveau de créativité du cinéma sur les dernières années, c'est juste de pire en pire.
On ne bouffe que suites, remake, franchises à la con. Y a rien à se mettre sous la dent, très peu de films marquants, c'est terrible. Sur les milliers de films qui sortent, j'aurais du mal à faire un top 5 ou 10 qui tient la route en 2017 et 2018.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Ven 22 Février 2019 03:49
par alex-kidd
Vince-Blaugrana a écrit:
Octavia a écrit:
Vince-Blaugrana a écrit:Singer est certainement une grosse saloperie, un violeur, mais je ne vois pas pourquoi on devrait lui retirer une récompense ou une nomination pour son travail.


Parce qu'ils estiment certainement que le comportement doit aller avec. «L'académie considère que ce comportement allégué est totalement inacceptable et incompatible avec ses valeurs.»

Lui retirer la récompense ne veut pas dire que son talent est remis en cause. Mais j'imagine que c'est clair de ce côté là.


En même temps j'en ai absolument rien à carrer de ces récompenses. C'est de l'automasturbation entre stars en mondovision. En plus Singer est un réalisateur moyen, qui a bâtit sa carrière sur un chef d'oeuvre qui relevait visiblement plus de l'accident.

Comportement "allégué", autrement dit "présumé coupable". C'est bien anglo-saxon ça, surtout que tout le monde dans le milieu est au courant depuis des années sur un paquet de mecs. Pendant des années ça n'avait pas l'air de les déranger question valeurs. Mais maintenant que les têtes tombent depuis Weinstein, il faut vite se laver les mains. :pfff:
______________

Sinon, quand je vois le niveau de créativité du cinéma sur les dernières années, c'est juste de pire en pire.
On ne bouffe que suites, remake, franchises à la con. Y a rien à se mettre sous la dent, très peu de films marquants, c'est terrible. Sur les milliers de films qui sortent, j'aurais du mal à faire un top 5 ou 10 qui tient la route en 2017 et 2018.


Absolument d'accord sur toute la ligne. J'avais vu "Three Billboards" au cinéma et j'avais trouvé le film sympathique et quand par la suite j'ai vu qu'il avait touché la mostra, la British academy et même les Golden j'ai compris qu'on avait une énorme perte de vitesse dans le cinoch.

En même temps la plus pars des gens (y compris moi) regardent des séries à n'en plus dormir. Difficile de trouver un producteur, réalisateur ou acteur de premier rang qui se tourne pas vers ce nouveau business. Je pense que c'est plus qu'une mode mais on devrait arriver à un point stabilisation. Mais le le moment est à la consommation massive pour pouvoir parler à n'importe qui de ce que tout le monde à vu. Peut importe si c'est intéressant ou non, il faut l'avoir vu.

Netflix et Marvel font aussi énormément de ravages dans l'idée de ce qu'est un 'bon" film. Le procédé est vraiment génial, ils osent ce que le cinéma n'a jamais vraiment tenté (je parle de la liberté qui est laissée aux auteurs de traiter de sujets compliqués pour les Américains comme le racisme, l'homosexualité et l'homophobie etc...) mais p**** ce que la grande majorité qui est proposée est faible :rifle:

Passez sur Stremio: c'est gratos et ya le meilleur de Netflix dessus.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Lun 25 Février 2019 06:16
par goodcar
Palmares des Oscars 2019 :

Meilleur film : Green Book : Sur les routes du sud.

Meilleur réalisateur : Alfonso Cuarón (Roma).

Meilleur acteur : Rami Malek (Bohemian Rhapsody)

Meilleure actrice : Olivia Colman (La Favorite).

Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali (Green Book : Sur les routes du sud).

Meilleure actrice dans un second rôle : Regina King (Si Beale Street pouvait parler).

Meilleur scénario original : Green Book : Sur les routes du sud.

Meilleur scénario adapté : BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan.

Meilleurs décors et direction artistique : Black Panther.

Meilleurs costumes : Black Panther.

Meilleurs maquillages et coiffures : Vice.

Meilleure photographie : Roma.

Meilleur montage : Bohemian Rhapsody.

Meilleur montage de son : Bohemian Rhapsody.

Meilleur mixage de son : Bohemian Rhapsody.

Meilleurs effets visuels : First Man : Le Premier Homme sur la Lune.

Meilleure chanson originale : Shallow de Lady Gaga et Rocket Racoon - A Star is born.

Meilleure musique de film : Black Panther - Ludwig Göransson.

Meilleur film en langue étrangère : Roma.

Meilleur film d'animation : Spider-Man: New Generation.

Meilleur film documentaire : Free Solo.

Meilleur court métrage de fiction : Skin.

Meilleur court métrage d'animation : Bao.

Meilleur court métrage documentaire : Period. End of Sentence.

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Lun 25 Février 2019 20:26
par Wedge
C'est si bon que ça Green Book ?

Re: Cinéma, le septième art

MessagePosté: Lun 25 Février 2019 20:29
par Vince-Blaugrana
Wedge a écrit:C'est si bon que ça Green Book ?


Pas vu, mais c'est faute de mieux à mon avis...le cinéma est tellement pauvre.

Heureusement cette année y a un film de vieux qui sort. :man: