Page 7 sur 9

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Ven 19 Janvier 2018 21:59
par Bakhara
Jamais le club n'a été un bon vendeur , en plus avec l'urgence de faire baisser la masse salariale , il ne faut pas s'attendre à des miracles.

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Dim 21 Janvier 2018 01:02
par Momo
Rien que pour lui je vais visionné les matchs de l'Inter dorénavant. En espérant qu'il retrouve son meilleur niveau.
Dire que sans sa blessure on se serait probablement déjà débarrasser de Rakitic...

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Lun 22 Janvier 2018 19:17
par goodcar
Image

Édit : officialisation du prêt par l'Inter et le Barça. Prêt de 6 mois avec une option d'achat de 35M € + 3 en option.
Le salaire est à la charge du club milanais.

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Lun 22 Janvier 2018 21:49
par Bakhara
which must be confirmed before the end of the current season.


Ça veut dire que l'option d'achat est obligatoire ??

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Lun 22 Janvier 2018 22:05
par makab
Bakhara a écrit:
which must be confirmed before the end of the current season.


Ça veut dire que l'option d'achat est obligatoire ??


L'achat sera automatique en cas de qualification de l'inter en Cl.

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Lun 22 Janvier 2018 22:16
par Rafinha-animo
Vu tous les messages de soutiens de joueur et son message d'adieux, je le voit mal revenir au club
Ciao Rafinha :bye2:

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Mar 23 Janvier 2018 01:28
par Ace
Dommage que les blessures ne l'aient pas laissé prosperer chez nous, cet enclin aux blessures est ce qui m'inquiete chez son frère

Sinon 35M ça reste une très belle opération vu les circonstances

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Mar 23 Janvier 2018 01:40
par Momo
On peut pas vraiment dire qu'il soit enclin aux blessure ou du moins qu'il ait toujours été enclins aux blessures;
J'avais jeté un oeil sur son historique de blessure sur transfermarket et il n'a vraiment eu comme longue absence la blessure aux ligaments à cause de Naingollan le 17 sept. 2015 puis il fait son retour vers Mars-Avril 2016.
A partir de là il ne subit plus aucune blessure grave jusqu'au 3 avr. 2017 jour où il a eu sa Blessure au ménisque. Concernant cette blessure au ménisque (dernière en date ) je ne me souviens plus si c'était dû à un attenta ou choc avec un autre joueur ou si elle était venu ''toute seule''.

Il s'est donc écoulé à peu près 1 an quand même entre ces 2 grosses blessures.

Je sais qu'entre temps il avait prit un putin de shoot dans la tête par Ter Stegen qui l'avait ouvert le nez ou l'arcade je sais plus. Mais encore une fois ça ce n'est pas une question de FRAGILITER comme Vermaelen ou Kompany, Diaby ou autre. il s'est juste fait défoncer comme avec Naingollan.

C'est plutôt la faute à pas de chance pour lui. J'espère qu'avec son transfert à l'Inter il va pouvoir démontrer l'étendu de son talent sans que la poisse le poursuive.

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Mar 23 Janvier 2018 04:34
par Reno
3 fois moins de talent que son frere et avait une tendance agacante a jouer comme s'il se prenait pour un crack.

Il n'aura jamais rien fait. Et je dis bien RIEN. Qui se souvient d'une action decisive (je demande meme pas un but) du mec chez nous dans un match important ? Personne.

Donc on va pas faire semblant de le pleurer. De toute facon il reviendra dans 6 mois comme tout les autres qu'on prete a chaque fois et que personne ne veut garder.

Re: 12 - Rafinha Alcántara

MessagePosté: Mar 23 Janvier 2018 04:53
par Momo
Reno a écrit:3 fois moins de talent que son frere et avait une tendance agacante a jouer comme s'il se prenait pour un crack.

Il n'aura jamais rien fait. Et je dis bien RIEN. Qui se souvient d'une action decisive (je demande meme pas un but) du mec chez nous dans un match important ? Personne.

Donc on va pas faire semblant de le pleurer. De toute facon il reviendra dans 6 mois comme tout les autres qu'on prete a chaque fois et que personne ne veut garder.


Atlético Madrid extérieur il marque un but crucial dans la course au titre.