Humours et insolites (3)

Ici vous pourrez parler de tout et de rien avec les autres membres.

Re: Humours et insolites (3)

Messagepar haraldite le Jeu 26 Avril 2018 14:04

Image

" Je vole car cela libère mon esprit de la tyrannie des choses insignifiantes "

Saint-Exupéry
Avatar de l’utilisateur
haraldite
Remplaçant
 
Messages: 3280
Inscription: Ven 21 Décembre 2007 07:03
Localisation: FL012



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar Vince-Blaugrana le Ven 27 Avril 2018 09:37

Image
Avatar de l’utilisateur
Vince-Blaugrana
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10394
Inscription: Lun 12 Avril 2010 14:41
Localisation: Ballon au pied gauche.



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar mohbarca2006 le Sam 28 Avril 2018 00:37

Image
Avatar de l’utilisateur
mohbarca2006
Licencié
 
Messages: 2039
Inscription: Jeu 3 Mars 2011 13:44
Localisation: Devant l'ordi



Re: I have a dream...

Messagepar barça4life le Sam 5 Mai 2018 22:22

Dimanche 6 mai 2018. 20H45. Zidane, en plus de ne pas faire le Pasillo, décide d'aligner son équipe B histoire de nous ch*** encore plus sur la tronche. Nos joueurs entament le matchs sûrs d'eux, mais à la surprise générale, le Real nous marche sur la gueule et mène 3-0 à la fin du temps réglementaire. Zizou décide alors de faire rentrer CR7 histoire qu'il puisse se défouler 2-3 minutes. Ce dernier nous achève alors définitivement en plantant un doublé en deux minutes, dont un rush du milieu de terrain. Trop facile, l'humiliation est totale.

Samedi 26 mai 2018. 20H45. Finale de la C1 entre le Real et Liverpool. Sans surprise, le Real éclate les Reds 4 buts à 0. Les Anglais, privés de Salah sorti sur blessure au bout de 5 minutes de jeu, ont bien résisté pendant 90 minutes. Mais le Real s'économisait pour les prolongations. Résultat, 2 buts de Ramos sur corner, 1 but de Benzema et pour finir, 1 de CR7 sur penalty à la 119ème. Ce dernier est applaudi par le stade tout entier.

Samedi 26 mai 2018. 23H30. Chez Bartomeu, dans son jacuzzi, entouré de putes asiatiques qu'il a réussi obtenir lors de la négociation de Paulinho. Le président du Barça se prendre la tête entre les mains, et en sanglots : "Mais mon dieu... qu'ai-je fait ?!. Il faut que ça change." Enfin décidé à redorer l'écusson du Barça, il se jette sur son téléphone et compose ce numéro si précieux qu'il avait mis de côté en cas de crise totale. Ça sonne... une fois... deux fois... la personne décroche : "Enfin.. j'ai cru que ce moment n'allait jamais arriver." Barto : "José, ton heure est venue. Nous avons besoin de toi."

Dimanche 27 mai 2018. 11H00. Bartomeu organise une conférence de presse exceptionnelle pour annonce le licenciement de Valverde et la signature de Mourinho. Le monde du foot est choqué, les socios du Barça aux anges. Tout le monde en rêvait secrètement sans jamais vraiment se l'avouer... Le coach Portugais arrive l'après-midi même pour signer son contrat et est accueilli tel un héro à El Prat. Tout le monde est en larmes, tel une famille enfin réunie. C'est beau.

Mardi 26 juin 2018. 22H00. L'Argentine est éliminé dès la phase de groupe par le Nigéria. Messi, abattu, décide de mettre fin à sa carrière et de s'exiler loin du monde du foot qui lui aura briser le coeur. Mourinho tente de le retenir, mais impossible, l'Argentin ne trouve plus de plaisir à taper dans un ballon.

Lundi 16 juillet 2018. 17H23. Cristiano Ronaldo se réveille enfin dans chambre d'hôtel. Des bouteilles de champagnes jonches le sol. La victoire en finale de CDM a bien été fêtée. Il se dirige alors vers son Galaxy S9, en évitant habilement les bris de verre et les capotes usagées. 43 appels en absence d'un certain José Mourinho. Étonné, il rappelle immédiatement son ancien coach malgré le dégoût qu'il ressent pour lui : "Que veux-tu José ?" Mourinho : "Je te veux au Barça. Oublions le passé, et rejoins moi." CR : "Au Barça ?! Plutôt crever que d'aller chez ces paysans de Catalans !" Mourinho : "Ecoute moi bien, petite m**** imberbe. Le seul moyen pour toi de ne plus vivre dans l'ombre de Messi, c'est d'effacer ce qu'il a réalisé au Barça.." CR7, fou de rage, raccroche au nez de son ancien coach et réalise une série de 200 pompes d'affilées pour décompresser, suivi d'une série 1500 abdos. Une fois calmé, il rappelle le coach du Barça : "OK." Puis raccroche.

Mardi 17 juillet 2018. 11H00. Bartomeu annonce la signature de CR7 pour 300M + Coutinho. Une très belle affaire selon lui. Les socios applaudissent. Barto en profite également pour annoncer la signature proche de Blaise Matuidi pour remplacer Iniesta.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Saison 18-19

Mourinho peut enfin bâtir l'équipe de ses rêves. Derrière, Piqué est associé à Umtiti comme la saison passée. A droite, Roberto grâce à son physique exceptionnel qui plait beaucoup à Mourinho. A gauche, Alba est boycotté sans raison. C'est Digne, complètement transformé par le coach Portugais, qui devient titulaire lors de la pré-saison. Au milieu, Busquets est jugé trop frêle par José (qui n'a pas encore totalement digéré les Clasico période 2010-2012). C'est Rakitic qui descend alors d'un cran. Devant lui, la star brésilienne Paulinho est associée à la nouvelle recrue Matuidi. En attaque, CR7-Suarez-Dembele.

La première partie de saison est catastrophique. Étonnamment, l'équipe n'arrive pas à produire le jeu attendu. Le Barça pointe à la 4ème place à 15 points du leader colchonero. Heureusement, CR7 et ses 25 buts à la mi-saison sont là pour tirer l'équipe vers le haut et faire garder espoir pour la suite. C'est d'ailleurs lui qui arrache le nul sur un cafouillage en fin de match lors du Clasico aller. Les socios applaudissent leur nouveau héro. Le Real pleure, sans CR7, ils stagnent dans la deuxième partie de tableau.

L'équipe décide alors d'abandonner la course au titre en Liga pour se concentrer sur la C1 qui fait tant rêver les Culés. La deuxième partie de saison est alors rythmée par les succès en coupe d'europe, notamment grâce au duo Matuidi-Paulinho transcendé lors des matchs à haut niveau, d'ailleurs de plus en plus comparé au duo Xavi-Iniesta par les médias. Le Barça élimine ainsi Schalke, City, puis l'Atletico afin d'atteindre la finale contre le Bayern. Le Real de son côté s'est fait éliminé dès les 1/8ème. Orphelins de CR7, la barre était beaucoup trop haute cette saison pour les madrilènes.

Un an après, CR7 remporte la C1 pour la 4ème fois consécutive. Auteur d'un triplé en finale, il écrase le Bayern qui ne peut qu'admirer la grandeur du Portugais qui file droit vers son 7ème ballon d'or. Les socios applaudissent, Mourinho est un héro, une statue de CR7 est immédiatement érigée aux abords du Camp Nou.
Image

"La femme est à l'image de son organe génital : c'est un espace vide centré sur soi" Marko
Avatar de l’utilisateur
barça4life
Titulaire
 
Messages: 5406
Inscription: Jeu 26 Novembre 2009 21:50
Localisation: Chez la mère à ElAmbidextro



Re: I have a dream...

Messagepar TheEssenceOfTheGame le Lun 7 Mai 2018 11:53

barça4life a écrit:Dimanche 6 mai 2018. 20H45. Zidane, en plus de ne pas faire le Pasillo, décide d'aligner son équipe B histoire de nous ch*** encore plus sur la tronche. Nos joueurs entament le matchs sûrs d'eux, mais à la surprise générale, le Real nous marche sur la gueule et mène 3-0 à la fin du temps réglementaire. Zizou décide alors de faire rentrer CR7 histoire qu'il puisse se défouler 2-3 minutes. Ce dernier nous achève alors définitivement en plantant un doublé en deux minutes, dont un rush du milieu de terrain. Trop facile, l'humiliation est totale.

Samedi 26 mai 2018. 20H45. Finale de la C1 entre le Real et Liverpool. Sans surprise, le Real éclate les Reds 4 buts à 0. Les Anglais, privés de Salah sorti sur blessure au bout de 5 minutes de jeu, ont bien résisté pendant 90 minutes. Mais le Real s'économisait pour les prolongations. Résultat, 2 buts de Ramos sur corner, 1 but de Benzema et pour finir, 1 de CR7 sur penalty à la 119ème. Ce dernier est applaudi par le stade tout entier.

Samedi 26 mai 2018. 23H30. Chez Bartomeu, dans son jacuzzi, entouré de putes asiatiques qu'il a réussi obtenir lors de la négociation de Paulinho. Le président du Barça se prendre la tête entre les mains, et en sanglots : "Mais mon dieu... qu'ai-je fait ?!. Il faut que ça change." Enfin décidé à redorer l'écusson du Barça, il se jette sur son téléphone et compose ce numéro si précieux qu'il avait mis de côté en cas de crise totale. Ça sonne... une fois... deux fois... la personne décroche : "Enfin.. j'ai cru que ce moment n'allait jamais arriver." Barto : "José, ton heure est venue. Nous avons besoin de toi."

Dimanche 27 mai 2018. 11H00. Bartomeu organise une conférence de presse exceptionnelle pour annonce le licenciement de Valverde et la signature de Mourinho. Le monde du foot est choqué, les socios du Barça aux anges. Tout le monde en rêvait secrètement sans jamais vraiment se l'avouer... Le coach Portugais arrive l'après-midi même pour signer son contrat et est accueilli tel un héro à El Prat. Tout le monde est en larmes, tel une famille enfin réunie. C'est beau.

Mardi 26 juin 2018. 22H00. L'Argentine est éliminé dès la phase de groupe par le Nigéria. Messi, abattu, décide de mettre fin à sa carrière et de s'exiler loin du monde du foot qui lui aura briser le coeur. Mourinho tente de le retenir, mais impossible, l'Argentin ne trouve plus de plaisir à taper dans un ballon.

Lundi 16 juillet 2018. 17H23. Cristiano Ronaldo se réveille enfin dans chambre d'hôtel. Des bouteilles de champagnes jonches le sol. La victoire en finale de CDM a bien été fêtée. Il se dirige alors vers son Galaxy S9, en évitant habilement les bris de verre et les capotes usagées. 43 appels en absence d'un certain José Mourinho. Étonné, il rappelle immédiatement son ancien coach malgré le dégoût qu'il ressent pour lui : "Que veux-tu José ?" Mourinho : "Je te veux au Barça. Oublions le passé, et rejoins moi." CR : "Au Barça ?! Plutôt crever que d'aller chez ces paysans de Catalans !" Mourinho : "Ecoute moi bien, petite m**** imberbe. Le seul moyen pour toi de ne plus vivre dans l'ombre de Messi, c'est d'effacer ce qu'il a réalisé au Barça.." CR7, fou de rage, raccroche au nez de son ancien coach et réalise une série de 200 pompes d'affilées pour décompresser, suivi d'une série 1500 abdos. Une fois calmé, il rappelle le coach du Barça : "OK." Puis raccroche.

Mardi 17 juillet 2018. 11H00. Bartomeu annonce la signature de CR7 pour 300M + Coutinho. Une très belle affaire selon lui. Les socios applaudissent. Barto en profite également pour annoncer la signature proche de Blaise Matuidi pour remplacer Iniesta.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Saison 18-19

Mourinho peut enfin bâtir l'équipe de ses rêves. Derrière, Piqué est associé à Umtiti comme la saison passée. A droite, Roberto grâce à son physique exceptionnel qui plait beaucoup à Mourinho. A gauche, Alba est boycotté sans raison. C'est Digne, complètement transformé par le coach Portugais, qui devient titulaire lors de la pré-saison. Au milieu, Busquets est jugé trop frêle par José (qui n'a pas encore totalement digéré les Clasico période 2010-2012). C'est Rakitic qui descend alors d'un cran. Devant lui, la star brésilienne Paulinho est associée à la nouvelle recrue Matuidi. En attaque, CR7-Suarez-Dembele.

La première partie de saison est catastrophique. Étonnamment, l'équipe n'arrive pas à produire le jeu attendu. Le Barça pointe à la 4ème place à 15 points du leader colchonero. Heureusement, CR7 et ses 25 buts à la mi-saison sont là pour tirer l'équipe vers le haut et faire garder espoir pour la suite. C'est d'ailleurs lui qui arrache le nul sur un cafouillage en fin de match lors du Clasico aller. Les socios applaudissent leur nouveau héro. Le Real pleure, sans CR7, ils stagnent dans la deuxième partie de tableau.

L'équipe décide alors d'abandonner la course au titre en Liga pour se concentrer sur la C1 qui fait tant rêver les Culés. La deuxième partie de saison est alors rythmée par les succès en coupe d'europe, notamment grâce au duo Matuidi-Paulinho transcendé lors des matchs à haut niveau, d'ailleurs de plus en plus comparé au duo Xavi-Iniesta par les médias. Le Barça élimine ainsi Schalke, City, puis l'Atletico afin d'atteindre la finale contre le Bayern. Le Real de son côté s'est fait éliminé dès les 1/8ème. Orphelins de CR7, la barre était beaucoup trop haute cette saison pour les madrilènes.

Un an après, CR7 remporte la C1 pour la 4ème fois consécutive. Auteur d'un triplé en finale, il écrase le Bayern qui ne peut qu'admirer la grandeur du Portugais qui file droit vers son 7ème ballon d'or. Les socios applaudissent, Mourinho est un héro, une statue de CR7 est immédiatement érigée aux abords du Camp Nou.

Mec, tu es un héros ! :clapping: :ouehhhh: :ptdr:
Le maître du scénario hollywoodien dystopique/apocalyptique. :messitime:
TheEssenceOfTheGame
Nouvelle Recrue
 
Messages: 235
Inscription: Mar 20 Mars 2018 01:44



Re: I have a dream...

Messagepar Gol de Messi le Lun 7 Mai 2018 12:16

barça4life a écrit:Dimanche 6 mai 2018. 20H45. Zidane, en plus de ne pas faire le Pasillo, décide d'aligner son équipe B histoire de nous ch*** encore plus sur la tronche. Nos joueurs entament le matchs sûrs d'eux, mais à la surprise générale, le Real nous marche sur la gueule et mène 3-0 à la fin du temps réglementaire. Zizou décide alors de faire rentrer CR7 histoire qu'il puisse se défouler 2-3 minutes. Ce dernier nous achève alors définitivement en plantant un doublé en deux minutes, dont un rush du milieu de terrain. Trop facile, l'humiliation est totale.

Samedi 26 mai 2018. 20H45. Finale de la C1 entre le Real et Liverpool. Sans surprise, le Real éclate les Reds 4 buts à 0. Les Anglais, privés de Salah sorti sur blessure au bout de 5 minutes de jeu, ont bien résisté pendant 90 minutes. Mais le Real s'économisait pour les prolongations. Résultat, 2 buts de Ramos sur corner, 1 but de Benzema et pour finir, 1 de CR7 sur penalty à la 119ème. Ce dernier est applaudi par le stade tout entier.

Samedi 26 mai 2018. 23H30. Chez Bartomeu, dans son jacuzzi, entouré de putes asiatiques qu'il a réussi obtenir lors de la négociation de Paulinho. Le président du Barça se prendre la tête entre les mains, et en sanglots : "Mais mon dieu... qu'ai-je fait ?!. Il faut que ça change." Enfin décidé à redorer l'écusson du Barça, il se jette sur son téléphone et compose ce numéro si précieux qu'il avait mis de côté en cas de crise totale. Ça sonne... une fois... deux fois... la personne décroche : "Enfin.. j'ai cru que ce moment n'allait jamais arriver." Barto : "José, ton heure est venue. Nous avons besoin de toi."

Dimanche 27 mai 2018. 11H00. Bartomeu organise une conférence de presse exceptionnelle pour annonce le licenciement de Valverde et la signature de Mourinho. Le monde du foot est choqué, les socios du Barça aux anges. Tout le monde en rêvait secrètement sans jamais vraiment se l'avouer... Le coach Portugais arrive l'après-midi même pour signer son contrat et est accueilli tel un héro à El Prat. Tout le monde est en larmes, tel une famille enfin réunie. C'est beau.

Mardi 26 juin 2018. 22H00. L'Argentine est éliminé dès la phase de groupe par le Nigéria. Messi, abattu, décide de mettre fin à sa carrière et de s'exiler loin du monde du foot qui lui aura briser le coeur. Mourinho tente de le retenir, mais impossible, l'Argentin ne trouve plus de plaisir à taper dans un ballon.

Lundi 16 juillet 2018. 17H23. Cristiano Ronaldo se réveille enfin dans chambre d'hôtel. Des bouteilles de champagnes jonches le sol. La victoire en finale de CDM a bien été fêtée. Il se dirige alors vers son Galaxy S9, en évitant habilement les bris de verre et les capotes usagées. 43 appels en absence d'un certain José Mourinho. Étonné, il rappelle immédiatement son ancien coach malgré le dégoût qu'il ressent pour lui : "Que veux-tu José ?" Mourinho : "Je te veux au Barça. Oublions le passé, et rejoins moi." CR : "Au Barça ?! Plutôt crever que d'aller chez ces paysans de Catalans !" Mourinho : "Ecoute moi bien, petite m**** imberbe. Le seul moyen pour toi de ne plus vivre dans l'ombre de Messi, c'est d'effacer ce qu'il a réalisé au Barça.." CR7, fou de rage, raccroche au nez de son ancien coach et réalise une série de 200 pompes d'affilées pour décompresser, suivi d'une série 1500 abdos. Une fois calmé, il rappelle le coach du Barça : "OK." Puis raccroche.

Mardi 17 juillet 2018. 11H00. Bartomeu annonce la signature de CR7 pour 300M + Coutinho. Une très belle affaire selon lui. Les socios applaudissent. Barto en profite également pour annoncer la signature proche de Blaise Matuidi pour remplacer Iniesta.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Saison 18-19

Mourinho peut enfin bâtir l'équipe de ses rêves. Derrière, Piqué est associé à Umtiti comme la saison passée. A droite, Roberto grâce à son physique exceptionnel qui plait beaucoup à Mourinho. A gauche, Alba est boycotté sans raison. C'est Digne, complètement transformé par le coach Portugais, qui devient titulaire lors de la pré-saison. Au milieu, Busquets est jugé trop frêle par José (qui n'a pas encore totalement digéré les Clasico période 2010-2012). C'est Rakitic qui descend alors d'un cran. Devant lui, la star brésilienne Paulinho est associée à la nouvelle recrue Matuidi. En attaque, CR7-Suarez-Dembele.

La première partie de saison est catastrophique. Étonnamment, l'équipe n'arrive pas à produire le jeu attendu. Le Barça pointe à la 4ème place à 15 points du leader colchonero. Heureusement, CR7 et ses 25 buts à la mi-saison sont là pour tirer l'équipe vers le haut et faire garder espoir pour la suite. C'est d'ailleurs lui qui arrache le nul sur un cafouillage en fin de match lors du Clasico aller. Les socios applaudissent leur nouveau héro. Le Real pleure, sans CR7, ils stagnent dans la deuxième partie de tableau.

L'équipe décide alors d'abandonner la course au titre en Liga pour se concentrer sur la C1 qui fait tant rêver les Culés. La deuxième partie de saison est alors rythmée par les succès en coupe d'europe, notamment grâce au duo Matuidi-Paulinho transcendé lors des matchs à haut niveau, d'ailleurs de plus en plus comparé au duo Xavi-Iniesta par les médias. Le Barça élimine ainsi Schalke, City, puis l'Atletico afin d'atteindre la finale contre le Bayern. Le Real de son côté s'est fait éliminé dès les 1/8ème. Orphelins de CR7, la barre était beaucoup trop haute cette saison pour les madrilènes.

Un an après, CR7 remporte la C1 pour la 4ème fois consécutive. Auteur d'un triplé en finale, il écrase le Bayern qui ne peut qu'admirer la grandeur du Portugais qui file droit vers son 7ème ballon d'or. Les socios applaudissent, Mourinho est un héro, une statue de CR7 est immédiatement érigée aux abords du Camp Nou.




:ptdr: :ptdr: :ptdr: :thumbup1:
Avatar de l’utilisateur
Gol de Messi
Nouvelle Recrue
 
Messages: 2774
Inscription: Dim 23 Mars 2014 02:30



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar Gol de Messi le Jeu 24 Mai 2018 21:53

C'est tellement improbable et tellement drôle que j'ai pas osé mettre ça dans le topic rumeurs :


https://www.foot01.com/foot-europeen/es ... avi,285779
Avatar de l’utilisateur
Gol de Messi
Nouvelle Recrue
 
Messages: 2774
Inscription: Dim 23 Mars 2014 02:30



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar serjoint27 le Jeu 24 Mai 2018 22:15

Gol de Messi a écrit:C'est tellement improbable et tellement drôle que j'ai pas osé mettre ça dans le topic rumeurs :


https://www.foot01.com/foot-europeen/es ... avi,285779

De leur incalculable incompétence, il résultera peut-être quelque chose de positif. C'est beau. :blushing:
Image
bahri a écrit:À surjouer le rationnel et l'objectif on finit par tenter d'expliquer l'inexplicable.

:man:
Avatar de l’utilisateur
serjoint27
Pieds carrés
 
Messages: 1742
Inscription: Jeu 5 Juin 2008 10:15
Localisation: Epajuana



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar Gol de Messi le Jeu 24 Mai 2018 22:16

serjoint27 a écrit:
Gol de Messi a écrit:C'est tellement improbable et tellement drôle que j'ai pas osé mettre ça dans le topic rumeurs :


https://www.foot01.com/foot-europeen/es ... avi,285779

De leur incalculable incompétence, il résultera peut-être quelque chose de positif. C'est beau. :blushing:



:ptdr:
Avatar de l’utilisateur
Gol de Messi
Nouvelle Recrue
 
Messages: 2774
Inscription: Dim 23 Mars 2014 02:30



Re: Humours et insolites (3)

Messagepar Vince-Blaugrana le Jeu 24 Mai 2018 22:16

Si ça se fait, je finance une statue pour Griezmann et SImeone. :ptdr:
Avatar de l’utilisateur
Vince-Blaugrana
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10394
Inscription: Lun 12 Avril 2010 14:41
Localisation: Ballon au pied gauche.



PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Cyber Café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 5 invités