J31: Espanyol Barcelone - FC Barcelone : Après match

Re: J31: Espanyol Barcelone - FC Barcelone : Après match

Messagepar Les Corts le Dim 30 Mars 2014 10:54

Victoire laborieuse au possible comme on pouvait s'y attendre. Les pericos ont pourri le jeu et nous ont pourri la vie mais il faut dire que nous les avons bien aidé.

Autant contre la Real Sociedad ou Valladolid nous avons clairement manqué d'envie avec des passes molles, une absence de mouvements,... Hier, chose plus grave, j'ai vu nos joueurs manquer d'intelligence. Ce qui a fait la différence entre le Barça et le reste du monde depuis plusieurs années, c'est notre capacité à créer, à développer du jeu grâce à des choix opportuns. Hier j'ai vu une équipe de "no brain" avec des gestes inutiles et sans aucune chance de réussite être quand même tentés, j'ai vu des passe à des mecs hors jeu de plus de 3 mètres... :boxed:

Comment peut-on face à un adversaire aussi chiant vouloir se la jouer aussi facile? Je me doute que ce style de comportement ne se reproduira en LdC mais si liga est un réel objectif, il va clairement falloir se remettre à bosser.
Image
Avatar de l’utilisateur
Les Corts
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 2646
Inscription: Sam 21 Octobre 2006 09:12
Localisation: Dans l'enfer de la paternité



Re: J31: Espanyol Barcelone - FC Barcelone : Après match

Messagepar Jenicris le Dim 30 Mars 2014 11:03

C'est le genre de match ou même si tu joues mal, tu ne retient que le résultat, et les 3 points rapporté, surtout sur une pelouse aussi compliqué que l'Espanyol.
C'est pour ça que je vais pas faire la fine bouche, même des mecs comme Cesc ou Neymar, n'ont pas été au mieux, je retiens qu'on a tout de même gagné, et que c'est vraiment le principal.
A noter la très bonne prestation de Busquets malgré quelques pertes de balles, un très bon Xavi, et Piqué qui retrouve un très bon niveau, depuis quelques matchs, au meilleur des moments..
Avatar de l’utilisateur
Jenicris
International
 
Messages: 6584
Inscription: Dim 10 Juillet 2011 21:55



Re: J31: Espanyol Barcelone - FC Barcelone : Après match

Messagepar Valderrama le Dim 30 Mars 2014 13:05

Les Corts a écrit:Victoire laborieuse au possible comme on pouvait s'y attendre. Les pericos ont pourri le jeu et nous ont pourri la vie mais il faut dire que nous les avons bien aidé.

Autant contre la Real Sociedad ou Valladolid nous avons clairement manqué d'envie avec des passes molles, une absence de mouvements,... Hier, chose plus grave, j'ai vu nos joueurs manquer d'intelligence. Ce qui a fait la différence entre le Barça et le reste du monde depuis plusieurs années, c'est notre capacité à créer, à développer du jeu grâce à des choix opportuns. Hier j'ai vu une équipe de "no brain" avec des gestes inutiles et sans aucune chance de réussite être quand même tentés, j'ai vu des passe à des mecs hors jeu de plus de 3 mètres... :boxed:

Comment peut-on face à un adversaire aussi chiant vouloir se la jouer aussi facile? Je me doute que ce style de comportement ne se reproduira en LdC mais si liga est un réel objectif, il va clairement falloir se remettre à bosser.


Oui, mais comme tu le dis, notre match pas totalement abouti (il aurait fallu concrétiser l'une de nos bonnes opportunités en début d match) est dû en grande partie à l'adversité que nous a proposé Aguirre hier aprèm'.
Les Pericos ont mis en place 2 lignes défensives très serrées, et ont systématiquement allongés sur Sergio Garcia très fort techniquement pour tenir le cuire et faire remonter le bloc, malgré son physique quelconque. Ils ont été super agressifs également, comme toujours cette saison, et d'autant plus dans le derby. Ils furent parfois à la limite, et l'arbitre a mis pas mal de temps à sanctionner.

Nous, on fait une super demi heure je trouve (un peu à l'image du match de San Mamès cette saison, match que l'on perd d'ailleurs). On a une grande maîtrise à ce moment là, Busquets et Xavi sont dans la matrix au niveau technique. On réussi à totalement annulé leur pressing, car on est très juste techniquement, et on ne doit qu'à la maladresse ou plutot le manque de concentration de Neymar sur le centre appuyé d'Alvès de ne pas être récompensé de cette bonne période.

Ensuite, comme souvent, après un temps fort, on se relâche un peu et on donne de la confiance à un adversaire qui a laissé passé l'orage sans encombre. En fin de première période, Masche n'est pas loin de concéder un penalty, et Pinto, au sang glacé, manque d'accompagner dans ses buts un ballon anodin.

En 2nd période, on peine à remettre du rytme. Je suis d'accord, Tata attend peut-être 10 minutes de trop pour insuffler du sang neuf. (A noter pour sa défense, qu'il y a un séquence de 5-6 minutes avant le pénalty de Messi ou le ballon ne sort pas alors qu'Iniesta puis Alexis sont sur le point de rentrer).
Il modifie ses plans après la 1er but de Léo à Cornella. C'est Pedro (qui sort) et Sanchez (qui ne rentre pas tout de suite) lse sacrifiés (tiens, tiens), alors que je pense que Cesc était sur la sellette.
Tata préfère revenir au système Jugonès pour avoir une emprise total sur le jeu. Il reste alors moins d'un quart d'heure à jouer.

L'Espanyol, qui ne joue plus rien en championnat, tente le tout pour le tout et se désorganise complètement. Comme ils manquent de qualité, ils ne nous crée que peu de danger, et on parvient à les mettre en difficulté jusqu'à l'expulsion de Casilla qui clôture le game.

Individuellement, je retiendrais les prestations 5 étoiles de Piqué et Xavi. Les bons matchs des autres, avec un petit bémol pour Cesc et Neymar, qui sont toujours les canards boiteux du collectif. Attention, le terme peut paraître péjoratif, mais, ils apportent chacun quelque chose dans leur domaine.
Cela dit, il y a une telle entente, une telle philosophie commune chez les 9 autre composantes du groupe que leur choix peut paraitrent parfois discutables.
Neymar, par exemple, est encore un peu dans une posture ou perdre le ballon n'est pas une catastrophe. A Santos ou avec les Auriverdes, il a(vait) un rôle de dynamiteur, prises de risque totales, il se permet tout ou quasiment. Chez, nous, une perte au niveau de la ligne médiane, peut s'avérer mortelle, car tout notre bloc se positionne en excluant la perte du cuire dans cette partie du terrain. Les latéraux sont déjà haut, les milieux disposés à recevoir le ballon, moins à courir derrière...etc...
Il est encore dans l'apprentissage de notre philosophie, et c'est normal. Il faudra qu'il limite ses prises de risques au 30 derniers mètres, surtout à l’extérieur.

Pour Cesc, c'est toujours le même créneau, lorsqu'il est moins bien physiquement. Il ralenti beaucoup le jeu, car il met bien plus de temps à enchaîner contrôle-passe que le reste de ses coéquipiers. Mais il a beaucoup enchaîner ses derniers temps. Pas sur qu'il souffle face à l'Atletico (système jugonès envisageable). Il nous manque un relayeur (Thiago).
Avatar de l’utilisateur
Valderrama
Ballon d'Or
 
Messages: 3275
Inscription: Jeu 2 Septembre 2010 18:47



Précédente

Retourner vers Liga 13/14

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités