Culture pour les nuls

Ici vous pourrez parler de tout et de rien avec les autres membres.

Re: Culture pour les nuls

Messagepar TPLN le Sam 9 Septembre 2017 17:56

A.Sánchez a écrit:De très bons livres qui "enseignent" la persuasion ?


Sors de chez toi et parle à des êtres humains.
Avatar de l’utilisateur
TPLN
Licencié
 
Messages: 2305
Inscription: Mer 9 Avril 2014 17:12
Localisation: Salle de l'Esprit et du Temps.



Re: Culture pour les nuls

Messagepar A.Sánchez le Sam 9 Septembre 2017 18:03

Donc c'est en parlant avec des randoms qu'on devient des Jordan Belfort ?
Image
Avatar de l’utilisateur
A.Sánchez
Réserve
 
Messages: 9056
Inscription: Sam 30 Juillet 2011 15:32
Localisation: A l'école des Tortues



Re: Culture pour les nuls

Messagepar TPLN le Sam 9 Septembre 2017 18:14

Être "meilleur" dans les relations interpersonnelles ne se fait pas en lisant un bouquin dans son coin. Du moins la majorité de ton temps doit être passé à pratiquer.
Avatar de l’utilisateur
TPLN
Licencié
 
Messages: 2305
Inscription: Mer 9 Avril 2014 17:12
Localisation: Salle de l'Esprit et du Temps.



Re: Culture pour les nuls

Messagepar A.Sánchez le Sam 9 Septembre 2017 23:18

Je sais bien, seulement si tu connais pas trop les bases, je vois pas comment tu peux pratiquer. C'est évident, je pensais pas qu'il fallait le mentionner.
Image
Avatar de l’utilisateur
A.Sánchez
Réserve
 
Messages: 9056
Inscription: Sam 30 Juillet 2011 15:32
Localisation: A l'école des Tortues



Re: Culture pour les nuls

Messagepar Corléoné le Dim 10 Septembre 2017 01:37

Les deux sont importants, un enseignement basé sur la théorie seulement sans la pratique n'est pas du tout suffisant dans la vraie vie c'est évident, par contre pratiquer juste comme ça sans réelle méthodologie ou culture minimale sur le sujet, c'est aussi con, parce que même si on a des résultats, ils ne seront pas structurés, ni correctement analysés/compris. Ce n'est pas du tout méthodologique.

L'idéal serait une bonne dose de théorie qui permet de maîtriser globalement le sujet sans en devenir expert, et de la pratique pour porter la théorie sur le terrain et voire par nous mêmes ce que ça donne. :thumbup1:
Avatar de l’utilisateur
Corléoné
Nouvelle Recrue
 
Messages: 189
Inscription: Mar 13 Septembre 2016 01:17



Re: Culture pour les nuls

Messagepar Rivaldo89 le Ven 15 Septembre 2017 22:02

Image
Avatar de l’utilisateur
Rivaldo89
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 10151
Inscription: Ven 15 Juin 2007 23:20



Re: Culture pour les nuls

Messagepar Taser le Ven 15 Septembre 2017 23:11

Rivaldo89 a écrit:Peut-on encore aimer le football ?

Merci Finkie. :cry:


Ne nous sommes pas résolus à moins d'ironie!? :man:

Du poncif en veux-tu en voilà.
Image
Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
 
Messages: 15438
Inscription: Dim 9 Janvier 2011 08:31
Localisation: Jamais en Lusitanie!



Re: Culture pour les nuls

Messagepar Kampberg le Ven 15 Septembre 2017 23:33

Rivaldo89 a écrit:Peut-on encore aimer le football ?

Merci Finkie. :cry:


Mouais, comme d'habitude il brasse du vent... C'est un historien complètement hasbeen qui raconte c******* sur c*******, c'est un peu l'oncle raciste et pervers de la grande famille des historiens (allez voir le débat sur le bouquin Histoire de la France en 146 dates sous la direction de Bucheron, le Arsène Wenger historien a déblatéré un nombre incroyables de c******* sur le sujet avec son pote Zemmour, à pleurer, vraiment). Là qu'est-ce qu'il nous dit au juste ? Qu'il est choqué du prix de Neymar, qu'il y a trop d'argent ? Que le foot devient du business ? Et alors ? En quoi cela change-t-il quoi que ce soit à l'amour que l'on puisse porter à ce sport ? En me renseignant beaucoup sur la NBA, je me rend compte de l'hypocrisie collective à propos de l'argent dans le football... Rien que le fait de poser cette question sur le football est d'une hypocrisie incroyable en France tant ce sport n'a commencé à être aimé que lorsqu'il a brassé de l'argent. En NBA, les joueurs gagnent toujours plus, les franchises aussi, mais ça ne semble pas choquer outre mesure, ils sont décomplexés par rapport à l'argent, ce qui n'est pas notre cas.

Alors bien sûr qu'on peut être blasé du football si l'on sait ne serait-ce que le dixième de ce qui se passe sous la table, des tractations amorales entre clubs, mais tout cela, ça a existé bien avant ce transfert de Neymar au PSG (son transfert chez vous est loin d'être clean aussi par exemple, et il y en a des tas d'autres)... Il serait temps d'accepter que oui le football brasse énormément de thunes. On peut être dérangé des ingérences politiques dans le football (car le transfert de Neymar est avant tout politique, et même géopolitique pour le Qatar), mais cela ne change rien à l'amour du jeu encore une fois. Son premier interlocuteur nous demande de différencier les deux, et pourquoi au juste ? C'est un tout qu'il faut prendre en considération. Je trouve ça d'une débilité profonde de parler des transferts de Neymar et Mbappe comme d'une révolution, d'une rupture... Dans l'histoire du football, il y a plusieurs transfert de ce style, c'est pas la première fois et ça ne sera pas la dernière (l'épopée galactique par exemple, le transfert record de Buffon, etc). Quant à Schneider, il en raconte des belles, mais pour une fois il dit quelques trucs censés. Quant à l'autre vieux qui nous cite Platon pour définir ce qu'est l'art, c'est le même genre de personne qui disait que la BD n'était pas un art ou autre. Le football est un art, ça semble assez clair, mais eux ne voient ça que comme un divertissement, c'est bien plus que ça. Finkie nous raconte une belle c******* sur la célébration des buts dans le football, faut-il lui rappeler qu'à la base les anglais voyaient le football comme quelque chose d'individuel, ce sont les écossais qui ont crée le collectif, le collectif devenant quelque chose de central dans le football, chose que les deux séniles nient dans le podcast, bref, les deux n'ont aucune connaissance du sujet. Oui, certains joueurs sont plus individualistes (CR7), mais il existe encore énormément de joueurs collectif, et le nier, c'est les insulter et leur manquer de respect.

Finkie, c'est la droite réact, la droite arriérée qui a 100 ans de retard. On en revient à ce que disait un des mes profs expert du sujet, le football est mal vu en France par les intellectuels... Quand le mec nous dit que le foot nous renvoi à la recherche de la performance (comme TOUT LES SPORTS... Abruti), ça montre vraiment la bêtise du mec. Les mecs sont choqués que ce sont les plus riches qui gagnent... Ça a toujours été en fait, surtout depuis l'arrêt Bosman. Le vieux raisonne vraiment n'importe comment "c'est l'argent qui fait les stars", non, il faut juste comprendre que le club pari sur un potentiel, et le potentiel n'a plus de prix depuis quelques années. Mais le vieux doit dire le mot "argent" une bonne cinquantaine de fois dans la vidéo, hypocrisie quand tu nous tiens.

Bref, j'arrête là car ça me gonfle d'écouter ce genre de personne, ces faux intellectuels qui tentent de parler de sujet qu'ils ne comprennent pas, qu'ils voient d'un mauvais oeil à la base et donc qu'ils dénigrent.
"Behind every kick of the ball there has to be a thought." Dennis Bergkamp

Image
Avatar de l’utilisateur
Kampberg
Remplaçant
 
Messages: 3818
Inscription: Jeu 16 Avril 2015 02:38



Re: Culture pour les nuls

Messagepar JoanFerrer le Sam 16 Septembre 2017 13:41

Kampberg a écrit:En me renseignant beaucoup sur la NBA, je me rend compte de l'hypocrisie collective à propos de l'argent dans le football... Rien que le fait de poser cette question sur le football est d'une hypocrisie incroyable en France tant ce sport n'a commencé à être aimé que lorsqu'il a brassé de l'argent. En NBA, les joueurs gagnent toujours plus, les franchises aussi, mais ça ne semble pas choquer outre mesure, ils sont décomplexés par rapport à l'argent, ce qui n'est pas notre cas.


Je ne suis vraiment pas sûr que l'un aille forcément avec l'autre.

Ça n'est pas parce qu'un français est choqué que l'argent "gangrène" son sport (je ne parle pas forcément de Finkielkraut, mais de n'importe quel amateur, passionné ou non, de ce sport) en France, et qu'un américain trouve cela complètement normal, que l'un a plus raison que l'autre.

Les américains sont décomplexés par rapport à l'argent, et nous non, en quoi cela fait de nous des hypocrites ?

Je suis totalement décomplexé face à l'argent (et pourtant français), mais le virage pris par le football professionnel depuis quelques temps ne me met quand même mal à l'aise, ça n'est pas incompatible.
Et en même temps, le niveau de football atteint grâce aux moyens colossaux de certaines équipes (ça n'est pas le seul critère, loin de là, évidemment), me procure un plaisir que je n'aurais probablement pas (ou moins souvent) sans ça. Cela fait-il de moi un hypocrite ?
Si c'est un problème qui se règle avec de l'argent, alors c'est qu'il n'y a pas de problème.
Avatar de l’utilisateur
JoanFerrer
Nouvelle Recrue
 
Messages: 99
Inscription: Lun 4 Avril 2016 17:04
Localisation: Bordeaux



Re: Culture pour les nuls

Messagepar Zizou le Jeu 21 Septembre 2017 21:54

Cette année c'est la première fois que j'étudie l'espagnol, et je me demandais si quelqu'un aurait quelques liens inintéressants, à savoir sites pour les nuls, chaines Youtube, pdf... pour se familiariser avec le truc ? :siffler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Zizou
Nouvelle Recrue
 
Messages: 248
Inscription: Sam 19 Décembre 2015 12:24
Localisation: Cibeles



PrécédenteSuivante

Retourner vers Le Cyber Café

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités