J24 : FC Barcelona 5-0 SD Eibar : Après match

Avatar de l’utilisateur
Taser
Légende
Messages : 15027
Inscription : dim. 9 janvier 2011 08:31
Localisation : Jamais en Lusitanie!

Re: J 24 :FC Barcelona5-0 Sociedad Deportiva Eibar : Après M

Message par Taser »

Milaha a écrit :La Roma (Je n'oublierais jamais l'apathie légendaire de notre Maestro. C'est historique ) ou Liverpool, pour moi, c'est le même scénario. On avait 3 buts d'avance à chaque fois et au match retour, on se chie dessus parce qu'on est fragile mentalement et psychologiquement.

Je l'ai expliqué dans mon précédent message déjà. Le fait d'encaisser un but, puis un deuxième (peu importe quand est ce qu'ils sont intervenus dans le match.) on se met à douter et à balbutier notre football. Et quand tu commences a te montrer hésitant au point de plus savoir garder un minimum le pied sur le ballon alors que c'est ce qui te caractérise, c'est que tu doutes et que t'es au fond du gouffre psychologiquement. Et la "chialerie" d'Alba à la mi-temps illustre parfaitement cette fragilité mentale.

Là où des hommes combatif qui ont du caractère secouent tout le monde et demandent aux autres de se battre et de jouer comme au match aller,lui il chiale et s'avoue déjà vaincu alors qu'il y avait que 1-0 au tableau d'affichage.

Pour ce qui est de Getafe et Levante, pour moi. Le problème est plus dans l'attitude suffisante qu'on a dès qu'on mène au score. On rentre trop souvent dans des périodes de gestion contre ces équipes dites plus faibles, c'est un problème récurrent qui ne date pas d'hier.

Je veux bien admettre que physiquement, on est pas au top des gros calibres européens mais de là à penser que Getafe ou Levante ont une meilleure condition physique que nous, faut pas déconner non plus.
Avec un peu de retard. :sweatdrop:

Une fragilité psychologique chez cette génération de Blaugrana !? J’y crois pas une seconde...je vois pas d’où elle pourrait bien venir. Je le redis après Liverpool, il est possible de parler d’un tel type de ressort parce qu’il y avait eu la Roma. Une appréhension chez nos joueurs vu la remontada de Rome la saison d’avant...Ok plausible. Mais pour Rome, je vois pas comment tu peux invoquer le mental.
Alors que prendre 3 buts dans une rencontre et 2 dans l’autre dans la dernière demi-heure à chaque fois, là y a tout de même la question de la condition physique. Surtout que dans ces 2 matchs l’adversaire était lui à fond (aucun calcul puisqu’éliminés).

On pourrait faire une digression sur Leo tient : quand tu mènes large comme ça et que t’as déjà une grosse propension à « te préserver » dans toutes les rencontres...qu’est-ce que ça peut donner en terme d’implication ?
:man:
Image

Avatar de l’utilisateur
Milaha
Licencié
Messages : 1240
Inscription : jeu. 12 juillet 2018 18:43
Localisation : Alger La Blanche

Re: J24 : FC Barcelona 5-0 SD Eibar : Après match

Message par Milaha »

Taser a écrit :Avec un peu de retard.
:happy: Merci.

Taser a écrit :Une fragilité psychologique chez cette génération de Blaugrana !? J’y crois pas une seconde...je vois pas d’où elle pourrait bien venir. Je le redis après Liverpool, il est possible de parler d’un tel type de ressort parce qu’il y avait eu la Roma. Une appréhension chez nos joueurs vu la remontada de Rome la saison d’avant...Ok plausible. Mais pour Rome, je vois pas comment tu peux invoquer le mental.
Alors que prendre 3 buts dans une rencontre et 2 dans l’autre dans la dernière demi-heure à chaque fois, là y a tout de même la question de la condition physique. Surtout que dans ces 2 matchs l’adversaire était lui à fond (aucun calcul puisqu’éliminés).

On pourrait faire une digression sur Leo tient : quand tu mènes large comme ça et que t’as déjà une grosse propension à « te préserver » dans toutes les rencontres...qu’est-ce que ça peut donner en terme d’implication ?
Sans nier et je suis totalement d'accord avec toi que le Barca a une condition physique de grand mère comparé aux autres grand club européens, mais DSL quand tu gagnes un seul match a l'extérieur pour 2 nuls et 5 défaites dans les confrontations directes en C1. Le souci est forcement mental pour moi.

Après çà reste que mon avis, mais je pense que :

Sans un minimum de MENTAL aucune remontada de l'ampleur de celle de la Roma et de Liverpool ne peut se réaliser. Même le Barça face au PSG a fait une remontada grâce à son mental.

Ce qui se passe dans ce cas, c'est que cette force mentale (concrétisée sur le terrain par des buts qui font remonter les scores) va impacter négativement le mental de l'adversaire, le Barca en l’occurrence, face à la Roma et Liverpool, et le PSG face au Barca.

Quelque soit la force physique disponible chez les joueurs, il arrive que leur mental soit impacté par l'euphorie de l'adversaire et donc le corps ne suit plus.

Répondre

Revenir à « Liga 2019/2020 »