Toi, l'anonyme !

Oui, toi, qui lis sans écrire, viens commenter avec nous la crise sans précédent du Barça ! Apporte un regard nouveau et bouscule cette vieille garde en fin de cycle du forum.

Alors inscris-toi ici, présente-toi , et rejoins les discussions du clan !

~ La Direction

Cinéma, le septième art

Ici vous pourrez parler de tout et de rien avec les autres membres.
Répondre
mehidoo
Ballon d'Or
Messages : 4722
Inscription : jeu. 27 décembre 2007 22:53
Localisation : Les plaines d'Hyrule

Re: Cinéma, le septième art

Message par mehidoo »

A.Sánchez a écrit :J'ai choppé la VF de Tupac Resurrection, je chercherais le doc sur Death Row demain, en VF toujours si ça se trouve.
Et l'autre pour NWA, y a une traduction aussi ?
Je sais que pour Welcome 2 Deathrow il y avait une version sous-titré en français. Pour le N.W.A je ne sais pas faudrait que je jette un coup d'oeil.
Image
'

Avatar de l’utilisateur
LeoXander
Réserve
Messages : 2009
Inscription : jeu. 17 mars 2011 00:24

Re: Cinéma, le septième art

Message par LeoXander »

mehidoo a écrit : Yup! Eazy-E etait un gangsta du hood et non un rappeur. Le financement et tout ce tralala c'etait grace a lui vu que c'etait le seul qui avait du $$$ grâce à son "grind". Ice Cube avait ecrit le beat a la base pour un autre groupe. Ces derniers n'ont pas aimé le beat, finalement Dre a demandé a Eazy-E d'essayer. Eazy-E ne voulait pas parce qu'il ne savait pas rapper, mais il a une voix tellement charismatique que sa la donné un p**** de classique. Au debut son rôle ou son but etait juste de financer Cube, Dre et cie. :happy:
Ah ok donc ce passage est fidèle à l'histoire. J'ai dit ça parce que Dre était "juste" DJ au début et que le vrai MC était Ice Cube. Et puis j'ai toujours eu l'impression que Easy était plus "expérimenté" que Dre, d'où mon étonnement. :sweatdrop:

Sinon, j'ai bien aimé le film aussi. On retrouve un peu cette ambiance de films de gangs genre Boyz N the Hood...
In a way, i'm probably immortal.

Avatar de l’utilisateur
Jade
International
Messages : 4071
Inscription : lun. 28 novembre 2011 15:56

Re: Les futures sorties au cinéma

Message par Jade »

Pour les amoureux des films Westerns et de .......Nathalie Portman:

La sortie aujourd'hui de:

BA

Image


Sinon sortie aussi:

BA

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
haraldite
International
Messages : 3277
Inscription : ven. 21 décembre 2007 07:03
Localisation : FL012

Re: Cinéma, le septième art

Message par haraldite »

Lors d'un récent déplacement j'ai pu voir ces 2 films:

Pawn sacrifice

Steve Jobs

J'attends le feedback des experts du topic. :ouehhhh:
Image

" Je vole car cela libère mon esprit de la tyrannie des choses insignifiantes "

Saint-Exupéry

Avatar de l’utilisateur
Clément
Ballon d'Or
Messages : 906
Inscription : sam. 17 mars 2012 12:37
Localisation : Above the Clouds

Re: Cinéma, le septième art

Message par Clément »

Mehidoo,attache ta tuque, j'ai biché trop vite Quentin!
Il a pas botcher son montage!

J'ai lâché un call à un copain et ….
en fait la vieille reprise toute pourrie du "Cela fait maintenant quinze minutes que nous avons quitté nos personnages…" ça correspond tout simplement à l'entracte!
On a tous vu (apparemment) le film en numérique (au ciné ou à la maison) et pas celle en 70 mm qui, elle comporte l'interruption.

Du coup ça explique en partie pourquoi ça m'a sauté aux oreilles… le procédé ne prend sens que si on a eu une coupure dans le film, qu'on est sorti fumer un clope, discuter toussa toussa…
Ceci dit, si je trouve extrêmement ça malicieux de sa part comme utilisation de la pause et traitement de la durée; je pense quand même qu'il aurait pu aller au bout des deux versions en intercalant un plan de la main gantée en train de verser du poison dans le café et éviter complètement cette reprise pour ceux qui n'ont pas eu de pause.
@Haral': non pas vu… Tu conseilles ou pas?

Vous avez vu le dernier Guy Ritchie? le Spielberg? le James Bond?

Avatar de l’utilisateur
Wedge
Administrateur
Administrateur
Messages : 4119
Inscription : mar. 21 décembre 2010 22:56
Localisation : La planète Namek

Re: Cinéma, le septième art

Message par Wedge »

Clément a écrit :Vous avez vu le dernier Guy Ritchie?
Globalement assez creux, pas vraiment d'intérêt, la sauce ne prend pas, pas de punch, y a pas la niaque habituelle, pourtant j'aime beaucoup Ritchie. Un film qui se laisse regarder sans casser trois pattes à un canard. Dans le genre, Kingsman était bien meilleur.
le Spielberg?
Pas vu mais il a l'air carrément boring, comme tout ce que fait Spielberg depuis 20 ans.
le James Bond?
Moyen moyen, surtout après Skyfall. Il manque un je ne sais quoi à ce film, sans doute que l'étiquette Daniel Craig a livré tout ce qu'elle avait à livrer. Le boss de SPECTRE est pas super réussi comme personnage, heu suffit pas d'aligner Hans Landa au casting pour avoir un méchant charismatique ! Et l'amourette tombe juste de nulle part (même par rapport aux standards de James Bond, qui sont déjà très bas, c'est dire).
Our way is the old way.

http://fcbclan.tumblr.com/
La vie du clan en BD.

Avatar de l’utilisateur
goodcar
Modérateur
Modérateur
Messages : 6447
Inscription : ven. 8 septembre 2006 13:38

Re: Cinéma, le septième art

Message par goodcar »

Clément a écrit :Vous avez vu le dernier Guy Ritchie? le Spielberg? le James Bond?
Vu les 3.

Spectre : divertissement sympa à voir, mais clairement sans plus.
Par rapport aux autres James Bond de Daniel Graig, il est un poil meilleur que Quantum of Solace, mais nettement moins bon que Skyfall (n'ayant pas vu Casino Royale, je ne peux pas comparer).
Christoph Waltz toujours aussi plaisant à voir jouer et Daniel Graig toujours bien dans son rôle de 007. Par contre, Ralph Fiennes dans le rôle de M et Léa Seydoux dans le rôle de la Jams Bond Girl sont nettement en retrait niveau jeu et font limite tâche.

The Man from UNCLE de Guy Ritchie : film sympa à regarder. Le film à une esthétique vintage, avec un côté films d'espionnage des années 70, tout en apportant de la modernité au niveau de la réalisation et une touche d'humour.
Il lui manque un petit truc pour passer de film sympa à voir à film marquant.

Le pont des espions : le meilleur des 3 films à mon gout, même s'il n'est pas parmi les meilleurs films de Spielberg.
Ce film est différent des 2 autres car ce n'est pas un film d'espionnage, mais un film parlant d'espionnage. Le film est centré sur le personnage de Tom Hanks qui incarne un avocat qui doit défendre un espion russe lors de son procès pour espionnage aux USA, puis négocier son échange avec 2 américains détenus par les russes. L'espionnage est plus un élément secondaire du film.

Films d'espionnage sorti 2015 : je te conseille plutôt Kingsman. Puis suivit du Pont des espions et de The Man from UNCLE.
Spectre, évitable.
Image

mehidoo
Ballon d'Or
Messages : 4722
Inscription : jeu. 27 décembre 2007 22:53
Localisation : Les plaines d'Hyrule

Re: Cinéma, le septième art

Message par mehidoo »

@Clément :

Pour faire suite à nos MP. Tiens c'est de cette scène là que je te parlais dans Inglourious Basterds avec la voix off qu'utilise Tarantino ici aussi. Ce n'est pas le même contexte que Hateful Eight qui été plus un récapitulatif suite à l'entracte, j'en suis conscient. La scène de voix off sera peut-être retiré quand le film sortira en Bluray (je spécule dans le vent içi :happy: ), mais c'est juste pour dire que ce n'est pas la première fois qu'il a recours à ce procédé.


Inglourious Basterds - scène voix off

Sinon, tu la trouvé comment The Great Silence ? Un décor enneigé qui fait changement des western spaghetti qui se déroule dans le sud du pays. Là on est en plein Utah. Même le rôle féminin ce n'est pas une femme blanche mais un afro-américaine. Et puis la fin du film... :thumbup1:
Image
'

Avatar de l’utilisateur
Clément
Ballon d'Or
Messages : 906
Inscription : sam. 17 mars 2012 12:37
Localisation : Above the Clouds

Re: Cinéma, le septième art

Message par Clément »

mehidoo a écrit :@Clément :

Pour faire suite à nos MP. Tiens c'est de cette scène là que je te parlais dans Inglourious Basterds avec la voix off qu'utilise Tarantino ici aussi. Ce n'est pas le même contexte que Hateful Eight qui été plus un récapitulatif suite à l'entracte, j'en suis conscient. La scène de voix off sera peut-être retiré quand le film sortira en Bluray (je spécule dans le vent içi :happy: ), mais c'est juste pour dire que ce n'est pas la première fois qu'il a recours à ce procédé.


Inglourious Basterds - scène voix off
Content d'avoir résolu ce "mystère". Tu peux respirer. :happy:
mehidoo a écrit :Sinon, tu la trouvé comment The Great Silence ? Un décor enneigé qui fait changement des western spaghetti qui se déroule dans le sud du pays. Là on est en plein Utah. Même le rôle féminin ce n'est pas une femme blanche mais un afro-américaine. Et puis la fin du film... :thumbup1:
J'ai aimé. J'ai aimé cette p**** de neige, immaculée et crade à la fois.
J'ai aimé cette scène dans la diligence.
J'ai trouvé le 1 er tiers du film (jusqu'à l'arrivée dans le village) à tomber à la renverse (on est presque chez Kurosawa par moment non?!)
J'ai aimé la petite tamale comme toi.
J'ai aimé cette fin pas happy qui assume la logique du film quitte à aller contre ce que le spectateur espère.
J'ai aimé le thème, la mise en question de la "sous-traitance" de l'exercice de la justice à des chasseurs de primes.
J'ai aimé les zooms sur les visages.
J'ai aimé le soin porté à la photographie. (c'est tourné en 70mm?)
J'ai été bluffé par Kinsky qui bouffe clairement l'écran.

J'ai été déçu par le personnage principal (Trintignan qui en fait glisse au second plan au fur et à mesure..) Au début son mutisme intrigue mais une fois que c'est expliqué son silence se transforme vraiment en handicap (en l'écrivant je réalise que c'est en fait parfaitement logique avec la fin qui l'attend: il perd pied…)
J'ai trouvé les scènes où Silence tire pas hyper bien montées. La sensation de vitesse est pas trop rendue… Si on compare avec d'autres westerns on a pas l'intensité qu'on trouve ailleurs dans le genre.

Bon, me demandes pas lequel j'ai préféré entre celui-là et le Tarantino hein… :angel_not:

@Wedge et Goodcar:

The Man from UNCLE: je partage votre déception relative. Ceci dit, je l'ai vu après Spectre donc il m'a semblé avoir de l'énergie et de la fraicheur quand même… ceci dit vu ce que nous propose comme produit sans saveur…
Ceci dit je retiens de Spectre cette intro mexicaine et notamment la scène très aérienne de l'hélicoptère qui me semble avoir tiré les leçons "géométriques" de Gravity.
que j'ai largement préféré à Interstellar Image
Je vous rejoins aussi sur Kingsman. Largement supérieur aux autres films d'espionnage de l'année…

Je reviens sur le Spielberg plus tard.

Avatar de l’utilisateur
Kampberg
Titulaire
Messages : 3953
Inscription : jeu. 16 avril 2015 02:38

Re: Cinéma, le septième art

Message par Kampberg »

https://www.youtube.com/watch?v=wv33e0T ... e=youtu.be

Ce film peut être très intéressant, hâte de voir ça.

Sinon j'ai pu voir Deadpool en VO, moi qui m'attendait à un film de m****, j'ai été très agréablement surpris, le film est vraiment génial, il est super drôle, certaines vannes sont juste énormes et Hugues Jackman prends très cher, bizarre que ces putains d'ânes bâtés de la presse ciné lui mettent la même note que Aladin... Pays de m****.
"Behind every kick of the ball there has to be a thought." Dennis Bergkamp

Image

Répondre

Revenir à « Le Cyber Café »